La RAM et l'ONMT concrétisent leur partenariat    Les services vétérinaires assurent la permanence jusqu'au 5ème jour de l'Aïd    79,2% des ménages déclarent une dégradation du niveau de vie au cours des 12 derniers mois (HCP)    Covid-19: Tayeb Himdi se prononce pour une deuxième dose booster    Covid-19 : 2.782 nouveaux cas et 9 décès ce 7 juillet    Bamako: inauguration officielle de la clinique périnatale Mohammed VI, financée par le Maroc    En Nesyri courtisé par l'AS Monaco    Le COD Meknès remporte le titre    Royaume Unis : Boris Johnson démissionne de son poste de chef du parti conservateur    Réunion du "Caucus Africain 2022" : la "déclaration de Marrakech" adoptée    Le gouvernement français s'attaque au pouvoir d'achat    Mesbahi: l'homme au sourire jovial s'est éteint    La palette de Yassine Cherkaoui mise à l'honneur    Aid Al-Adha: un suivi journalier des prix de vente    Plus de 100.000 participants effectifs aux concertations nationales pour l'amélioration de la qualité de l'Ecole    GB: démission imminente de Boris Johnson de la tête du parti conservateur    La cavalcade du Souss Massa    Patrimoine dans le monde Islamique    Belgique : Mohamed et Lina, prénoms les plus populaires à Bruxelles-Capitale en 2021    Enfin des œuvres sociales pour 10.000 fonctionnaires    Coopération japonaise en Afrique : Le Maroc se positionne en tant que catalyseur    Football: la CAF choisit le Maroc pour abriter la CAN des moins de 23 ans    CAN féminine / Groupe C / 2e journée : Ce jeudi, deux beaux matches très prometteurs    Coupe du Trône / Derby Wydad-Raja (18h00) : Vaincre ou perdre n'est pas mourir! Ce n'est que du football !    Lions de l'Atlas : Walid remplacera Vahid, son staff révélé    Revue de presse quotidienne de ce jeudi 7 juillet    Ex-ministre espagnol de la Défense: la position de Madrid sur le Sahara «doit être applaudie»    Touba: la RAM signe une convention avec la confrérie mouride prévoyant des avantages sur ses vols    Sahara marocain : Bourita rencontre l'envoyé personnel du secrétaire général de l'ONU    Trafic international de cocaïne : Interpellation de deux Subsahariens à l'Aéroport Mohammed V    Pour soigner les plus démunis : Le groupe Akdital lance sa fondation    Casablanca : 8 ans de réclusion criminelle pour un repris de justice violeur    Boris Johnson, donné démissionnaire, va s'adresser au pays    Corruption : 4 ans de prison ferme pour une ancienne ministre algérienne de la Culture    ONU: plus de 800 millions de personnes touchées par la faim en 2021    La 51ème édition finit tout en beauté    La médina d'Asilah revêt ses couleurs d'été    La MAP lance sa nouvelle webradio thématique «Samaoui», dédiée à l'art gnaoui    Les exactions contre les manifestants et les activistes du Hirak en Algérie dénoncées à Genève    Huawei Maroc lance la première édition du Forum "Digitech Ecosystem Summit" (VIDEO)    Grande Bretagne: Boris Johnson peut-il rester Premier ministre ?    E-commerce : vers l'ubérisation des moutons à l'Aïd Al Adha?    Le Caire abrite la CAN de handball avec la participation du Maroc    Energies renouvelables : l'expérience marocaine inspire les pays andins    Météo: les prévisions du jeudi 7 juillet    Coupe du Trône (Quart de finale): Un derby Wydad/Raja aux enjeux multiples    Maroc : Les Bouquinistes en ligne, une nouvelle vision de la littérature ?    Paris : L'Oriental Fashion Show célèbre le caftan marocain    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



USA: Joe Biden qualifie les cas de Monkeypox dans le monde de "préoccupants"
Publié dans Hespress le 22 - 05 - 2022

Le président Joe Biden a déclaré dimanche que l'émergence de cas de virus Monkeypox étaient « préoccupants ». Tous les jours, de nouveaux cas suspects sont identifiés ou se révèlent être positif au virus, dans plusieurs pays du monde, y compris aux Etats-Unis.
Interrogé sur cette maladie qui commence à se répandre en Europe, le chef d'Etat américain a déclaré: « C'est une préoccupation dans la mesure où si elle devait se propager, cela aurait des conséquences », dans un commentaire adressé aux journalistes de la base aérienne d'Osan en Corée du Sud.
Il s'agit du premier commentaire de Joe Biden concernant cette nouvelle zoonose qui risque de menacer la saison estivale dans le monde au moment où le coronavirus continue, de son côté, de se normaliser dans le quotidien des citoyens.
« Ils ne m'ont pas encore dit le niveau d'exposition, mais c'est quelque chose dont tout le monde devrait se préoccuper », a ajouté Joe Biden, indiquant que des travaux étaient en cours pour déterminer quel vaccin pourrait être efficace.
Le premier cas de cette épidémie de Monkeypox a été enregistré aux Etats-Unis, avant que les patients positifs ne se répandent ailleurs dans plusieurs pays d'Europe.
Alors que le Monkeypox ne touche en général que rarement des pays en dehors de l'Afrique de l'ouest et l'Afrique centrale, notamment dans les zones humides, dans les forêts, des personnes résident en dehors de ces pays là et n'ayant pas fait de voyage international, ont été touchés par la maladie.
Le Monkeypox ou la variole du singe se transmet par voie respiratoire et ressemble à la variole avec des symptômes plus légers. Les personnes infectées se rétablissent généralement en deux à quatre semaines sans avoir besoin d'être hospitalisés, mais la maladie est parfois mortelle.
Vendredi, il y avait 80 cas confirmés dans le monde, dont au moins deux aux États-Unis, et 50 autres cas suspects, selon l'Organisation mondiale de la Santé


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.