Maroc. Le belge MolenGeek s'installe pour former gratuitement les jeunes marocains au digital    Hausse de l'activité d'AtlantaSanad    L'Iran entre révolution et contre-révolution    Mission de haut niveau de la CEDEAO au Mali: Bamako décline la date du 27 septembre    L'émotion du père de Brahim Saadoun, après son arrivée au Maroc (VIDEO)    La presse sportive chilienne encense les Lions    Echange de maillots entre les présidents de la FRMF et de la FFC    La délégation de l'Equipe Nationale «A» à Séville!    Aicha Chenna, la « mère courage » n'est plus    La mort de Aïcha Ech Chenna, icône du combat des mères célibataires contre l'exclusion    Les Grands concerts de Rabat : Cheb Khaled enflamme la scène de l'OLM Souissi    Figuig : Mohamed Sadiki lance des projets de développement agricole    La chimère algérienne s'estompe!    ONU-Guerre de l'Ukraine : La chine appelle à ne pas laisser le conflit "déborder"    Palestine : Un Palestinien tué par des balles israéliennes en Cisjordanie    Naufrage au large de la Syrie : 94 morts au dernier bilan    CHU Ibn Sina: 1ère base de données électronique de l'hémophilie et des maladies hémorragiques    Le Premier ministre espagnol Pedro Sanchez testé positif au Covid-19    Italie: ouverture des bureaux de vote pour les élections législatives    Marrakech : Formation sur les mécanismes onusiens de protection des droits de l'Homme, au profit de 15 journalistes    Saad Lamjarred partage des photos de son mariage    La région Marrakech-Safi et l'OCP scellent un partenariat pour booster le développement    Botola: le Tunisien Mondher Kebaier nouvel entraineur du Raja de Casablanca    Laver Cup: l'Europe repasse devant grâce à Djokovic (VIDEO)    Ligue des nations: l'Espagne dominée par la Suisse, le Portugal en profite (VIDEO)    Basket-ball: Soufiane Barnoukha fait la promotion de l'image du Maroc    Raja : Le nouvel entraîneur présenté à la presse et au public    La Banque centrale relèvera-t-elle le taux directeur ?    Les alumni de l'ISCAE organisent une rencontre sur le Made in Morocco    Fès: Rencontre de communication sur le Service de Centralisation des Chèques Irréguliers    Rabat, Casa, Tanger, Marrakech...Températures prévues ce dimanche 25 septembre    La Suisse va détruire plus de 10 millions de doses du vaccin Moderna    Les indicateurs hebdomadaires de BAM en cinq points clés    22ème FNF: « Zanka Contact » d'Ismaël El Iraki remporte le Grand prix    Clôture en apothéose du Moussem des fiançailles et du Festival des musiques des cimes à Bouzmou et Imilchil    Hakim Belabbès et Ismaël Ferroukhi primés au Festival national du film de Tanger    Laâyoune: Hubert Seillan présente son ouvrage "Le Sahara marocain: l'espace et le temps"    Prévisions météorologiques pour ce dimanche 25 septembre    Les premières images du mariage de Saad Lamjarred dévoilées    Le droit d'accès à l'information au cœur du débat à Oujda (VIDEO)    Diaspo #257 : Rayane Bensaghir, un écrivain à contre-courant des «talents gâchés»    Cinéma: "Zanka Contact" remporte le Grand Prix du 22è Festival National du Film Tanger    Tanjazz 2022: en images, les premier et deuxième jours du festival    La HACA aux commandes du Réseau des Instances Africaines de Régulation de la Communication pour un mandat de 2 ans    Météo: Averses et pluies ce week-end dans plusieurs provinces du Royaume    Voici le temps qu'il fera au Maroc, ce samedi 24 septembre 2022    Las Palmas. Un Manifeste pour la réunification de tous les sahraouis    La Somalie va ouvrir un consulat général à Dakhla    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Tagzzayt : Un film documentaire d'Hussein Hanin qui déchiffre les symboles des tatouages Amazighs
Publié dans Hespress le 16 - 08 - 2022

Réalisé par Mohamed Zeghou, le producteur Hussein Hanin vient d'annoncer la fin du tournage de son film documentaire « Tagzzayt » dans lequel il tente de déchiffrer les significations et les symboles des tatouages, et creuse l'histoire et l'identité des dessins sur le corps des femmes amazighes.
Tourné dans différentes régions du Royaume, le film documentaire « Tagzzayt » déconstruit les significations et les symboles des tatouages. Dans un communiqué, le producteur explique qu'une fille portant un tatouage, est un signe qui distingue les femmes adultes des jeunes, et leur capacité à supporter les fardeaux de la vie conjugale, en endurant la douleur des picotements.
Depuis les années soixante et soixante-dix du siècle dernier, les tatouages ont commencé à disparaître progressivement, et la dernière génération qui porte ces symboles sur le corps est devenue la génération des grands-mères, explique le Hussein Hanin dans un communiqué, notant que son documentaire » porte les dernières caractéristiques de la mémoire des tatouages au Maroc à travers les récits chaleureux des grands-mères, une mémoire et une culture qui ont duré des siècles, et qui ont commencé à disparaître avec leur départ « , a-t-il confié.
» Aujourd'hui, de nombreuses femmes amazighes qui portent des tatouages sur le visage travaillent dur pour l'enlever. Après en avoir pris conscience, elles le considèrent comme un signe qui déforme leur visage et ne l'embellit plus comme avant. L'interdiction de cette habitude par l'islam a poussé beaucoup d'entre elles à la retirer, notamment par la technique du laser, alors que ceux qui n'en ont pas les moyens continuent de vivre avec jusqu'à ce que leurs corps tatoués meurent, témoins d'une coutume qui est devenue une chose du passé« , explique le producteur.
Ainsi, l'équipe de ce film documentaire a choisi de tourner dans différentes régions du Maroc, explique la même source. Le voyage a donc démarré dans les tribus des Ait Sgrochen, en passant par Khemisset, Tiflet, Khénifra, Al Hoceima, Tinghir, Château Mgouna, puis Taroudant.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.