Un autre pays ouvre un consulat général à Dakhla    Le 3ème Forum Maroc-Etats insulaires du Pacifique se conclut par la « Déclaration de Laâyoune »    Résultats annuels : Un chiffre d'affaires en hausse de 3,8%, et un bon comportement de l'automobile    Plafonnement des honoraires : Une grève au menu pour les notaires    Immatriculation des véhicules : Près de 900.000 cartes grises délivrées    Fès : arrestation de deux individus pour implication présumée dans le détournement de médicaments publics    La NARSA met le paquet dans un vaste programme de sensibilisation    Coronavirus: l'Arabie saoudite suspend l'octroi de visas à sept nationalités    La direction des prisons répond à un proche de Zefzafi    Le Conseil de la concurrence se penche sur son inventaire de l'année 2019    Coronavirus / Maroc: le nombre de cas suspects en hausse    Brexit : Londres songe à se retirer des négociations dès juin    Mais où est Obama ? Le grand absent omniprésent face à l'ascension de Sanders    60e anniversaire du séisme d'Agadir    Agadir abrite le 27ème Rallye Maroc Classic en mars    Raja-Mazembe: à quelle heure et sur quelles chaînes ? (Champions League)    La FRMF annule la suspension à vie de l'arbitre Hicham Tiazi    Fouad Chafik prolonge avec Dijon!    Le Maroc, est-il une nation moderniste?    Sahara marocain: le Parlement espagnol précise sa position    La République dominicaine soutient l'intégrité territoriale du Maroc, au niveau des Nations unies    Il y a 60 ans, Agadir: Penser la catastrophe    Création à Kinshasa d'une Chambre de commerce RDC-Maroc    L'armée syrienne tue plus de trente soldats turcs dans la région d'Idlib    Nadia Fettah Alaoui : Le tourisme contribue de 7% au PIB national    Hakim Ziyech s'offre une nouvelle villa aux Pays-Bas    Célébration aujourd'hui du 13ème anniversaire de S.A.R la Princesse Lalla Khadija    La politique immobilière nationale décortiquée par le CESE    Le coronavirus plombe l'économie    Ligue des champions : Le Raja à l'assaut du Tout Puissant Mazembe    Divers sportifs    Moutaouali, la perle du Raja    La CCISCS scelle un partenariat avec l'AFEM    Bouillon de culture    L'Emir du Qatar reçoit Fouad Ali El Himma à Doha    L'OMDH demande la mise en adéquation des lois nationales avec les conventions internationales signées par le Maroc    Plaidoyer pour un modèle de démocratie participative et inclusive    Aucun cas de Coronavirus enregistré au Maroc    Le parc Murdoch victime d'un vandalisme aveugle    Caravane multidisciplinaire    Record absolu d'œuvres vendues en 2019 sur le marché de l'art    Avant une cérémonie sous tension, les César nomment une présidente par intérim    Oualas : Bilan exceptionnel du 3ème Festival "Afrique du rire"    Un don de Patrice de Mazières au profit des Archives du Maroc    Jeudis cinéma droits humains : Projection du film « Khartoum Offside»    «Trio Sophia Charaï» à l'Institut Cervantès de Casablanca    Taza à l'heure du 2e forum provincial pour la culture et le travail associatif    Zina Daoudia se défend après ses propos en Arabie Saoudite (VIDEO)    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Trump avertit la Chine et critique l'Allemagne avant le G20
Publié dans La Nouvelle Tribune le 26 - 06 - 2019

Juste avant de partir mercredi au sommet du G20 au Japon, le président américain Donald Trump a renouvelé ses mises en garde à la Chine et égratigné au passage l'Allemagne, qu'il a qualifiée de partenaire « défaillant ».
Pékin, a-t-il assuré, a un besoin aigu de signer un accord commercial avec les Etats-Unis parce que l'économie du géant asiatique s'affaiblit selon lui.
« L'économie de la Chine s'effondre, ils veulent un accord », a affirmé M. Trump dans un entretien à la chaîne Fox Business Network, même si les statistiques publiées par la deuxième économie mondiale ne montrent pas un tel affaissement.
Le maître de la Maison Blanche rencontrera samedi son homologue chinois Xi Jinping, au deuxième jour et en marge du sommet tenu à Osaka.
Dans cette interview téléphonique à bâtons rompus avec Fox Business, M. Trump a aussi affirmé que le Vietnam était « pire » que la Chine en matière d'échanges commerciaux.
S'écartant de cette rhétorique radicale, le secrétaire américain au Trésor Steven Mnuchin s'est lui déclaré relativement optimiste sur la possibilité d'une percée commerciale avec la Chine.
Les différents rounds de discussions ont permis jusqu'ici de couvrir « 90% du chemin » vers la conclusion d'un accord, a estimé M. Mnuchin.
– « Défaillant » –
Donald Trump s'en est également pris à l'Allemagne, accusant cet allié, membre de l'Otan, de profiter des Etats-Unis en étant mauvaise payeuse.
Berlin est un partenaire « défaillant », a asséné le président américain, reprenant un de ses thèmes récurrents, qui a contribué à altérer les relations entre Washington et ses partenaires d'Europe occidentale.
« L'Allemagne verse des milliards et des milliards de dollars à la Russie pour son énergie et malgré cela nous sommes censés protéger l'Allemagne », s'est emporté M. Trump. Il doit rencontrer à Osaka la chancelière allemande Angela Merkel.
Le président américain s'envolera mercredi en milieu de journée vers le Japon, où le mois dernier il a été le premier dirigeant étranger à rencontrer le nouvel empereur Naruhito, dans la nouvelle ère baptisée « Reiwa ».
Il retrouvera les grands argentiers de la planète dans un climat chauffé à blanc par la lutte sino-américaine pour la domination économique mondiale et les tensions actuelles avec l'Iran.
Tout comme Téhéran, M. Trump a dit mercredi espérer qu'il n'y aurait pas de guerre.
Mais, a-t-il averti, si cela devait arriver, les Etats-Unis seraient en position de force et un éventuel conflit « ne durerait pas très longtemps ».
– Bilatérales à scruter –
L'affrontement bilatéral entre la Chine et les Etats-Unis sera au coeur du sommet du G20 d'Osaka, tant cette question est porteuse de conséquences sur le reste des économies mondiales.
Mais autour de ce duel existent d'autres multiples points d'achoppement potentiels entre M. Trump et ses partenaires du groupe des 20: le durcissement des sanctions contre Téhéran qui irrite Moscou, les passes d'armes entre le président américain et l'Union européenne, ses critiques de la Banque centrale européenne, « l'ambition climatique » exigée notamment par la France, ou encore la question nord-coréenne.
En plus de l'entretien entre MM. Trump et Xi, une autre rencontre bilatérale sera scrutée à la loupe: celle entre le président américain et son homologue russe Vladimir Poutine.
Donald Trump s'entretiendra également avec le prince héritier Mohammed ben Salmane d'Arabie saoudite, pays grand rival de l'Iran au Moyen-Orient.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.