2397 nouveaux cas au Maroc: voici d'où ils viennent    Rabat : contrat d'investissement entre Abdelmoumen et CDG Invest    Retour probable de Munir El Haddadi en sélection: qu'en pensent les Marocains (VIDEO)    La BERD octroie un prêt au Crédit Agricole du Maroc    Aid al Adha a-t-il aggravé la situation sanitaire ? El Otmani répond    Pas d'Halloween cette année pour les Américains    Auto Info : Michael Jordan achète une écurie Nascar    Retour progressif de la Omra : et le Maroc ?    Les nouveautés digitales au Maroc et en Afrique ont désormais une adresse    Suivez le LIVE de l'émission « Ach Waq3 » de MFM Radio    Opération sécuritaire conjointe au poste-frontière El Guergarat    El Yamiq opte pour Valladolid !    Communiqué du bureau politique du PPS    Le PPS élu à la présidence de la commune Ouled Aissa à Taroudant    Achraf Hakimi brille déjà sur les pelouses italiennes    Sofiane Boufal à la croisée des chemins    Le challenge à narguer!    La beauté de la langue et la richesse de la culture    La Chine et les Etats-Unis s'écharpent à l'ONU    Gabon: La deuxième ligne de production de la CIMAF    France: la Tour Eiffel évacuée après une alerte à la bombe    Henri Konan Bédié appelle à la «désobéissance civile»    Lutte contre le cash: ce que propose Jouahri    Bonne gouvernance : L'Autorité marocaine du marché des capitaux présente son bilan    Déprime économique. Hakouna matata    Coronavirus : le télétravail au Maroc a besoin d'une loi-cadre [Etude]    Régulateurs des médias: La HACA a un nouveau allié en Afrique    Le complot planétaire. Nabila Mounib révèle tout    La sécurité en Afrique en débat    Le roi Mohammed VI adresse un message au roi Salmane    Cinq individus déférés devant le juge d'instruction    Vaccin anti-covid: un virologue marocain annonce une bonne nouvelle    Santé : Le ministre de la Santé tend la main au « secteur libéral »    Reprise de la Omra : ce que l'on sait    Le politologue Bilal Talidi lance un appel aux parlementaires du PJD    Un regard intelligent sur un monde désorienté!    L'Institut français de Meknès expose les graffiti de Reda Boudina    La terre a tremblé mardi au Nord du Maroc    Botola Pro D1 : Le FUS de Rabat terrasse l'OCS    Malgré les critiques, Fati Jamali lance une nouvelle chanson (VIDEO)    «The Moderator» : Un film sur la violence à l'égard des femmes    «Artcurial» présente le bilan de sa première année de présence au Maroc    Inédit : Des journalistes et universitaires arabes débattent avec des responsables et des journalistes israéliens    Cinéma. Nisrine Erraddi nominée à l'Académie de Sotigui    Cameroun : dix ans de réclusion pour des militaires ayant abattu deux femmes et leurs enfants    CORPS SECURITAIRE DE NOUVELLE GENERATION : LA METHODE HAMMOUCHI    Djokovic: « Nadal reste le favori pour Roland-Garros »    Reda Boudina expose sa démarche du graffiti    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Tibu lance l'enseignement des sciences par le sport
Publié dans L'Economiste le 14 - 11 - 2019

Enseigner aux enfants les ma­tières scientifiques à travers leur passion pour le sport. C'est dans cette optique que Tibu Maroc vient de s'allier avec l'organisme américain STEM Sports, proposant désormais un tout nouveau programme à la fois pratique et ludique. Un moyen de gonfler le curriculum des jeunes bénéficiaires et de les armer comme il se doit pour préparer leur avenir professionnel.
«STEM through Sport» - littéralement science technologie ingénierie et math à travers le sport – est un programme des­tiné avant tout aux enfants âgés entre 6 et 14 ans. Son concept? Combiner matières scientifiques et sport pour un appren­tissage fondé sur la passion, le jeu et la réflexion.
«Notre objectif consiste à faire aimer des matières pas toujours perçues comme passionnantes comme les mathé­matiques ou les sciences en les illustrant par des cas concrets tirés tout droit de disciplines sportives telles que le bas­ketball, le BMX ou encore le football», confie avec enthousiasme le président fondateur de Tibu Maroc.
Cette matière, qui sera proposée aux bénéficiaires des centres de l'association ainsi qu'aux élèves d'écoles publiques et privées du pays, comportera un total de quatre modules incluant chacun 8 le­çons. Parmi ces derniers entre autres, les mathématiques, l'ingénierie ou encore les sciences.
Un enseignement riche et complet de près de 16 heures qui sera dispensé par des coachs sportifs spéci­fiquement formés à cet effet, ainsi que par des enseignants soigneusement sélec­tionnés en fonction de leur compatibilité en matière de champs de compétences. Le programme, axé sur un guide de 88 pages, est par ailleurs adapté à tous les «terrains d'apprentissage», allant des cours en présentiel aux camps d'été.
Un enseignement duquel découle­ront plusieurs softskills essentielles pour l'avenir professionnel de ces jeunes, par­mi lesquelles la collaboration, la pensée critique ou encore la capacité à résoudre des problèmes. Objectif: préparer ces derniers aux métiers de demain qui met­tront avant tout l'accent sur la robotique et les technologies. «Plusieurs études ont démontré qu'à l'horizon 2030, 85% des métiers n'existent pas actuellement», confie Zariat.
Présent aux Etats-Unis depuis 2016, STEM Sports a son siège en Arizona. L'organisme délivre régulièrement son programme aux écoles, aux clubs spor­tifs ainsi qu'aux ONG.
Cas Concrets
Chaque module enseigné fera la part belle à la pratique, incluant beaucoup de cas concrets. «Un moyen d'apprendre tout en s'amusant et de donner vie à la théorie», explique le président de l'association. Les élèves seront ainsi amenés à étudier scientifiquement la physique d'un ballon de basket qui varie en fonction de la température ambiante ou encore à faire appel à la géométrie pour calculer l'angle d'un tir de football entre les deux poteaux d'un but. Autre exercice prévu tout aussi prenant, mettre à profit les données de ses joueurs préférés – comme la distance de terrain parcourue ou le nombre de buts marqués – pour calculer les statistiques d'un match donné.
K. A.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.