Conseil de gouvernement: adoption d'un projet de loi portant création de l'Agence nationale des eaux et forêts    CMC: La campagne de vaccination a apporté un grand bol d'air au climat des affaires    Liga: L'Atlético fonce vers le titre, En-Nesyri enfonce Valence    Voici le temps qu'il fera ce jeudi    M'diq-Fnideq: Madaëf soutient les porteurs de projets touristiques    Botola: Remontada de l'AS FAR face au MAS    Botola: le Raja accroché (1-1) par le FUS (Vidéo)    Message de Mahmoud Abbas au roi Mohammed VI    Des couleurs à retrouver pour la couture traditionnelle    Le Gabon veut intégrer le Commonwealth    M'Barek Bouderka relate l'histoire étonnante d'un jeune résistant (VIDEO)    Baccalauréat 2021: Le MEN publie les cadres de référence actualisés des examens certifiants    Agadir: la veille de l'Aid, les autorités mobilisées pour le respect des mesures préventives (Photo)    Aïd Al-Fitr au Maroc: un virologue craint un « remake » du scénario de l'Aïd Al-Adha    Lions de l'Atlas : Le Maroc affrontera le Ghana et le Burkina Faso en amical    Laâyoune: La désalinisation pour assurer l'essor de la région    Streaming musical: Spotify améliore les options de partage pour les réseaux sociaux    Ramadan : Thomas Pesquet souhaite bonne fête aux Musulmans avec une photo de la Mecque vue de l'espace    Liga : Youssef En-Nesyri s'offre son 18ème but face au FC Valence    Aïd Al Fitr: Grâce royale au profit de 810 personnes    Officiel : Grâce Royale au profit de certains détenus du Hirak du Rif    Le Maroc place la question palestinienne au même rang que sa cause nationale (El Otmani)    Manchester City tient son titre, la C1 dans le viseur    Le Barça trébuche à Levante, le faux-pas de trop ?    «Aywad»: un hymne à la vie    Covid-19 / Maroc : La situation épidémiologique au 12 mai 2021 à 16H00    Covid-19: maintien du couvre-feu de 20h à 6h durant les jours de l'aid el fitr    Aziz Rabbah : Le Maroc dépassera 52% de son mix énergétique en 2030    Le PPS condamne l'agression contre la Palestine    Conseil de Gouvernement : Approbation de projets de décrets fixant les dates des échéances électorales    Journée internationale des musées : ouverture exceptionnelle et gratuite des musées affiliés à la FNM    Amrani: Modeste jusqu'au bout du pinceau    Messagerie : WhatsApp largement en tête au Maroc    Affaire Brahim Ghali : un appel urgent exhorte la justice espagnole à mettre fin à l'impunité    Marché des changes (3-7 mai): l'écart de liquidité à son plus bas historique    D'un patrimoine immatériel à un écosystème générateur d'emplois et de richesse    Aid El Fitr 2021: voici la date de la fin du Ramadan au Maroc    CMC : la campagne de vaccination a apporté un grand bol d'air au climat des affaires    UEFA: enquête disciplinaire contre le Real, le Barça et la Juve    Algérie : l'ONU de plus en plus préoccupée par la violation des droits fondamentaux    Palestine : Pluie de bombes sur Gaza, déluge de roquettes sur Israël    Tan-Tan: Saisie de plus de 6,5 tonnes de Chira, cinq personnes interpellées    Nasser Bourita aborde les relations maroco-ivoirienne avec son homologue, Kandia Camara Kamissoko    Rire en temps de pandémie, une échappatoire pour l'être humain    Franc succès du 1er Salon international virtuel de la calligraphie arabe et ses arts    Washington appelle à la "désescalade" à Al Qods-Est    Événements d'Al-Qods: des parlementaires marocains réagissent    ONU : L'économie mondiale devrait connaître une croissance de 5,4% en 2021    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Une valeur de fond de portefeuille
Publié dans Les ECO le 11 - 04 - 2016

Le groupe CTM poursuit son développement et affiche de bons agrégats financiers à l'issue de l'exercice 2015. La valeur CTM continue d'évoluer sur un trend haussier sur la place casablancaise.
Le titre CTM se porte bien. Ce dernier affiche une progression de 29,4%, à la Bourse des valeurs de Casablanca depuis le début de l'année jusqu'à l'heure où nous mettions sous presse. Le titre passe ainsi d'un cours de 419DH à 542DH (07/04/2016). De même sur une année, la valeur CTM a évolué sur un trend haussier en s'élevant de 116DH.
Embellie des résultats
S'agissant de l'aspect fondamental, au terme de l'année 2015, le spécialiste des transports de voyageurs, de la messagerie et du tourisme, affiche un chiffre d'affaires consolidé en hausse de 4,9% à 576,8MDH, drainé notamment par la bonne orientation de l'activité transport public de voyageurs à l'interurbain, en progression de 7,1%. Le résultat d'exploitation progresse, quant à lu,i de 24,3% à 58MDH, grâce à une bonne maîtrise des coûts. Ainsi, la marge opérationnelle se fixe à 10% contre 8,5% en 2014. Pour sa part, le résultat financier aggrave son déficit passant de -8,1MDH à -8,9MDH sous l'effet d'un alourdissement de 4,6% des charges financières à 10,2MDH.
Le résultat non courant signe lui un bond de 65,8% à 28,4MDH, intégrant vraisemblablement des cessions de deux lots de terrains du projet Yacoub El Mansour pour un montant total de 25MDH. Dans ces conditions, le résultat net part du groupe (RNPG) enregistre une appréciation de 31,8% à 51,3MDH. Le résultat net social ressort tout autant en progression de 32,8%, passant de 41MDH à 55MDH. Rappelons que la société CTM Messagerie avait souligné, il y a près d'un an, avoir reçu des avis d'imposition relatifs au recouvrement de montants de taxe sur la valeur ajoutée (TVA) au titre des années 2010 à 2014, comprenant les majorations et pénalités y afférentes. Ledit redressement fiscal a impacté le résultat net d'un montant global avoisinant les 5,5MDH, soit près de 20% du chiffre d'affaires, après un accord conclu avec le fisc contre un montant initial de 50MDH.
Par ailleurs, le Conseil d'administration envisage de proposer, à la prochaine AGO, la distribution d'un dividende ordinaire de 32DH par action (idem qu'en 2014) et d'un dividende exceptionnel de 11DH par action, reflétant la cession du projet Yacoub El Mansour. L'ensemble pour un taux de distribution de dividende de 102%, d'après le management de l'entreprise. Sur la base du cours de 526DH, observé en date du 21/03/2016, le Dividend Yield se fixe de son côté à 8,2%.
Un titre convoité
La lecture de ces résultats fait ressortir que CTM a de bons fondamentaux. L'entreprise arrive en effet à maîtriser ses charges d'exploitation tout en dégageant une bonne performance. D'après les analystes, la hausse significative du résultat net à la fois au niveau des comptes sociaux et des comptes consolidés traduit la bonne performance des activités de transport, qui sont restés soutenables malgré la baisse du chiffre d'affaires de l'activité transport international et le transport logistique. Les bons fondamentaux de CTM se distinguent avec la bonne tenue des principaux indicateurs de l'entreprise, dont notamment la variation des capitaux propres de 4,3 points, passant de 278MDH en 2014 à 209MDH en 2015 et par la maîtrise du ratio d'endettement, qui ressort en baisse de 2,2 points entre 2014 (30,5%) et 2015 (29,3%).
Pour les analystes, CTM est considérée comme étant une valeur de rendement et recommandent de la conserver dans les portefeuilles. Cela dit, la valeur est très convoitée et difficile à «trouver» sur le marché d'après ces mêmes analystes, surtout qu'elle est détenue en grande partie par les institutionnels au vu du rendement de la valeur qui offre un Dividend Yield (DY) oscillant autour de 9,80%. De même, l'entreprise se montre généreuse quand il s'agit de la rétribution des actionnaires avec un pay-out avoisinant les 100%. En d'autres termes, ladite entreprise distribue la totalité de son résultat. CTM détient également le BPA (bénéfice par action) le plus haut du secteur du transport et logistique avec 31,73DH.
Poursuite des investissements
Pour ce qui est des perspectives, CTM entame l'année 2016 avec optimisme et engagement, en vue de renforcer sa présence dans les différentes activités dans lesquelles elle opère, en prévoyant une enveloppe d'investissement de 125MDH. Ainsi, CTM compte procéder à l'extension du réseau premium et le renforcement du réseau des ventes avec l'ouverture de nouvelles agences. En termes de perspectives toujours, CTM compte lancer deux nouveaux systèmes d'informations pour un montant d'investissement global de 7MDH dont 4MDH pour le service messagerie en vue d'améliorer le traitement des colis et leur traçabilité.
De même, l'entreprise compte poursuivre sa politique d'investissement avec l'acquisition de nouveaux autocars. Notons que CTM investit près de 100MDH chaque année depuis 2012 pour le renforcement de ses outils d'exploitation. Pour ce qui est de la présence du groupe en Afrique, Ezzoubeir Errhaimini, PDG du groupe CTM a récemment indiqué qu'aucune avancée sur le sujet du transport en Afrique n'a été constatée, notamment en Mauritanie, là où l'entreprise devait opérer. Cela s'explique surtout par le retard de l'administration mauritanienne, malgré les efforts consentis par le ministère de l'Equipement et du transport, pour arriver à réunir un comité mixte pour définir les détails de l'exploitation des lignes visées par CTM.
Tags: CTM


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.