Hervé Renard démissionne    Le message d'Hervé Renard au Roi Mohammed VI    Hervé Renard «clos» son parcours avec les Lions de l'Atlas    Prison à perpétuité pour «El Chapo»    L'exemple d'une région modèle!    Fouzi Lekjaa désigné 2ème vice-président de la CAF    CAN 2021: Le Maroc face à la Mauritanie, Centrafrique et Burundi    Hamzaoui Abdelmalek sort les maîtres de l'art de l'oubli    Samir Belhaouss expose ses inspirations marocaines à l'Espace Rivages    Lectures d'été 2019    El Jadida : 5 ans de prison pour un cambrioleur de commerces    Tanger : Un jeune de 19 ans tue son rival à coup de couteau    Laâyoune : La célébration de la victoire algérienne vire au drame    Maroc-Jordanie : Signature à Amman d'une convention de coopération et de deux mémorandums d'entente    Préscolaire: Amzazi dresse le bilan    Nouveau siège de la MAP à Casablanca    Que s'est-il passé à Laâyoune après le sacre de l'Algérie à la CAN ?    Signature à Amman d'une convention de coopération et de deux mémorandums d'entente    Mort d'une jeune fille à Laâyoune. Ouverture d'une enquête sur les circonstances de l'accident    Terrorisme: Arrestation à Meknès d'un Marocain portant la nationalité française    Grand stade de Casablanca. Le ministère réagit aux rumeurs    Les actes de naissance et certificats médicaux seront standardisés    Salaires : l'écart se creuse entre public et privé    Le roi Mohammed VI félicite les Fennecs    ONEE : Un programme d'investissement de 51,6 MMDH sur 4 ans    Temara : Un ex-enseignant tente un hold-up sur une agence de microcrédit    L'Boulevard : Carcass, Dizzy Dros et Dope D.O.D parmi les invités de la 19ème édition    Logements insalubres : la lâcheté politique    Brèves Internationales    Une investiture à haut risque se profile pour Pedro Sanchez    Rapport du gouvernement sur la situation des droits de l'Homme    Nasser Bourita : Le Maroc dispose de tous les atouts pour se positionner en tant que partenaire crédible de l'Europe    Cryptomonnaie Le casse du siècle    Les bateaux de pêche européens retournent dans les eaux territoriales marocaines    Des peines de mort prononcées contre les assassins de deux Scandinaves à Imlil    Familly School, l'éducation comme figure de proue    Grogne à la CGEM    La Juventus casse sa tirelire pour la pépite de Ligt    Klopp restera à Liverpool    Eliminatoires de la CAN 2021    Kabiné Komara : L'eau est à la fois une ressource indispensable et un facteur potentiel de conflit entre les individus et les nations    Tom Cruise présente la bande-annonce du nouveau "Top Gun"    "Accro" à Terminator, Schwarzenegger ne pouvait refuser une suite    Muslim et Cheb Younes enchantent le public oujdi    Soulaliyates. Premier cap franchi pour trois projets de loi    L'Iran a saisi un tanker étranger soupçonné de « contrebande »    Communiqué du Bureau politique du PPS    Ramid présente le premier rapport sur "les réalisations en matière des droits de l'homme au Maroc"    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Innovation. Le Maroc participe à deux méga événements mondiaux
Publié dans Les ECO le 16 - 05 - 2019

Le Maroc participe, du 15 au 18 mai à Paris au Viva Technology, le plus grand Salon d'Europe consacré à l'innovation et aux dernières avancées technologiques ainsi qu'Afrobytes Tech, la conférence internationale sur la technologie africaine, deux événements majeurs de l'innovation.
A travers cette participation, le Maroc ambitionne de positionner l'écosystème Tech marocain sur l'échiquier international de l'innovation technologique auprès des principaux grands donneurs d'ordres mondiaux. Le Maroc ambitionne également de se positionner en tant que hub régional de l'innovation.
Dans ce cadre, une délégation composée d'acteurs clés de l'écosystème digital et de l'innovation conduite par le ministre de l'Industrie, de l'Investissement, du Commerce et de l'Economie numérique, Moulay Hafid El Alamy est attendue à Paris.
Seize start-up Tech marocaines innovantes à fort potentiel accompagnent la délégation marocaine. Sélectionnées suite à un appel à candidature, ces start-up vont bénéficier d'un programme de mise en relation avec les principaux donneurs d'ordres mondiaux présents au Salon VivaTech, ainsi que d'un programme de visibilité et de valorisation de leur know how (conférence, showcase, side-event, emplacement et signalétique dédiés sur le pavillon Maroc).
Rendez-vous mondial des startups et des leaders pour célébrer l'innovation, VivaTech a installé ses quartiers au parc des expositions de la Porte de Versailles. Il ouvre ses portes jeudi et vendredi aux professionnels, puis samedi au grand public qui aura l'occasion de découvrir les nouveautés en matière de technologie et le monde connecté de demain.
Ce Salon figure au calendrier des grands événements tech mondiaux et réunit, depuis sa création, start-ups, leaders de l'innovation et investisseurs pour présenter les dernières innovations digitales et susciter la collaboration entre grands groupes et start-ups.
Cette année, ce ne sont pas moins de 2.000 startups exposantes qui y participent. Le Salon connaît également la participation des grands noms du numérique et de la technologie mondiale.
Des conférences sur des thématiques autour de la Tech For Good, de la place des femmes dans le numérique, de l'émergence de l'Afrique comme nouveau vivier de talents et de technologies figurent au programme de cet événement.
L'autre événement de taille auquel le Maroc prend part est l'Afrobytes Tech Conference, qui s'est tenue mercredi à la Station F, le plus grand campus de start-up au monde.
Cette quatrième conférence internationale sur la tech africaine a réuni des startups, des talents du numérique, des investisseurs et des entreprises intéressées par la dynamique de croissance et d'innovation du continent africain.
Afrobytes, qui se décline comme «un marché destiné à rencontrer les acteurs clés de l'industrie des technologies en Afrique», explore les opportunités commerciales existant entre l'écosystème technologique africain et les acteurs du monde technologique mondial.
La participation marocaine s'inscrit dans le cadre des efforts déployés par le Maroc en vue de développer son tissu de l'innovation dans le digital, et afin de positionner le Royaume en tant que hub régional, assure-t-on auprès du ministère de l'Industrie, de l'Investissement, du Commerce et de l'Economie Numérique.
Plusieurs start-up marocaines ainsi que des représentants de l'Agence du développement du digital (ADD), y ont pris part.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.