Al Boraq sur la bonne voie    Elalamy : Le Maroc ne ménagera aucun effort pour continuer le développement de son industrie automobile    BTI Bank signe une convention avec la Confédération Marocaine de TPE-PME    Trafic de drogues : Gros coup de filet de la DGSN à Tan-Tan    ‘‘Lire Casablanca'', une référence sur l'histoire architecturale et urbanistique de Dar El Beida    Marrakech fête le 30ème anniversaire de la Convention internationale des droits d'enfants    Bourita reçoit Jean-Yves Le Drian à Rabat    Le film « Adam » fait un beau parcours à l'international    Inzegane : Arrêté pour avoir fait chanter une jeune fille    Secousse tellurique de magnitude 3,1 dans la province de Midelt    Le FIFM célèbre le parcours de quatre grandes figures du cinéma international    La Tunisie instaure des cours d'éducation sexuelle, une première dans le monde islamique    Futsal: la sélection marocaine des personnes de petite taille affronte l'Egypte    Communiqué du Bureau politique du PPS    La CMR finalise sa stratégie de transformation digitale 2020-2024    Le 19 novembre décrété «Journée du Maroc à Los Angeles»    Amnesty: Le modèle économique de Facebook et Google est une « menace » pour les « droits humains »    Mali. Peine de mort prononcée pour l'homme qui a tué un imam    Le départ de Mustapha Iznasni : des témoignages    Nouvelle distinction pour Auto Hall    Le Maroc s'achète 36 hélicoptères Apache AH-64E américains    Affaire ukrainienne: Un ambassadeur dit avoir « suivi les ordres » de Trump    Le roi saoudien appelle l'Iran à renoncer à son « idéologie expansionniste »    Hay Mohammadi: accueil triomphal pour l'équipe du TAS    «La formation un maillon parmi tant d'autres pour structurer la filière musicale»    Badr Hari organise le mariage secret de Ronaldo à Marrakech    48es Assises de l'Union internationale de la presse francophone : Latifa Akharbach anime une table ronde    Immobilier. Toujours pas de corrélation entre transactions et prix    Ce vendredi, alerte météo dans plusieurs provinces du royaume    Accidents de la circulation : 9 morts et 1.711 blessés en périmètre urbain la semaine dernière    PLF 2020, M. Benchaaboun nu parmi les loups…    Edito : Modèle    Le Maroc que nous voulons...    Billetterie en ligne : Le Raja et guichet.ma, champions de la transformation numérique du sport    Difficulté d'accès au financement : le constat choquant du HCP    Driss Lachguar : Il est nécessaire de doter les femmes des compétences scientifiques et d'encadrement    La bonne opération du Onze national à Bujumbura    L'EN des locaux déroule face à la Guinée    La SGM et l'Université Mohammed V scellent un partenariat    Les joueurs de basketball au Maroc s'organisent    Habib El Malki et Fatiha Saddas élus au Conseil de l'Alliance progressiste    Le Maroc a choisi la voie du libéralisme et de l'ouverture    Les prix des actifs immobiliers repartent à la hausse    Los Angeles se met à l'heure marocaine    Les nouveautés en matière de géologie du quaternaire en débat à Kénitra    La richesse du patrimoine culturel africain célébrée à Mohammédia    Nouvelle édition du Festival international des écoles de cinéma de Tétouan    Les fonds envoyés à l'étranger par les résidents de l'UE en hausse à 35,6 milliards d'euros en 2018    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Innovation. Le Maroc participe à deux méga événements mondiaux
Publié dans Les ECO le 16 - 05 - 2019

Le Maroc participe, du 15 au 18 mai à Paris au Viva Technology, le plus grand Salon d'Europe consacré à l'innovation et aux dernières avancées technologiques ainsi qu'Afrobytes Tech, la conférence internationale sur la technologie africaine, deux événements majeurs de l'innovation.
A travers cette participation, le Maroc ambitionne de positionner l'écosystème Tech marocain sur l'échiquier international de l'innovation technologique auprès des principaux grands donneurs d'ordres mondiaux. Le Maroc ambitionne également de se positionner en tant que hub régional de l'innovation.
Dans ce cadre, une délégation composée d'acteurs clés de l'écosystème digital et de l'innovation conduite par le ministre de l'Industrie, de l'Investissement, du Commerce et de l'Economie numérique, Moulay Hafid El Alamy est attendue à Paris.
Seize start-up Tech marocaines innovantes à fort potentiel accompagnent la délégation marocaine. Sélectionnées suite à un appel à candidature, ces start-up vont bénéficier d'un programme de mise en relation avec les principaux donneurs d'ordres mondiaux présents au Salon VivaTech, ainsi que d'un programme de visibilité et de valorisation de leur know how (conférence, showcase, side-event, emplacement et signalétique dédiés sur le pavillon Maroc).
Rendez-vous mondial des startups et des leaders pour célébrer l'innovation, VivaTech a installé ses quartiers au parc des expositions de la Porte de Versailles. Il ouvre ses portes jeudi et vendredi aux professionnels, puis samedi au grand public qui aura l'occasion de découvrir les nouveautés en matière de technologie et le monde connecté de demain.
Ce Salon figure au calendrier des grands événements tech mondiaux et réunit, depuis sa création, start-ups, leaders de l'innovation et investisseurs pour présenter les dernières innovations digitales et susciter la collaboration entre grands groupes et start-ups.
Cette année, ce ne sont pas moins de 2.000 startups exposantes qui y participent. Le Salon connaît également la participation des grands noms du numérique et de la technologie mondiale.
Des conférences sur des thématiques autour de la Tech For Good, de la place des femmes dans le numérique, de l'émergence de l'Afrique comme nouveau vivier de talents et de technologies figurent au programme de cet événement.
L'autre événement de taille auquel le Maroc prend part est l'Afrobytes Tech Conference, qui s'est tenue mercredi à la Station F, le plus grand campus de start-up au monde.
Cette quatrième conférence internationale sur la tech africaine a réuni des startups, des talents du numérique, des investisseurs et des entreprises intéressées par la dynamique de croissance et d'innovation du continent africain.
Afrobytes, qui se décline comme «un marché destiné à rencontrer les acteurs clés de l'industrie des technologies en Afrique», explore les opportunités commerciales existant entre l'écosystème technologique africain et les acteurs du monde technologique mondial.
La participation marocaine s'inscrit dans le cadre des efforts déployés par le Maroc en vue de développer son tissu de l'innovation dans le digital, et afin de positionner le Royaume en tant que hub régional, assure-t-on auprès du ministère de l'Industrie, de l'Investissement, du Commerce et de l'Economie Numérique.
Plusieurs start-up marocaines ainsi que des représentants de l'Agence du développement du digital (ADD), y ont pris part.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.