Anti-corruption: La réforme très attendue    SMI: Hausse du résultat net    Vol de bagages à l'aéroport Mohammed V    Indemnité Covid: Le 1er texte d'application validé    L'image de la semaine    «Zanka contact», un ovni dans le 7e art national    Le Trésor place 700 MDH d'excédents de trésorerie    Covid-19 : l'Allemagne enregistre son bilan quotidien le plus élevé depuis avril    New York : deux morts et 14 blessés lors d'une fusillade    Botola Pro: l'OCK tombe à domicile face à Berkane (VIDEO)    Covid-19 : 2 552 nouveaux cas confirmés et 2 318 guérisons en 24h    Ukraine : 3 Marocains décédés dans un accident    Mehdia : des policiers contraints d'user de leurs armes pour interpeller un individu dangereux    Au 11 septembre, les avoirs officiels de réserve se sont établis à 296,9 MMDH    Hausse de 39,1% des souscriptions sur le MAVT à fin juillet 2020    Confinement. La santé mentale en danger    Real Madrid: Gareth Bale prêté à Tottenham    Cellule terroriste démantelée le 10 septembre: Ce que révèle l'expertise de la police scientifique    Maroc: le viol filmé d'un enfant de 10 ans circule sur la Toile    La presse britannique évoque les « sculptures » de Mehdia    Raja: les détails du transfert de Badr Banoun à Al Ahly    Horrible découverte: Un bébé dans une poubelle    Le secrétariat général des Finances de nouveau vacant    Morsures de serpent: une Marocaine parmi les « championnes » de la sensibilisation dans le monde    El Fizazi n'exclut pas un retour de Benkirane à la politique    Covid-19: tous les gouvernorats tunisiens classés en zone rouge    Turquie : Ankara condamne un journal grec qui avait invité Erdogan à « aller se faire foutre »    Le Maroc va-t-il changer son protocole sanitaire pour sauver le tourisme ?    Décès de Mohamed Talal    Installation des nouveaux membres de la CRDH de Guelmim-Oued Noun    Le secteur du livre affaibli par la pandémie    La cérémonie des Emmy Awards, en direct mais 100% virtuelle au temps du coronavirus    La FNM organise des expositions dans l' ensemble de ses musées " pour célébrer la vie "    La Juve en quête d' un 10ème titre de suite    Rude épreuve doukkalie pour le Raja et le Wydad    Algérie : 4 morts et six portes disparus après le chavirement d'une embarcation de fortune    Voici quand débute le mois de Safar au Maroc    Casablanca: le distanciel pour 2 semaines supplémentaires    Finale de la ligue des champions CAF 2018-2019 : L'appel du Wydad rejeté par le TAS    Le Maroc signe un mémorandum d'entente pour l'acquisition de vaccins anti-Covid 19    Etat-Unis : Les applications chinoises TikTok et WeChat interdites    Mostra de Venise. L'actrice marocaine Mila Suarez crée le buzz avec un baiser « hot »    Maître Gims membre d'une secte islamiste ?    Le gouvernement adopte un projet de décret relatif à la simplification des procédures et formalités administratives    Mise à jour de la 23ème journée de la Botola Pro D1 : Le Wydad revient à un point du leader    Le forum de la jeunesse du cinéma hassani démarre ce soir    Chic Intemporel : La dimension humaine d'une marketplace solidaire    Marchés publics et gouvernance des tribunaux : Le ministère de la justice trace son plan d'action    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le CNESTEN, partie prenante d'un mémorandum d'entente dans la médecine nucléaire
Publié dans Les ECO le 08 - 11 - 2019

Un mémorandum d'entente a été signé, jeudi à Rabat, pour la création d'un consortium dans le domaine de la médecine nucléaire regroupant le Centre national de l'énergie, des sciences et des techniques nucléaires (CNESTEN), l'université américaine de Long Island, la société française Dassault Systèmes et les Laboratoires nucléaires canadiens.
Le mémorandum a été signé par Khalid El Mediouri, directeur général du CNESTEN, Burd Randy Micheal, de l'université new-yorkaise de Long Island, Bunshaft Albert Jan, représentant de Dassault Systèmes et Kathryn Ann McCarthy, des Laboratoires nucléaires canadiens, lors d'une réunion présidée par le ministre de l'Energie, des mines et de l'environnement, Aziz Rebbah.
Le partenariat stratégique établi entre les quatre parties vise à appuyer les activités de recherche-développement en matière d'automatisation des opérations de production et de fabrication des médicaments radio-pharmaceutiques, de même que le développement économique à travers la promotion d'un environnement d'innovation propice à l'industrie pharmaceutique.
L'accent est aussi mis sur la formation professionnelle et académique en médecine nucléaire au profit des pays Africains. Sous cet angle, il sera procédé au lancement de programmes de formation en collaboration avec l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA).
"L'objectif du mémorandum signé est de développer la coopération dans le domaine de la santé, et d'ouvrir la voie pour la production de médicaments destinés au marché marocain et africain", a déclaré Rebbah à la presse, soulignant que le Maroc dispose d'un potentiel lui permettant de se positionner en trait d'union en direction de l'Afrique sur ce créneau.
Le Maroc, a-t-il dit, a développé une coopération stratégique dans ce domaine avec des pays comme la France, mais aussi des liens de partenariat en pleine expansion avec le Canada et les Etats-Unis.
"Ce mémorandum augure d'une relation de collaboration bien prometteuse", s'est réjoui Burd Randy Micheal, responsable à l'université Long Island, notant que "le développement d'une industrie innovante de médecine nucléaire aura un impact bénéfique sur la santé des personnes, mais aussi sur l'établissement de diagnostics médicaux".
Le CNESTEN en collaboration avec ses partenaires signataires de l'accord organisent les 7 et 8 novembre un séminaire relatif au développement des médicaments radio-pharmaceutiques, en présence d'une trentaine de responsables et d'experts d'institutions nationales et étrangères représentant des facultés de médecine et de pharmacie, des centres de recherches nucléaires, ainsi que des sociétés pharmaceutiques.
Par ailleurs, les participants se penchent sur l'élaboration d'un plan d'action sur le court et le moyen termes pour concrétiser les objectifs de ce mémorandum d'entente.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.