Real Madrid: Gareth Bale prêté à Tottenham    Cellule terroriste démantelée le 10 septembre: Ce que révèle l'expertise de la police scientifique    La presse britannique évoque les « sculptures » de Mehdia    Les indicateurs hebdomadaires de BAM en 5 points clés    Raja: les détails du transfert de Badr Banoun à Al Ahly    Covid-19: le Maroc s'approche des 100.000 cas    Horrible découverte: Un bébé dans une poubelle    Le secrétariat général des Finances de nouveau vacant    El Fizazi n'exclut pas un retour de Benkirane à la politique    Covid-19: tous les gouvernorats tunisiens classés en zone rouge    Turquie : Ankara condamne un journal grec qui avait invité Erdogan à « aller se faire foutre »    Le Maroc va-t-il changer son protocole sanitaire pour sauver le tourisme ?    Ukraine: trois étudiants marocains tués dans un terrible accident    Nouvelles solutions de Bank of Africa destinées aux étudiants    Installation des nouveaux membres de la CRDH de Guelmim-Oued Noun    Décès de Mohamed Talal    Le secteur du livre affaibli par la pandémie    La cérémonie des Emmy Awards, en direct mais 100% virtuelle au temps du coronavirus    La FNM organise des expositions dans l' ensemble de ses musées " pour célébrer la vie "    La Juve en quête d' un 10ème titre de suite    Rude épreuve doukkalie pour le Raja et le Wydad    Algérie : 4 morts et six portes disparus après le chavirement d'une embarcation de fortune    En RDC, les fonctionnaires fictifs rattrapés par la justice    Casablanca: le distanciel pour 2 semaines supplémentaires    Voici quand débute le mois de Safar au Maroc    Casablanca : La quarantaine prolongée deux semaines à partir de lundi prochain    Les Produits alimentaires agricoles affichent un bilan solide à l'export    Finale de la ligue des champions CAF 2018-2019 : L'appel du Wydad rejeté par le TAS    Cybersécurité : La CGEM établit un guide pour les entreprises    Rabat: les professionnels de la Santé seront récompensés    Etat-Unis : Les applications chinoises TikTok et WeChat interdites    Le Maroc signe un mémorandum d'entente pour l'acquisition de vaccins anti-Covid 19    Ait Taleb: « la situation au Maroc est préoccupante, mais… »    Dislog lance une fondation pour l'entrepreneuriat en partenariat avec Endeavor    Mostra de Venise. L'actrice marocaine Mila Suarez crée le buzz avec un baiser « hot »    Maître Gims membre d'une secte islamiste ?    Où sont passés les 1,9 MMDH alloués à la Santé ? Ait Taleb s'explique    L'Institut CDG organise une série de webinaires    Algérie : deux ans de réclusion pour un ancien policier devenu une figure du «Hirak»    Le gouvernement adopte un projet de décret relatif à la simplification des procédures et formalités administratives    Officiel: Gonzalo Higuain quitte la Juventus    Mise à jour de la 23ème journée de la Botola Pro D1 : Le Wydad revient à un point du leader    Le forum de la jeunesse du cinéma hassani démarre ce soir    Chic Intemporel : La dimension humaine d'une marketplace solidaire    Marchés publics et gouvernance des tribunaux : Le ministère de la justice trace son plan d'action    Message de condoléances et de compassion de S.M le Roi à la famille de l' artiste Anouar Al Joundi    L'association Espace les Oudayas salue les travaux de restauration    On ne peut pas écrire, sans lire    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Paiement mobile: Comment protéger ses données ?
Publié dans Les ECO le 11 - 11 - 2019

Le paiement mobile, cette nouvelle opportunité technologique qui permet à nos smartphones de devenir de vrais outils d'accomplissement de nos transactions !
Sur le continent, le bal du paiement mobile a été ouvert par le Kenya qui avait donné le coup d'envoi de sa première solution dédiée en 2007. Depuis, plusieurs pays ont ensuite suivi la dynamique, si bien qu'aujourd'hui, plus de la moitié des comptes de paiement sur mobile dans le monde se trouvent en Afrique, avec des services financiers de base fournis à plus de 80 millions d'Africains.
Mieux, La révolution du mobile banking a également permis à plusieurs pays (Togo, Burkina Faso et Sénégal) de tripler le nombre d'utilisateurs des moyens de paiement électroniques.
Au Maroc, le paiement mobile est à ses débuts. Lancée par BAM et l'ANRT fin 2018, la solution m-wallet est disponible dans le royaume depuis moins d'un an et se limite aux transferts nationaux, au paiement d'achats, ainsi qu'au retrait et dépôt. Tout récemment, l'opérateur inwi a lancé sa solution de paiement mobile pour permettre à chaque détenteur d'un téléphone portable, quel que soit son opérateur, de disposer d'un wallet adossé à son numéro de téléphone.
Les défis en 2019 sont nombreux et comprennent l'équipement des commerçants en terminaux compatibles, la réduction du poids du cash dans les transactions, qui présente encore 80% des paiements, et la consolidation du taux de bancarisation, qui tourne autour des 57%.
Devant ce potentiel, le géant Kaspersky s'est penché sur les risques devant être pris en compte afin de sécuriser l'essor de ces solutions. En effet, en 2018, le spécialistes en sécurité informatique a identifié quelque 8,5 millions de packages d'installation malveillants sur mobile et près de 130.000 chevaux de Troie ciblant les données bancaires sur téléphone.
Risqué, le paiement mobile ?
En raison du rôle central joué par le téléphone, Kaspersky juge essentielle la protection des données stockées par l'utilisateur.
A ce titre, ses spécialistes recommandent fortement de verrouiller le téléphone avec un code à au moins 6 chiffres ou avec une double authentification (biométrie), mais aussi d'utiliser des fonctions à distance pour supprimer les données, désactiver m-wallet et géolocaliser l'appareil, le cas échéant.
"Un hacker est également en mesure de copier vos données de carte bancaire", alerte Kaspersky dans une note de recherche thématique. "Il faut donc absolument éviter d'utiliser un réseau Wi-Fi public pour ajouter une carte de paiement à un porte-monnaie électronique, et privilégier l'utilisation d'un réseau personnel ou même d'un VPN pour gérer votre m-wallet", indique la même source.
Enfin, "un malware peut reproduire l'affichage de votre application de paiement électronique, et ce afin de récupérer vos données bancaire. L'installation d'une solution antivirus performante est là aussi incontournable si vous souhaitez éviter les risques de piratage via des courriels infectés, des publicités ou des SMS malveillants", est-il conseillé.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.