Du nouveau dans la longue histoire de Othman Benjelloun et de son groupe avec la Chine    ONU : la hausse des migrations internationales a ralenti de 27% en raison de la COVID-19    Le Président américain accorde la Légion du mérite des Etats-Unis au Roi Mohammed VI    Le Bahreïn réitère son soutien au Maroc dans la défense de sa souveraineté et son intégrité territoriale    CHAN 2021 : Ce soir, Cameroun/Zimbabwe en ouverture à 18 heures    CHAN : Cameroun 2020 ou Cameroun 2021 ?    Mondial Handball : Ce soir à 18h00, le Maroc face au Portugal sans se faire des illusions !    Omar Hilale : la coexistence entre musulmans et juifs est ancrée dans l'ADN des marocains    "Atlantide KM 130 " Rencontre entre l' artiste photographe Imane Djamil et la ville de Tarfaya    SM Le Roi Mohammed VI décoré de la "Legion of Merit, Degree Chief Commander"    Trump décoré du Wissam El Mohammadi    Le Cameroun est prêt    Vaccination anti-covid : Biden dévoile le successeur de Moncef Slaoui    Mohamed Benabdelkader. Forte présence féminine aux postes de responsabilité dans l' administration judiciaire    Laporta, Font et Freixa déclarés candidats officiels à la présidence du Barça    La France sous cloche à 18h Contrôles aux frontières renforcés    L'équipe du Maroc rate son entrée face à l'Algérie    Saad Dine El Otmani : Le Maroc a réalisé des acquis stratégiques dans ses provinces du Sud    Le Groupe d'amitié parlementaire HondurasMaroc réitère son soutien au plan d' autonomie    L'immunité collective contre la Covid-19 pourrait être atteinte début mai    L'OMS s'oppose aux certificats de vaccination pour les voyages internationaux    Retard des vaccins, l'Europe en colère    Biden dévoile un plan de relance de 1.900 milliards de dollars    Lady Gaga et Jennifer Lopez chanteront à la cérémonie d'investiture de Biden    Un dessin de Tintin adjugé au prix record de 3,2 millions d' euros    Evolution du coronavirus au Maroc : 1291 nouveaux cas, 457.625 au total, vendredi 15 janvier 2021 à 18 heures    Compteur coronavirus : 1.291 nouveaux cas confirmés 1.409 guérisons en 24 heures    Maroc-Espagne: contrat pour sécuriser le transport routier des marchandises dangereuses    Industrie pharmaceutique : La FMIIP, désormais fédération sectorielle statutaire externe de la CGEM    Initiative marocaine d'Autonomie: Un fort soutien formulé lors de la conférence ministérielle    Transport de marchandises dangereuses : le Maroc et l'Espagne signent un contrat de jumelage    Larabi Jaïdi : « Des signes de l'amorce d'un début de convalescence se manifestent »    Visite du ministre chinois des Affaires étrangères : la Chine accorde une grande importance à l'Afrique    L'aubaine du Brexit pour l'Europe et les USA    Première promotion de Madaëf Eco6: And the winners are…    Groupe Al Omrane : Près de 7 MMDH investis dans les provinces du Sud    La Mercedes Classe E s'offre un lifting    Jeux video. « 3ich l'game », saison 2    Sénat américain. Les émeutiers voulaient « capturer et assassiner des élus »    Les équipes à suivre de très près    Yasmina Benabdellah : «J'intègre toujours la touche marocaine dans mes projets»    Normalisation? Il n'y a jamais eu vraiment de rupture    Dakhla : Lancement de la première campagne nationale de communication sur le métier de l'architecte    Banque de sang : Des stocks mal exploités, périmés puis détruits !    Maroc-USA : signature d'un mémorandum d'entente pour protéger les biens culturels marocains contre le trafic illicite    Un recueil de Zajal qui promeut la culture de l'égalité des sexes    2020 : Une présence de taille de la question amazighe malgré la pandémie    Bientôt un musée à Laayoune    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Vigilance et veille interne : l'AMMC propose de nouvelles dispositions
Publié dans Les ECO le 12 - 11 - 2020

Les modifications de circulaires au niveau de l'Autorité marocaine du marché des capitaux (AMMC) s'enchaînent et ne se ressemblent pas. Après la revue de la circulaire relative aux opérations et informations financières, l'autorité propose de modifier certaines dispositions du texte portant sur les obligations de vigilance et de veille interne incombant aux organismes et personnes soumis à son contrôle. Ces modifications, qui seront mises en consultation publique jusqu'au 24 novembre 2020, devraient abroger et remplacer la circulaire n° 01/18. L'objectif de cette nouvelle circulaire est de proposer une refonte de l'ossature du texte actuel, pour donner plus de lisibilité aux personnes assujetties dans l'assimilation des obligations qui leur incombent en la matière et de se conformer aux dispositions légales en vigueur.
«Le projet de la nouvelle circulaire s'inscrit notamment dans le cadre de l'alignement des dispositions existantes sur les normes internationales en matière de lutte contre le blanchiment des capitaux et le financement du terrorisme (Recommandations GAFI) et la prise en considération de l'évolution législative et réglementaire au niveau national», précise l'AMMC.
Outre la modification de certaines dispositions, le projet de modification de la circulaire n° 01/18 prévoit d'en introduire de nouvelles. Cela concerne essentiellement l'introduction de nouvelles définitions qui s'inspirent de l'évolution des textes législatifs, que ce soit au niveau national ou qu'à celui du glossaire GAFI. Ces définitions portent la précision de la terminologie utilisée dans la circulaire, et ce, pour éviter toute équivoque, telle que les notions de «Client», «Représentant de client», «Donneur d'ordre», «Bénéficiaire», «Construction juridique», «Sanctions financières ciblées», «Gel», «Organe d'administration», et «Membres d'organe de direction». Le projet de la nouvelle circulaire vise, entre autres, la consécration de l'approche basée sur les risques lors de l'évaluation des risques BC/FT de la personne assujettie et l'application de mesures renforcées/simplifiées. À cela s'ajoute le renforcement des points de vigilance à l'égard de la clientèle à risque. D'autres compléments seront apportés par ailleurs aux dispositions qui encadrent les virements électroniques. Aussi, le projet apporte une certaine précision de la notion de la personne politiquement exposée et les mesures de vigilance à prendre à son égard. Sans oublier, la consolidation des mesures de vigilance renforcées ou encore l'obligation d'appliquer les sanctions financières ciblées comme le gel des biens. Le projet propose également le renvoi à la possibilité d'application des sanctions pécuniaires et disciplinaires prévues par la législation en vigueur relative à la LBC/FT. Par ailleurs, ces mesures de vigilance restent applicables aux clients existants.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.