Intégration régionale : lancement des travaux de construction du pont de Rosso entre la Mauritanie et le Sénégal    Le ministre portugais de la Défense reçu à Rabat    Espagne : Le Maroc «n'est pas actuellement une menace pour Sebta et Melillia»    e-gov : Une nouvelle plateforme de services pour la Justice    Effrayée par une future hégémonie marocaine, l'Algérie dit qu'une guerre avec Rabat, «c'est maintenant»    Covid-19 : Nasser Bourita appelle à faire de la crise sanitaire une opportunité pour consolider un multilatéralisme solidaire    La RAM et les compagnies aériennes en mode gestion de crise    Forum sur la coopération sino-africaine: le Maroc engagé avec la Chine pour l'Afrique    Chakib Alj : « Le remboursement des arriérés des crédits TVA annoncé est un signal très positif »    ONCF: 24,8 millions de voyageurs transportés à fin septembre    OCP Group. Un chiffre d'affaires de 57,6 milliards de DH à fin septembre 2021    Production de gaz naturel : Sound Energy signe un accord de 10 ans avec l'ONEE    Casablanca : Réouverture imminente de la Coupole de Zevaco    Le PJD dénonce la normalisation mais ne condamne pas la visite de Gantz au Maroc    Le polémiste d'extrême droite, Eric Zemmour, franchit le Rubicon    Le Maroc a commandé des drones israéliens pour un montant de 22 millions de dollars    Coupe arabe au Qatar / Ammouta : «Notre ambition est d'aller le plus loin dans la compétition et pourquoi pas remporter le titre »    L'Italien Gianluigi Donnarumma vainqueur du trophée Yachine 2021    Tuchel satisfait du rendement de Ziyech    Ralf Rangnick assurera l'intérim à United !    La Coupe du monde des clubs aux Emirats arabes unis !    Compteur coronavirus : 132 nouveaux cas et 1 décès en 24 h    La HACA présente une étude sur le traitement médiatique des violences faites aux femmes    Retour de la neige dans plusieurs régions du Maroc    Conseil de la concurrence: «Nous allons multiplier les autosaisines»    Covid-19 : Omicron révèle la nécessité d'un accord mondial sur les pandémies (OMS)    Maroc/Covid-19 : 1 décès et 132 nouvelles infections recensés en 24H    La FNM remet des documents d'archives du Musée de l'Histoire et des Civilisations de Rabat    Artcurial Maroc organise une vente aux enchères le 30 décembre à Marrakech    «Sahara : l'autre version», une compilation des souvenances de Mohamed Cheikh Biadillah    Le premier prix décerné à Youssef El Youbi    Plaidoyer pour la langue Arabe classique    Rolando en colère contre le Rédacteur en chef de « France Football » : « Je ne gagne contre personne »    Coupe Arabe des Nations / Arbitrage : Ils sont 52 arbitres mais seulement 3 arabes dont le Marocain Redouane Jayed    Maroc : Jusqu'à 25 cm de neige attendus jeudi dans plusieurs provinces    Maroc : Le mariage des mineures est loin d'être «une affaire purement judiciaire»    Retour des supporters dans les stades: Un retard qui fait jaser    Afrique du Sud: Trois mineurs tués dans une coulée de boue    Antony Blinken anticipe une réponse «sérieuse» en cas d'«agression» russe contre l'Ukraine    Accord de coopération sécuritaire Maroc-Israël: Une étape historique    Un grand oral sur fond de contestations populaires    Casablanca : vente de 100 tableaux offerts par de grands peintres au profit de l'INSAF    La Bourse de Paris rechute de 1,43% à l'ouverture, à 6.679,03 points    M. Sekkouri tient une réunion de travail avec la représentante de l'ONU-Femmes Maroc    Un opposant politique du régime turc incarcéré pour «espionnage»    Sultana Khaya, la "pacifiste" à la kalach    «Sous l'ombre des peupliers» de Habiba Touzani Idrissi aux Editions Orion    La Cour suprême américaine saisie sur l'annulation de la condamnation de Bill Cosby    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Aviation : Boeing voit grand pour l'Afrique
Publié dans Les ECO le 25 - 10 - 2021

Les opportunités du marché de l'aviation commerciale en Afrique ont été évaluées par Boeing à près de 400 milliards de dollars au cours des 20 prochaines années. En effet, le constructeur aéronautique et aérospatial américain a livré ses dernières prévisions pour le marché africain de l'aviation qui a déjà entamé sa reprise.
«2023 serait l'année du retour à la normale pour l'industrie aéronautique mondiale». C'est ce qu'affirme Randy Heisey, directeur général de Boeing en charge du marketing commercial pour le Moyen-Orient et l'Afrique, dans le cadre d'un webinaire dans lequel le groupe aéronautique a présenté ses nouvelles prévisions concernant les besoins de l'Afrique en avions commerciaux et services aéronautiques au cours des 20 prochaines années. Dans ce cadre, Randy Heisey a présenté les conséquences attendues de la pandémie de Covid-19 sur le secteur du transport aérien africain, ainsi que les tendances de reprise du marché.
Pour lui, «le continent africain suit le même trend de résilience et de reprise que la Chine, l'Europe ou encore les Amériques». Si la reprise des liaisons aériennes se confirme de plus en plus un peu partout sur le continent africain, Boeing s'attend à ce que les compagnies aériennes africaines acquièrent 1.030 nouveaux avions d'ici à 2040, ce qui représente une valeur de 160 milliards de dollars. Le constructeur évalue les besoins de ces compagnies en termes de services après-vente (fabrication et réparation) à 235 milliards de dollars, afin de soutenir la croissance du transport aérien et les économies nationales dans l'ensemble du continent. Notons que Boeing a annoncé ces prévisions dans le cadre de son étude 2021 Commercial Market Outlook (CMO) relative aux besoins à long terme en avions commerciaux et en services aéronautiques.
Des perspectives optimistes
Par ailleurs, Randy Heisey affirme que «les solides perspectives de croissance à long terme de l'aviation commerciale africaine sont étroitement liées à la croissance économique du continent qui devrait être de 3 % par an au cours des deux prochaines décennies». Des initiatives, telles que la zone de libre-échange continentale africaine et le marché unique du transport aérien africain, devraient stimuler le commerce, le transport aérien et la coopération économique. «La classe moyenne et la population active du continent devraient doubler d'ici à 2040, avec pour conséquence une augmentation de la demande de transport aérien», prévoit le directeur général de Boeing en charge du marketing commercial pour le Moyen-Orient et l'Afrique. Ceci sans oublier les voyages et le tourisme, deux secteurs dans lesquels l'Afrique dispose de bonnes perspectives de développement. Cette évolution va de pair avec l'urbanisation croissante et la hausse des revenus enregistrées sur le continent. «Les compagnies africaines disposent de solides atouts pour soutenir la croissance du trafic interrégional et conquérir des parts de marché en proposant des services qui connectent les passagers et favorisent le commerce intracontinental de façon efficiente», renchérit Randy Heisey.
Hausse des recrutements
Pour ce qui est des perspectives chiffrées avancées par Boeing à l'horizon 2040, il faudra noter que la flotte des compagnies africaines augmentera annuellement de 3,6 % afin de répondre à la progression du trafic passagers évaluée à 5,4 % par an, ce qui en fait le troisième taux de croissance au monde sur la période. Les monocouloirs devraient représenter plus de 70 % des livraisons d'avions commerciaux avec 740 nouveaux avions principalement destinés au trafic intérieur et interrégional. En outre, les compagnies africaines devraient acquérir 250 nouveaux avions gros porteurs (passagers et cargo) afin de soutenir l'essor des liaisons long-courrier et du fret aérien. Par ailleurs, 80 % des avions livrés aux compagnies africaines devraient consolider la croissance de la flotte grâce à des modèles davantage durables et économes en carburant, tels que les Boeing 737, 777X et 787 Dreamliner, les 20 % restants remplaceront les modèles plus anciens. Les besoins en personnel aéronautique sont, quant à eux, estimés à 63.000 recrutements, à savoir 19.000 pilotes, 20.000 techniciens et 24.000 membres du personnel navigant (PNC). Enfin, les besoins en services commerciaux (chaîne des fournisseurs, fabrication, réparations et révision) sont évalués à 235 milliards de dollars.
Randy Heisey,
Directeur général de Boeing en charge du marketing commercial pour le Moyen-Orient et l'Afrique.
"Le Maroc est, comme beaucoup d'autres parties du continent africain, un pays unique lorsqu'on examine ses caractéristiques. Nous sommes contents d'avoir des relations avec le royaume, qui est un bon partenaire pour Boeing. Et nous apprécions particulièrement les connections uniques que le Maroc nous apporte grâce à ses relations avec l'Europe. Ainsi, nous espérons continuer à assurer une relation importante avec le secteur aérien marocain et répondre au mieux à ses attentes et celles de ses voyageurs".
Sanae Raqui / Les Inspirations ECO


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.