Le Suriname inaugure son ambassade à Rabat    Politiques migratoires et chiffres    Tanger: lancement de l'exercice de recherche et de sauvetage en mer «Sarex Détroit 2022»    Autoroute Casablanca-Berrechid: Travaux de dépose d'une passerelle piétons au PK1    La BAD prévoit une croissance de 1,8% en 2022 3,3% en 2023 et 3,3% en 2023    Economie circulaire: les recommandations du CESE en 4 points clés    Smart City Casablanca Symposium : L'intelligence communautaire et l'innovation low-tech en débat    1,6 million d'agriculteurs et leurs familles, les premiers servis pour la couverture maladie    Un Double Tree by Hilton à la Marina Agadir    Dieselgate: Volkswagen indemnise des automobilistes britanniques à hauteur de £193 millions    Cameroun : 140 morts en sept mois dans une résurgence du choléra    Pivot asiatique des Etats-Unis : première Tournée du Président Biden en Asie    Ligue des Champions d'Afrique : Lancement ce jeudi de la vente des billets de la finale    Education par le sport : lancement officiel du centre Tibu-Casa Settat    Accidents de la circulation : 18 morts et 2.333 blessés en une semaine    Festival des Musiques Sacrées du Monde de Fès. « L'architecture et le sacré » à l'honneur    Gestion de l'eau: «le Maroc peut profiter l'expérience israélienne», assure Orit Farkash-Hacohen    Corruption : Deux arrestations par semaine en moyenne grâce à la ligne directe    Visite de travail du CESE du Maroc en Côte d'Ivoire    Météo au Maroc: les prévisions du jeudi 26 mai    Rabat: l'ambassade du Suriname inaugurée    Hakim Ziyech s'en prend violemment à Vahid Halilhodzic (VIDEO)    Maroc/Covid-19: 170 nouveaux cas et 1 décès ces dernières 24h    AC Milan: coup dur pour Ibrahimovic    Découvrez « Yallah Rouh », le dernier clip de Samira Saïd (VIDEO)    La danseuse Maya au cœur d'une polémique    Guerre en Ukraine : La Russie veut l'appui de l'Afrique pour la levée des sanctions occidentales    Frontières maritimes : L'ambassadrice du Maroc en Espagne tente de rassurer les Iles Canaries    CEDAW: HarmonizationNow salue la décision du Maroc mais affiche ses réserves    Partygate: Un rapport accuse Boris Johnson qui refuse de démissionner    AZIZ, l'intellectuel révolutionnaire, qui a su lier la pensée à l'action    Qui est Salvador Ramos, le tireur d'Uvalde ?    Guerre en Ukraine : Trois mois déjà et pas de paix en perspective    Le Maroc accueille une réunion de militaires et civils libyens    Le Museo Arqueológico Nacional célèbre les liens entre le Maroc et l'Espagne dans sa nouvelle exposition    La liste des 25 Lions de l'Atlas pour la date FIFA de juin 2022    Canada : Consulat mobile au profit des Marocains de l'Alberta    Sélection nationale: voici la liste des joueurs convoqués par Vahid Halilhodžić    «Casa-Paris», le beau duo d'Issam Kamal et AliceCatDesigner    Le temps qu'il fera ce mercredi 25 mai 2022    Variole du singe au Maroc : les 3 cas suspects testés négatifs    L'espace maroco-italien invite Mohamed El Jem et sa troupe chez Da Vinci    Chelsea passe des Russes aux Américains    Fusillade au Texas. Biden tire sur le lobby des armes    Variole du singe : la flambée des cas reste « maîtrisable », selon l'OMS    Les couleurs du Maroc brillent à Cannes pour la troisième année consécutive    SIEL : la 27e édition célèbre la littérature africaine    Chelsea : Hakim Ziyech voudrait changer d'air cet été    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Santé : un nouveau centre de santé à Sidi Moumen
Publié dans Les ECO le 27 - 01 - 2022

La Fondation sociale et culturelle Oum Keltoum a inauguré un nouveau centre de santé à Sidi Bernoussi, en présence du ministre de la Santé et de la protection sociale et du wali de la région.
Le ministre de la Santé et de la protection sociale, Khalid Ait Taleb, accompagné de Said Ahmidouch, wali de la Région Casablanca-Settat et de Mohamed Berrada, président de la Fondation sociale et culturelle Oum Keltoum de Sidi Moumen, ont procédé à l'inauguration d'un nouveau centre de santé urbain. Il s'agit d'un centre de 2e niveau de ladite Fondation, situé à Sidi Moumen, au niveau de l'arrondissement Sidi Bernoussi. Ce centre, désormais ouvert au public, s'inscrit parfaitement dans les orientations royales relatives à la réforme du système sanitaire et au renforcement des soins de santé de base dans la perspective de la généralisation de la couverture médicale. Il a pour objectif de renforcer le réseau des soins de base de la métropole et de rapprocher l'offre en soins de santé de base des citoyennes et citoyens locaux, estimés à 50.000 personnes.
«C'est une initiative très louable visant à rapprocher au maximum les soins de la population, et que nous aimerions voir se multiplier dans d'autres centres et circonscriptions», souligne Khalid Ait Taleb.
«Les services qui y seront rendus concernent le suivi des maladies chroniques, la santé de la mère et de l'enfant ainsi que les soins dentaires. «D'autres prises en charge viendront après, en fonction des besoins de la population et de la carte sanitaire régionale qu'on voudrait implanter incessamment au niveau national », explique le ministre.
Ce centre de santé urbain, qui couvre une superficie de 726 m2, a mobilisé un budget de 6,2 millions de DH. Il est doté de différents équipements biomédicaux de base, et pourra fournir divers services de santé de proximité, notamment les consultations, les traitements paramédicaux, la prise en charge des maladies chroniques, la lutte contre la tuberculose, la santé de la mère et de l'enfant, la santé scolaire, et les services bucco-dentaires. Construit sur deux niveaux, le centre comprend plusieurs salles et bureaux. Le rez-de-chaussée compte deux espace d'accueil et d'attente, et plusieurs salles, réservées, respectivement, à la consultation, la lutte contre la tuberculose, les soins bucco-dentaires et enfin les traitements et les injections. L'étage se compose également de plusieurs salles, dont l'une est réservée à l'accueil. On y trouve également une autre salle d'attente, le bureau du médecin-chef, deux salles d'examen médical, une réservée à la sensibilisation (section des mères), ainsi que d'autres pièces pour l'échographie et l'ECG, une salle de santé de la mère et de l'enfant et enfin une dernière, dédiée à la planification familiale.
«Ce nouveau centre offre des services de santé d'une grande importance pour tous, notamment pour les enfants, d'où son implantation à Sidi Moumen, qui a besoin de tels services», indique Mohammed Berrada, tout en soulignant que l'avenir de l'économie sociale repose sur la santé et l'éducation.
Rappelons qu'il ne s'agit pas de la première initiative de la Fondation Oum Keltoum. Créée par la famille Berrada, cette fondation, reconnue d'utilité publique, est engagée dans la lutte contre l'exclusion sociale. Elle a, dans le cadre du partenariat public-privé, construit, équipé et financé, à Casablanca, l'hôpital Moulay Youssef (ex-hôpital Sid Soufi) et l'hôpital Hassani.
Tilila El Ghouari / Les Inspirations ECO


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.