Coronavirus : la deuxième vague sera économique    L'OMDH rend hommage à l'un de ses fondateurs    L'homme de l'alternance n'est plus    Les grands travaux du gouvernement El Youssoufi    La coupe du Trône, un cadeau d'adieu avant l'heure    Abderrahmane El Youssoufi a présenté son bilan à la nation    Abderrahmane El Youssoufi : Un homme d'Etat au service de la culture    Industrie : Renault met en stand-by les projets d'augmentation de capacités prévus au Maroc    Tanger Med co-signe un engagement pour garantir la continuité des chaines logistiques mondiales    Communiqué du Bureau politique du PPS    OCP : Malgré la crise, le groupe confirme sa résilience    Bientôt un café. Expresso SVP !    Il y a 38 ans… : La pensée d'Aziz Belal toujours vivante et actuelle    Quatre Marocains dans les commissions du CIO    Vahid fait le forcing pour convaincre deux joueurs    Danielle Skalli tire sa révérence    À quoi sert la littérature en période de confinement?    Marie-Louise Belarbi, une étoile de la culture marocaine s'est éteinte    Pour un encadrement législatif ou conventionnel    Un expert met en évidence la responsabilité imprescriptible de l'Algérie    Chine-Etats-Unis: Une nouvelle guerre froide est en marche…    Coronavirus : 54 nouveaux cas, 7.697 au total, vendredi 29 mai à 10h    Ait Taleb: L'efficacité de la chloroquine dans le traitement du Covid-19 peut être prouvée    Abderrahmane Youssoufi personnifiait l'histoire du Maroc    Covid-19 : deux nouvelles régions dépassent la barre de 1.000 contaminations    Article 1062580    Technocrates, gouvernement d'union nationale…: Le Maroc peut-il se permettre ces changements en plein Covid-19?    Mort de Guy Bedos    Le CNDH lance un appel au respect des droits des travailleurs    L'INDH s'investit dans la formation à distance à Khénifra    Début des tests de dépistage du Covid-19 à Errachidia    7000 saisonnières marocaines bloquées à Huelva début juin    Tarik El Malki : Il convient de mettre de côté la doxa libérale pour un temps    Un Casque bleu marocain honoré par les Nations unies    Affaire Radès : L'appel du Wydad examiné aujourd'hui par le TAS    La Premier League dans la dernière ligne droite vers une reprise    Relaxé, Rafiq Boubker présente ses excuses    L'auteur de la saga Harry Potter met en ligne un conte pour les enfants confinés    Zaki élu meilleur gardien de l'histoire de l'Afrique    Afghanistan: L'échange de prisonniers comme premier pas vers la paix?    CIO : Kamal Lahlou réélu au sein de la commission Marketing    «Living in Times of Corona», des films de l'intérieur    Alliance irano-vénézuélienne contre le blocus de Washington…    Direction Fenerbahçe pour Yassine Bounou ?    France: La demande du CFCM aux mosquées    Aid El Fitr: Le Roi gracie 483 détenus    Forte participation au concours de déclamation du Coran à distance    L'ambassade du Maroc à New Delhi en première ligne    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Transport urbain, El Jadida ouvre la voie aux opérateurs
Publié dans Les ECO le 17 - 04 - 2013

Le transport en commun va très mal à El Jadida. Des bus existent certes, mais le parc roulant qui est d'un autre âge est dans un état mécanique très douteux avec une carrosserie en très mauvais état. Il y a encore quelques, un autobus a subitement pris feu en arrivant vers le centre-ville depuis le quartier Saada. Heureusement sans faire de victimes car les passagers pris de panique ont eu le temps d'évacuer le véhicule, qui s'est entièrement carbonisé. Les pannes subites des autobus d'El Jadida sont presque quotidiennes et les arrêts inopinés sont le lot quotidien de la clientèle. Les étudiants qui font la navette quotidienne vers Azemmour en savent quelque chose. Les dessertes de la ville et de sa périphérie se font avec des fréquences très irrégulières sans horaires. De plus, la proximité des services du transport urbain n'est pas assurée dans plusieurs quartiers d'El Jadida. Devant cette situation et pour la restructuration de ce service public de transport collectif, les autorités locales ont réagi et un groupement des communes «Al Jadida Al Kobra-transport urbain» est mis en place. Cette autorité délégante, avec un Conseil et un président élu, dont le siège se trouve au secrétariat général de la province, représente 6 communes. Ces communes sont El Jadida, Moulay Abdellah, Azemmour, Haouzia, Sidi Ali Ben Hamdouche et Oulad Hcine. La préoccupation majeure de ce groupement est de trouver une solution à la problématique du transport public au niveau du périmètre de ces communes. Des études ont été effectuées dans le domaine et un cahier des charges réglementant le secteur a été constitué.
Le groupement a ainsi lancé un appel d'offres international depuis le 5 avril dernier pour le choix d'un gestionnaire du transport urbain et interurbain par autobus. Le marché est ouvert à des sociétés ou groupements de sociétés disposant d'une capacité financière importante et de capacités techniques et managériales garantissant la performance de la gestion de ce service public à déléguer. Le délégataire devra desservir le périmètre d'El Jadida et des 5 autres communes sur une distance de 2 à 20 kms. «L'ouverture des plis pour désigner le délégataire est prévue le 7 mai prochain», indique Noureddine Chebbi, président du groupement des communes. Selon le cahier des charges, l'adjudicataire devra mettre graduellement en circulation une centaine d'autobus dans ce périmètre pour bénéficier à une population estimée à 200.000 habitants. Pour comparaison, une dizaine de bus seulement est actuellement en circulation à El Jadida. Le délégataire devra aussi assurer le transport scolaire et universitaire sur la base d'abonnements pendant une période donnée. Le service devra couvrir 36 lignes y compris les 6 lignes exploitées par l'actuelle société «Azama Transport» après la cession de l'exploitation de cette dernière prévue le 31 août 2016. L'ouverture des soumissions sera effectuée en séance publique au siège du groupement des communes «Al Jadida Al Kobra-transport urbain» Après approbation et désignation du délégataire, il faudrait attendre l'approbation du ministère de tutelle pour la signature des contrats. «Nous avons diligenté toutes les procédures et nous espérons la mise en circulation des nouveaux autobus bien avant la prochaine rentrée scolaire», précise le président Noureddine Chebbi.
En attendant les nouveaux bus...
Actuellement une seule société, Azama Bus, assure le transport urbain à El Jadida ainsi que le transport intercommunal vers Azemmour, Moulay Abdellah et sa station balnéaire Sidi Bouzid de même que vers Ouled Hcine et son souk hebdomadaire Sebt Ouled Bouâziz. Pour la petite histoire, la société avait établi une convention de transport urbain en 1997 pour une durée de 10 ans avec le Conseil provincial dans le cadre du Grand El Jadida (sur plus d'une trentaine de kilomètres englobant Azemmour au nord et Jorf Lasfar au sud). Un autre contrat avec la seule municipalité d'El Jadida permet à la société l'exploitation de 6 lignes à l'intérieur du périmètre du chef-lieu des Doukkala, renouvelé jusqu'en 2016. Le Conseil provincial représentant les autres communes n'a pas renouvelé le contrat avec la société depuis 2006. Ladite société continue actuellement et malgré tout de desservir la périphérie d'El Jadida dont Azemmour sans aucun cadre juridique, du moins, en attendant l'arrivée du nouveau délégataire, qui mettra en circulation de nouveaux autobus.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.