Explosion de Beyrouth : L'aide humanitaire marocaine remise    HCP: le sous-emploi en hausse au Maroc    HCP: cinq régions concentrent plus de 70% des chômeurs    Explosions au Liban: l'aide marocaine est arrivée à Beyrouth    Contrat programme tourisme 2022-22 : l'Etat consent à des efforts pour sauver le secteur    Pacte pour la relance économique et l'emploi : les partenaires formalisent le cadre d'intervention (document)    La terre a tremblé en Algérie    Trump interdit TikTok et WeChat et la Chine crie à la « répression politique »    OMS: Six vaccins en phase III des essais cliniques    OMS: Dr. Tedros prie les Américains de revenir à l'OMS    Le philosophe Bernard Stiegler n'es plus (vidéo)    La fondation Mohammed V entame l'envoi d'aides alimentaires au Liban    Casablanca : un dangereux malfrat retrouvé à Ain Harrouda    Météo France: 45 départements placés en vigilance orange canicule    Bombardier affiche une perte de 223 millions de dollars US    Foot féminin: Le contrat d'objectifs signé    Etat d'urgence sanitaire : le Maroc joue les prolongations    Le directeur régional de la chambre de commerce de Rabat-Salé-kénitra limogé    Quelle carrure économique pour le football national ?    Le Raja continue sa pression sur le WAC    Saaid Amzazi : Le concours commun d'accès aux Facultés de médecine vise à assurer l'égalité des chances    Tour de Pologne : L'état de Jakobsen stabilisé, coureur placé dans le coma    Une édition virtuelle : Festival International Maroc des Contes    Guéri du Covid, Placido Domingo nie de nouveau tout harcèlement    Le CCM prolonge les délais pour le dépôt des demandes de soutien    Le président de la Chambre des représentants reçoit l'ambassadeur de Grande-Bretagne à Rabat    Le patrimoine financier des ménages s'élève à 833 MMDH à fin 2019    La convention contre les pires formes de travail des enfants enfin ratifiée    Une rentrée des classes sous le signe de l'incertitude    L'élan de conscience se renforce au Parlement européen au sujet du détournement de l'aide humanitaire par le Polisario et l'Algérie    Liban: Envoi d'une aide médicale et humanitaire d'urgence sur hautes instructions Royales    Donald Trump salue les réalisations du Maroc sous le leadership du Roi Mohammed VI    US Round Up du jeudi 6 août – Eric M. Garcetti, Kodak, Jerry Falwell Jr., Alyssa Milano, Mississippi    Le Raja se rapproche du fauteuil de leader    Lions de l'Atlas    Soutien aux projets cinémato-graphiques : Le CCM prolonge les délais pour le dépôt des demandes    Cheb Kader revient avec 3 nouvelles chansons en septembre 2020    L'élan de conscience se renforce au Parlement européen    Un acquis professionnel et une somme d'enseignements et de bonnes pratiques    Explosions à Beyrouth: le dernier bilan    Football: L'AS Rome reste propriété américaine    Hit Radio: Momo Morning Show reprendra en septembre    Après la blessure de Mbappé, nouveau coup dur pour le PSG    Le CNDH présente son mémorandum sur le nouveau modèle de développement    Les IDME ont atteint 11 MMDH l'année dernière    Opérationnalisation des Hautes Orientations Royales contenues dans le discours du Trône du 29 juillet    Message de condoléances de S.M le Roi au Président libanais    La Libye cible de folies hégémoniques    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Milouda: Une leçon de vie écrite aux couleurs de l'espoir
Publié dans L'observateur du Maroc le 07 - 07 - 2020


Milouda Chahid devant certains de ses tableaux.

Elle troque sa craie contre des pinceaux pour repeindre sa vie aux couleurs de l'espoir. Milouda Chahid, une mère meurtrie qui se réinvente avec art.
Par Hayat Kamal Idrissi

Elle nous accueille, avec un large sourire aux lèvres et un regard bienveillant, dans son atelier : Son laboratoire où elle expérimente tous les jours les joies de la création.
« Ici, c'est mon refuge. En face de mes toiles, j'extériorise mes sentiments. Je les dompte et j'apprends à vivre pleinement », nous lance d'emblée Milouda, en manipulant ses gouaches. Devant l'ébauche d'une toile, elle oublie presque notre présence et plonge à fond dans un univers parallèle.

L'autodidacte
Avant d'en arriver là, Milouda Chahid a du mettre en suspension sa carrière d'enseignante de langue arabe pour se convertir en artiste peintre. Au bout de 30 ans d'exercice dans l'école publique, cette mère de famille va partir en retraite anticipée. « Il était temps de vivre une autre expérience. Pour moi, c'était clair : La peinture a toujours été ma passion. Avant de partir en retraite, je me suis préparée pendant plus d'un an en faisant des recherches sur internet et youtube », nous raconte Milouda, le regard pétillant.
En excellente autodidacte, l'artiste va approfondir ses connaissances artistiques toute seule. Elle se rôde au quotidien aux différentes techniques et découvre par la même occasion les joies de la peinture.
La révélation

Un véritable détour dans la vie de Milouda. Car au delà des préoccupations esthétiques, l'art avait des allures salvatrices pour elle. « J'ai perdu mon mari et mon fils à une intervalle d'un an. C'était un profond choc émotionnel pour moi. La peinture était ma manière de surmonter ma peine », nous confie, le regard brouillé, l'artiste.
Bravant son deuil, elle donne des couleurs à sa tristesse et la projette sur ses toiles pour mieux l'affronter. Une thérapie en couleurs d'une émotion sombre qui aurait pu la ronger de l'intérieur. Mais c'était sans compter avec cette volonté de fer, bien dissimulée derrière ce doux sourire. « Après ses épreuves et mon retrait de la fonction publique, il m'était impossible de prendre la retraite de la vie. Tout au contraire, c'était l'occasion d'un nouveau départ », commente Milouda, avec optimisme.

L'ambitieuse

Cette énergie positive on la détecte dans la profusion de couleurs et de formes dans ses toiles à la diversité impressionnante. Styles, écoles, techniques, procédés .... Cette artiste prolifique n'a pas peur de tenter la nouveauté. Derrière cette soif de créer, l'on devine une artiste en quête de sa vocation, une femme volontaire et surtout une âme pétillante de vie, assoiffée de liberté artistique. La preuve ? Des centaines de tableaux en l'espace de 5 ans, une multitude d'expositions internationales et nationales et une personnalité artistique qui commence déjà à prendre forme et à se distinguer.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.