Maroc: le marché interbancaire demeure stable    Boxe: la Marocaine Khadija El Mardi sacrée vice-championne du monde    Kylian Mbappé prolonge au PSG !    Covid-19 au Maroc: 153 nouveaux cas, aucun décès    Réforme de l'école publique: un formulaire pour recueillir l'avis des Marocains    Covid-19 au Maroc : 153 nouvelles infections et aucun décès ce samedi    Le Maroc récolte les fruits d'une riche expérience institutionnelle des Rois de la Dynastie Alaouite    Tempête en Allemagne: un mort et près de 60 blessés    RDC : au moins 1.284 cas suspects de variole du singe signalés depuis le début de l'année    Températures prévues pour le dimanche 22 mai 2022    La guerre en Ukraine sur fond de crise énergétique internationale, par Yassine Gamal    Yasmina Sbihi : «Les figures féminines de la sainteté sont des modèles de leadership» [Interview]    Bourse de Casablanca : Une nouvelle semaine dans le rouge    Guerre en Ukraine : Joe Biden valide l'envoi de 40 milliards de dollars d'aide à Kiev    Nostalgie : Hassan Sefrioui, un grand dirigeant sportif de Tanger    Variole du singe : pas de raisons de s'inquiéter selon Tayeb Hamdi    LaLiga : Dénouement dans les courses à l'Europe et au maintien    Le nouveau stade de Villareal : La céramique (La Cerámica)    Photos. Le Maroc et la France unis dans un exercice militaire aérien    Le Directeur Général de l'ONEE explore de nouvelles possibilités de financement avec la Suisse    INTELAKA : 44 695 crédits accordés depuis le début du programme    Voici la date de l'Aid Al Adha 2022 au Maroc    Première édition de "Safi Investor Day" : la cité portuaire en émergence    Le DG de l'ADM Anouar Benazzouz prend la présidence de la fédération routière internationale    Nabila Mounib peut désormais accéder au parlement    Quand Rico Verhoeven danse sur du Chaâbi (VIDEO)    SM le Roi félicite le club de la renaissance sportive de Berkane suite à sa consécration à la coupe de la CAF-2022    Bono vainqueur du trophé Zamora    ONU : engagement renouvelé aux objectifs du Pacte de Marrakech sur les migrations    Maroc-Espagne: Plus de 2 600 véhicules ont déjà franchi les frontières    Dérives verbales de l'ambassadeur palestinien à Dakar : Hassan Naciri remet les pendules à l'heure    France : grève au Quai d'Orsay le 2 juin contre les réformes qui décapitent le corps diplomatique    Casablanca. Interdite d'accès en classe à cause d'une jupe: du nouveau dans l'affaire    Baccalauréat : Voici le calendrier des examens    L'Ambassade du Maroc au Sénégal réfute les allégations de l'ambassadeur palestinien à Dakar    Melilla a enregistré une secousse de magnitude 4    Etude : Vivre à proximité d'un feu de forêt augmente les risques de cancer    Le Maroc fait don d'un laboratoire de langues à l'Académie diplomatique en Mauritanie    Le Maroc appuie l'élargissement de la Convention contre la torture    France : voici les 27 ministres du nouveau gouvernement Macron    Justice : réactivation de l'accord de jumelage maroco-belge    Voici la météo pour ce samedi 10 mai 2022    Paris : Spectacle solidaire de D'jal le 29 mai au profit de l'association keepSmiling    Décès de l'acteur égyptien Samir Sabry à l'âge de 85 ans    L'icône de Jil Jilala, Hajja Sakina Safadi, n'est plus    Gnaoua Festival Tour dévoile sa programmation    Madrid : Présentation du 26e Festival de Fès des musiques sacrées du monde    Le projet de loi n° 66.19 sur le droit d'auteur adopté à la Chambre des conseillers    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Le PLF-2021 adopté en Conseil de gouvernement
Publié dans L'opinion le 16 - 10 - 2020

Le Conseil de gouvernement a approuvé ce vendredi le projet de loi de finances (PLF) pour l'année budgétaire 202. Les principales orientations retenues ont pour priorité la création de l'emploi, le soutien de l'entreprise nationale, la généralisation de la couverture sociale et la réforme des EEP.
Le Ministre de l'Economie et des Finances a présenté, lors dudit Conseil, les évolutions qui ont marqué le contexte national et international, notamment suite à la propagation de la pandémie du COVID-19, et les mesures prises pour y faire face, traduisant ainsi l'opérationnalisation des Hautes Directives Royales contenues dans les Discours de SM le Roi.

A cet égard, les principales orientations retenues pour le PLF 2021, ont pour priorité la création de l'emploi, le soutien de l'entreprise nationale, la généralisation de la couverture sociale et la réforme des Etablissements et Entreprises Publics, traduisant ainsi un engagement fort pour une relance prometteuse et inclusive pour la période post-crise du COVID-19, précise un communiqué du ministère de l'Economie.

Ces orientations reposent sur trois axes :

L'accélération du lancement d'un plan de relance de l'économie nationale qui se traduira par un effort financier exceptionnel, mettant l'accent sur la protection des emplois, le soutien de la trésorerie des entreprises à travers des mécanismes de garantie en faveur, notamment, des TPME et des PME. Dans ce cadre :

- Un « Pacte pour la relance économique et l'emploi » a été conclu entre l'Etat et le secteur privé pour mettre en œuvre un plan global et intégré pour la reprise économique ;
- Des contrats-programmes ont été également signés pour la relance des secteurs du tourisme, de l'évènementiel et des traiteurs ainsi que des entreprises opérant dans les parcs d'attraction et de jeux. Le but étant d'insuffler une nouvelle dynamique à ces secteurs et de préserver les emplois ;
- Un Compte d'Affectation Spéciale a été créé, auquel Sa Majesté le Roi, que Dieu L'assiste, a attribué le nom de « Fonds Mohammed VI pour l'Investissement », et qui sera doté de la personnalité morale. En effet, la mission dudit fonds sera centrée autour de l'appui aux activités de production, l'accompagnement et le financement des grands projets d'investissement publics et privés ;
- L'investissement public a été également renforcé, pour atteindre un montant global de 230 milliards de dirhams, dont 45 milliards de dirhams seront mobilisés au titre du Fonds Mohammed VI pour l'Investissement.

Le deuxième axe concerne le lancement de la généralisation de la Couverture Médicale de Base sur une période de deux années (2021-2022), comme étant une première étape de cette réforme sociétale de grande envergure relative à la généralisation de la couverture sociale. Elle sera accompagnée de :
- La révision du cadre légal et réglementaire qui régit l'Assurance Maladie Obligatoire, à savoir la loi 65-00 portant code de la couverture médicale de base et la loi n° 98-15 relative au régime de l'assurance maladie obligatoire de base pour les catégories des professionnels, des travailleurs indépendants et des personnes non-salariées exerçant une activité libérale ;
- La réhabilitation et la mise à niveau des structures hospitalières. A ce titre, un budget d'environ 20 milliards de dirhams sera alloué au secteur de la santé au titre de l'année 2021, en plus de 5.500 postes budgétaires ;
- La simplification du système fiscal pour les professionnels à revenu limité, en instaurant une "Contribution Professionnelle Unifiée" ;
- L'institution d'une contribution sociale de solidarité, qui permettra de générer des recettes d'environ 5 milliards de dirhams. Ces recettes seront affectées au « Fonds d'Appui à la Protection sociale et à la Cohésion Sociale ».

Le dernier axe concerne le renforcement des bases de l'exemplarité de l'Etat et l'optimisation de son fonctionnement à travers l'amorçage d'une réforme des Etablissements et Entreprises Publics (EEP) qui vise la mise en cohérence de leurs missions et le rehaussement de leur efficience économique et sociale. Ceci passera, notamment, par :

- La suppression de certaines entreprises ou de leurs filiales dont l'existence ne cadre plus avec les objectifs de leur création ainsi que le regroupement, dans de grands pôles, des établissements et des entreprises œuvrant dans des secteurs similaires. Un projet de loi concernant la réforme des EEP a été préparé ;
- La création d'une agence nationale dont la mission sera de gérer stratégiquement les participations de l'Etat aux différents EEP et d'évaluer les performances des institutions publiques. Un projet de loi a été préparé dans ce sens et sera mis sur le circuit d'adoption incessamment.
Par ailleurs, le communiqué de la tutelle précise que le Projet de Loi de Finances pour l'année budgétaire 2021 accorde une attention particulière au secteur de l'éducation, qui sera doté d'une enveloppe budgétaire de 72 milliards de dirhams. Ce secteur bénéficiera également de plus de 18.000 postes budgétaires.
Cela dit, Mohamed Benchaâboun est attendu le lundi 19 octobre à 18 heures devant les deux chambres des représentants et des conseilleurs pour la présentation du projet de loi de finances 2021.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.