Une association bulgare dénonce l'accueil par l'Espagne de Brahim Ghali    E-commerce : Les nouvelles attentes des clients (étude internationale)    Programme foot: les matchs à suivre ce week-end    Coronavirus : le Royaume-Uni accélère l'administration de la deuxième dose    Bassin hydraulique de Sebou : Un taux de remplissage des barrages de 74%    Federer estime que « les athlètes ont besoin d'une décision » sur la tenue des JO    Newcastle-Manchester City : un match fou (VIDEO)    VIDEO. Casablanca: le parc de la Ligue arabe comme vous ne l'avez jamais vu    L'acteur marocain Hammadi Ammor n'est plus    L'artiste marocain Hammadi Ammor n'est plus    Maroc/Météo: Temps passagèrement nuageux ce samedi 15 mai    Josep Borell : L'UE suit de près la situation des droits de l'homme en Algérie    Les confidences de Munir El Haddadi sur son choix pour le Maroc    Fiorentina : Sofyan Amrabat n'est pas satisfait    MCA-WAC (1-1) : Le Wydad victime de la VAR, de l'arbitre et de la CAF    Palestiniens censurés, nouvelles conditions d'utilisation de Whatsapp... dans la "Chronique Geek" de la semaine    Le roi Mohammed VI ordonne l'envoi d'une aide humanitaire d'urgence à Gaza et en Cisjordanie    Manifestation à Casablanca après la prière du vendredi en solidarité avec la Palestine    Hirak: Les Algériens dans la rue malgré la répression    65e anniversaire des Forces armées royales : message de fidélité et de loyalisme de la famille des FAR au Roi    Maroc/Covid-19: le bilan de ce vendredi 14 mai    Afghanistan : attentat dans une mosquée près de Kaboul    Un politologue espagnol porte plainte contre Brahim Ghali    Agadir : interpellation d'un individu pour publication d'un contenu violent    La COP26 se tiendra en présentiel à Glasgow (président)    La crise des réfugiés rohingyas «ne doit pas tomber dans l'oubli», selon le HCR    Changement d'heure: voici quand le Maroc va repasser à GMT+1    Affaire Brahim Ghali : le silence du gouvernement espagnol est «contre-productif»    Maroc : Le CESE préconise une nouvelle organisation du souk hebdomadaire    L'antitrust italien inflige une amende de 102 millions d'euros à Google    Santé connectée: A consommer avec modération !    Transport maritime: programmation d'une liaison spéciale entre Tanger et Algésiras    Covid-19 : l'OMS appelle à renoncer à vacciner les enfants pour donner les doses aux pays défavorisés    Podcast: Punk, en toute transparence    Secousse tellurique de 4,1 degrés dans la province de Driouch    Usurpation de l'identité visuelle du parlement européen : Les eurodéputés s'attaquent aux manoeuvres du Polisario    Secousse tellurique de 4,1 degrés dans la province de Driouch    Japon : l'état d'urgence élargi face à la pandémie    Rabat : Goethe-Institut organise une exposition autour de la migration du 17 mai au 04 juin    Météo Maroc: temps assez stable sur une majeure partie du pays ce vendredi    Célébration du 65ème anniversaire de la création des Forces Armées Royales (FAR)    Coupes de la CAF : Missions périlleuses pour le WAC et le Raja en déplacement    Israël-Palestine: L'ONU déplore l'impact "dévastateur" du conflit sur les enfants    La SNRT a affiché une tendance haussière pendant le Ramadan    "La femme dans le cinéma marocain, devant et derrière la caméra": L'hommage mérité aux comédiennes et cinéastes marocaines    La Londonienne Dua Lipa sacrée " meilleure chanteuse " aux Brit Awards    L'événement culturel «Mois du patrimoine 2021» en mode virtuel à Dakhla    SM le Roi, Amir Al-Mouminine, accomplit la prière de l'Aïd Al-Fitr    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Bouznika : Les animaux errants, un problème persistant
Publié dans L'opinion le 24 - 03 - 2021

Quoique Bouznika soit en train de connaître une révolution par les infrastructures, l'existence des animaux errants, en pleine rue, demeure toujours un sujet d'actualité.
Dépendant de la province de Benslimane, cette station balnéaire attire de plus en plus des investisseurs, un grand nombre d'estivants ainsi que des habitants des villes avoisinantes qui optent pour cette ville afin de s'y installer définitivement. Mais, les belles réalisations de Bouznika, dont le grand stade qui sera bientôt opérationnel, sont entachées par deux phénomènes qui préoccupent ces résidants venant de Rabat, Salé, Mohammedia, Casablanca, etc. Ces derniers font désormais face à un calvaire qui est venu détruire leur envie de s'installer dans un bel endroit, sûr et calme.
Préoccupation des habitants
En effet, le premier phénomène concerne les marchands des matériaux de constructions qui, outre le fait de fermer les ruelles par leurs marchandises (briques, ciments, sables, barres de fer,...), barrent la route à la fois aux conducteurs et aux piétons. Le second problème tourne autour du fait de la présence massive des animaux. Ceux-ci se promènent en toute liberté entre les villas, les maisons et même les espaces verts, dans tous les coins et recoins de cette cité.
Un paysage commun...
Pour les habitants, c'est devenu habituel de voir des chevaux, des chèvres et des moutons qui remplacent les tondeuses à gazon, endommageant ainsi tout après leur passage. Même les voitures garées n'échappent pas aux cornes et sabots de ses ruminants. Ceci, sans parler des hordes sauvages des chiens errants qui constituent un réel danger pour les petits et les grands et leur aboiement, jour et nuit, brise le silence de cette ville paisible.
La Commune rassure
Contactés par nos soins, le président de la commission permanente pour le développement humain chargée des affaires culturelles, économiques et sociales, Mohamed Amine Abkari, nous a entretenu des efforts fournis par les autorités compétentes, et ce, dans un seul but : limiter la présence des animaux errant dans la ville. « La commune organise régulièrement des campagnes de ramassage des chiens errants », a-t-il souligné, tout en notant que « les autorités compétentes procèdent à leurs transferts dans des régions, loin de la ville, pour la protection des riverains des maladies qu'ils peuvent contracter et transmettre à l'humain ».
M Abkari a souligné que « cette semaine, nous avons ramassé quelque 24 chiens, mais nous considérons que ce problème persistera tant qu'il n'y a pas de stratégie nationale, claire, pour diminuer la taille de la population canine ».

Siham MDIJI
Pour désenclaver la région de Bouznika
Plusieurs projets de renforcement des infrastructures, dont des chantiers spécialisés dans les domaines de l'éclairage public et de l'aménagement des pistes dans les douars de la commune Bouznika, ont été récemment réalisés. Le premier projet d'éclairage public vise à désenclaver les douars de la zone rurale de la commune et à lutter contre la déperdition scolaire. Il bénéficiera à 26 groupements d'habitation pour un total de 501 lampes et un taux de couverture d'environ 90%. Tandis que le deuxième chantier, relatif à l'aménagement des pistes communales, consiste à lutter contre la déperdition scolaire et à faciliter le transport des produits et marchandises de et vers les douars concernés


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.