PLF 2022 : Emploi, santé, capital humain, et relance seront prioritaires    Ouverture: La Bourse de Casablanca en grise mine    Activité monétique au Maroc: 325,9 millions d'opérations à fin septembre    Cours de change des devises étrangères contre le dirham    Jerada : Un partenariat pour le soutien à la structuration de l'exploitation du charbon    Maroc: ce qui va changer dans le secteur de la Santé    Le Congrès international de la SMMU appelle à promouvoir la médecine d'urgence au Maroc    Coronavirus. La transmission dans une phase baissière au Maroc [Ministère de la Santé]    Covid-19 : Plus de 700.000 personnes ont reçu la 3ème dose    Le plan d'Ait Taleb pour accélérer la vaccination    Le laboratoire franco-autrichien Valneva annonce des résultats « positifs » de son candidat vaccin    Prévisions météorologiques de ce lundi 18 octobre    Accélération des réformes pour l'amélioration du tissu productif    Entreprises cotées: V.E Maroc publie son évaluation sur les risques de durabilité en 2021    Laâyoune-Sakia El Hamra : Avortement de trois tentatives d'immigration clandestine    Cameroun : neuf morts dans un accident provoqué par des vents forts    Edito : Faux débat    France-Algérie : Quand le régime d'Abdelmadjid Tebboune use de la truanderie politique pour faire plier Paris    Afrique : Les 10 footballeurs les plus riches de tous les temps !    Mohamed Benchaâboun nommé ambassadeur du Maroc en France    Ligue des champions : Le Raja au vert, le Wydad au rouge    Mohammed Benchaâboun et Youssef Amrai ambassadeurs en France et à l'UE    L'Opinion : Le défi malien    Hydrocarbures : Une OPEP du gaz siérait bien à Moscou    Massacre des Algériens : la France commémore les 60 ans    Compteur coronavirus : 269 nouveaux cas positifs, 7 décès enregistrés en 24H    Meknès : Un patrimoine architectural et urbanistique à préserver    Le concours « Ana Maghribi.a » revient pour sa 8ème édition    Classement FIFA. Le Maroc devrait doubler l'Algérie et intégrer le Top 30 mondial pour la première fois    Quatre migrants morts et 13 autres interceptés au large de l'Algérie    Préparation du projet de loi de Finances 2022    Les Emirats Arabes Unis ouvrent la possibilité d'un visa de 5 ans pour les Marocains    Fathallah Sijilmassi en devient le premier Directeur Général    Des experts africains appellent à l'expulsion de la «rasd» de l'UA    La RS Berkane bat l'US Ben Guerdane et met un pied en phase de poules    Le Comité international olympique inquiet    Journalistes et youtubeurs analysent les extériorisations anti-marocaines de l'Algérie    Championnat d'Afrique de natation : Le Maroc récolte 10 médailles et finit 3ème    Une ode à la grâce et à l'élégance    Clôture du FICAM 2021: une édition professionnelle qui a tenu toutes ses promesses!    Fin de la «Crise des sous-marins»?    Créer au pont de Saint-Ange    Michel Barnier : élu, je ne «donnerais pas dans la repentance» sur les questions mémorielles avec l'Algérie    Magazine : Sarim Fassi-Fihri, maux croisés    Migrants: au moins 8 victimes et 17 disparus au large de l'Espagne    Bruits de bottes    Couture : maison Sara Chraibi divulgue sa collection printemps-été 2022    L'Icesco lance à Rabat un laboratoire international de pensée et de littérature    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Table ronde : Le rôle du 'Médiateur' dans le renforcement des valeurs de transparence
Publié dans L'opinion le 25 - 09 - 2021

The Nordic Center For Conflict Transformation et l'Institution du Médiateur du Royaume ont organisé, vendredi à Rabat, une table ronde visant à renforcer le rôle de cette institution dans la défense des valeurs de transparence.
Organisée à l'initiative de l'ONG suédoise The Nordic Center For Conflict Transformation, en collaboration avec l'Institution du Médiateur du Royaume, une table ronde a été organisée, vendredi à Rabat, en présence de plusieurs ONG et associations de la société civile pour discuter du rôle de l'Institution du Médiateur dans la consolidation des valeurs de transparence et de suprématie de la loi. Cette rencontre s'inscrit dans le cadre du programme « Action Al Wassit » visant à renforcer le rôle de cette institution dans la défense des valeurs de transparence et de primauté de la loi dans les rapports entre l'administration et l'usager.
Noufal Abboud, directeur exécutif de The Nordic Center for Conflict Transformation, a souligné l'importance de la mission du médiateur dans le soutien à la transition démocratique du Royaume et la promotion de la transparence et de la règle de droit. Quant au programme Al Wassit, Abboud a mis l'accent sur ses objectifs majeurs, à savoir le renforcement des capacités de l'Institution en matière de résolution des litiges entre l'administration et les citoyens, le développement de la coopération entre l'institution du médiateur, les associations de la société civile, les médias et les autres institutions constitutionnelles, ainsi que la promotion du partage de connaissances, d'expériences et d'expertises entre cette institution et les Ombudsman nordiques.
De son côté, le médiateur du Royaume Mohamed Benalilou a fait savoir qu'afin d renforcer la confiance entre les citoyens et les administrations publiques, l'institution restera ouverte aux différents acteurs de la société civile en tant que partenaires stratégiques, et ce dans le cadre de la démocratie participative qui ouvre la porte aux jeunes à l'élaboration, la mise en œuvre et l'évaluation des décisions et projets des institutions élues et des pouvoirs publics comme le stipule la Loi fondamentale.
En outre, Benalilou a mis l'accent sur le rôle fondamental que joue le Médiateur, notamment en matière de promotion des valeurs de transparence, de défense des droits des usagers et d'ancrage des valeurs fondamentales de la loi, tel que mentionné dans l'article 162 de la Constitution. Celui-ci stipule que « le Médiateur est une institution nationale indépendante et spécialisée qui a pour mission, dans le cadre des rapports entre l'administration et les usagers, de défendre les droits, de contribuer à renforcer la primauté de la loi et à diffuser les principes de justice et d'équité, et les valeurs de moralisation et de transparence dans la gestion des administrations, des établissements publics, des collectivités territoriales et des organismes dotés de prérogatives de la puissance publique ».
Il est à noter que le Médiateur est une institution nationale, indépendante et spécialisée ayant pour mission, dans le cadre des rapports entre l'administration et les usagers, de défendre les droits, de contribuer à renforcer la primauté du droit et à propager les principes de justice et d'équité, de procéder à la diffusion des valeurs de la moralisation et de la transparence dans la gestion des services publics.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.