Marhaba 2021: le roi Mohammed VI demande un dispositif spécial d'accompagnement    L'Algérie retire l'accréditation à France 24    Blue Origin. Un milliardaire a déboursé 28 millions de dollars pour être avec Jeff Bezos    Le Raja s'incline contre Berkane et perd du terrain pour la première place    Djokovic-Tsitsipas: les meilleurs moments de la finale (VIDEO)    Jerrada : Nouveaux projets pour renforcer les filières du miel et des arbres fruitiers    Hamid Fettah, nouveau coordinateur de l'Istiqlal à Fès    Législatives algériennes : le parti islamiste MSP revendique la majorité    Retour des MRE : Voici les prix proposés par RAM    Aérien. La RAM dévoile ses nouveaux tarifs vers le Maroc    Botola / HUSA-WAC (3-5) : Un match renversant au score renversé !    Euro 2020 : Les Anglais convaincants ont battu les Croates décevants (1-0)    Facilitation des démarches consulaires, douanières et sanitaires...les nouvelles directives de SM le Roi en faveur des MRE    Evolution du coronavirus au Maroc : 270 nouveaux cas, 523.890 au total, dimanche 13 juin 2021 à 16 heures    La résolution européenne sur le Maroc est "erronée" et "inappropriée", selon une sénatrice italienne    Marge du G7: Bras de fer USA-Chine    Rassemblement à Paris des sympathisants du Hirak contre les législatives voulues par le «pouvoir assassin»    La famille Belkhayat ouvre le capital de Dislog Industries à Mediterrania Capital Partner    Attijari Global Research : des convictions à l'épreuve de la crise    Euro 2021 : l'écroulement de Christian Eriksen réveille les souvenirs de scènes dramatiques    L'Opinion : Désunis jusqu'à la fin !    Déficit budgétaire de 24,6 MMDH à fin mai 2021 (TGR)    Météo Maroc: Temps assez chaud avec nuages dans des régions (dimanche 13 juin)    L'AMDV veut que les réponses du législateur face aux violences sexuelles soient renforcées    Opération Marhaba 2021: des incertitudes planent toujours    Voyageurs : Le ministère de la santé publie les fiches à remplir    La symphonie lumineuse de Florence Arnold    Festival: L'Andalousie vue d'Oujda    L'affaire Brahim Ghali a un nom : Arancha González Laya    France : les réservations vers le Maroc en très forte augmentation    OCP : franc succès pour la nouvelle émission obligataire internationale de 1,5 milliard de dollars    Chine : 12 morts dans l'explosion d'une conduite de gaz dans un complexe résidentiel    Yassine Bounou évoque ses ambitions avec les Lions de l'Atlas    Journée mondiale du donneur de sang: un appel pressant à l'action pour augmenter la collecte de cette matière vitale    Plus de deux tonnes de drogue saisies à Mohammedia    Hakimi et Lukaku dédient leurs buts à Christian Eriksen    UNE RESOLUTION EUROPEENNE DENONCANT LE MAROC : CHERCHEZ L'ERREUR !!!    Laâyoune: le droit à la santé à l'ère de la Covid-19 domine les débats de la CRDH    Karaté : Médaillée d'or, Btissam Sadini se qualifie pour les JO de Tokyo    Bruxelles attend de Biden des engagements clairs sur le partenariat transatlantique    Algérie: les élections législatives ne vont pas régler le problème (Think tank US)    Le message du roi Mohammed VI au président russe Vladimir Poutine    Le tournage de la cinquième partie d'Indiana Jones aura lieu au Maroc    La cinquième aventure d'Indiana Jones sera tournée au Maroc    Les 10 ans de la FNM: Un bilan plus que positif    Education nationale-FNM: Un partenariat pour promouvoir l'accès des élèves aux musées    MEN et FNM instaurent la gratuité des musées et monuments pour les étudiants    Khalid Benzakour traite de la condition de la femme au Maroc    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





La Gazette du Mondial
Publié dans L'opinion le 28 - 06 - 2010

Trahison. Diego Maradona n'a pas apprécié que son compatriote Ricardo La Volpe, ancien sélectionneur du Mexique (2002-2006), souhaite la victoire des Mexicains contre les Argentins dimanche. "Quand un pays vous a donné du travail et de quoi manger, vous ne pouvez pas dire cela. Il est allé trop loin, c'est presque de la trahison", a regretté le sélectionneur argentin.
Papier. Lors du quart de finale entre l'Allemagne et l'Argentine en 2006, remporté aux tirs au but par la première, le gardien Jens Lehmann avait potassé un mémo sur les habitudes de tir des Argentins. Cette année, la Nationalmannschaft a assuré que Manuel Neuer serait "bien informé" sur les tireurs anglais.
Histoire. Le but de dernière minute de Landon Donovan contre l'Algérie, qui a propulsé les Etats-Unis en tête de leur groupe, place l'Angleterre devant un tableau compliqué, a noté l'ancien international Michael Owen: en cas de victoire contre l'Allemagne, "l'Argentine se profile, et ce serait un véritable test à l'acide, avec là aussi un lourd bagage historique".
Puni. Le Néerlandais Khalid Boulahrouz a été puni samedi à l'entraînement samedi... pour s'être rasé. Avec plusieurs équipiers, "Boula" avait en effet promis de se laisser pousser la barbe tant que les Pays-Bas resteraient invaincus. Mais, irrité par les poils, il a mis fin à la grève du rasoir.
Premiers supporteurs. Les brasseurs allemand croisent les doigts pour que l'Allemagne franchisse encore quelques tours. L'enjeu ? 200 millions de litre de bière supplémentaires vendus lorsque la Mannschaft va en finale.
Anglophobie. Le quotidien populaire Bild de samedi porte la rivalité entre l'Allemagne et l'Angleterre sur le terrain linguistique. "Nous mettons les Anglais à la porte dès aujourd'hui", claironne le journal dans un coin de sa une en certifiant que son édition de samedi est 100% sans anglicismes.
Gazouillis. Le site de micro-blog Twitter a annoncé avoir atteint un niveau de "tweets" record jeudi à la fin du match Japon-Danemark (3-1), avec 3283 messages par seconde. C'est plus que les 3085 "tweets" par seconde envoyés lorsque les Lakers ont remporté le championnat de NBA la semaine dernière. En temps normal, la moyenne tourne autour des 750 messages par seconde.
Profiteurs. La Coupe du monde a d'ores et déjà fait au moins une poignée d'heureux en Allemagne: les fabricants de télévisions à écran plat. Quelques 2,2 millions d'appareils ont été vendus entre janvier et juin 2010, soit une hausse de plus de 20% par rapport à la même période de 2009.
En vol. C'est Kaka qui a annoncé à l'équipe du Brésil qu'elle rencontrerait le Chili en 8e de finale. Dans l'avion qui ramenait la Seleçao à son camp de base près de Johannesburg vendredi soir, le N.10 brésilien a trouvé l'information en se connectant à Internet avec son téléphone portable.
Domptés. Ni les +Lions+ éponymes du Cameroun, ni la +Chollima+, le surnom de la sélection nord-coréenne, qui évoque un cheval indomptable de la mythologie, n'ont marqué le moindre point au Mondial en Afrique du Sud. Ils ont bien mal justifié leurs surnoms.
Elimination. Avant d'affronter les Ghanéens samedi soir, l'Américain Landon Donovan s'est uni à eux vendredi au nom de la lutte contre le paludisme. "D'habitude, l'élimination est un mot qu'un footballeur professionnel n'aime pas entendre, mais quand il s'agit de paludisme, c'est un but qui vaut la peine".
Confiance. Près de deux tiers des Argentins pensent que leur équipe nationale va remporter le titre mondial en Afrique du Sud, selon un sondage publié samedi. Les optimistes sont désormais 64,2%, contre 46,2% seulement au début du Mondial. Et les sondés sont 92,7% à approuver le travail effectué par le sélectionneur Diego Maradona qui n'a pas toujours été à pareille fête...
Imagination. Les bookmakers britanniques rivalisent d'imagination avant le choc Allemagne-Angleterre de dimanche: verra-t-on un joueur ou le sélectionneur des Anglais Fabio Capello fêter la victoire en soufflant dans une vuvuzela? Sera-t-il photographié une pinte de bière en main? Son prénom deviendra-t-il le plus populaire en Angleterre?
Dur. Un jeune homme de 21 ans a été condamné à 2 ans de prison par l'un des 56 tribunaux spéciaux mis en place autour du Mondial, pour avoir volé une couverture et trois bouteilles de bière à un supporteur. Quelques jours plus tôt, un autre prévenu, multi-récidiviste, avait écopé de 20 mois de prison pour avoir tenté de voler une couette dans la voiture d'un touriste.
Hache. Poussé à bout par le concert ininterrompu de vuvuzela donné par son voisin accroc au Mondial, un GI stationné dans le sud-ouest de l'Allemagne a fait irruption dans le salon du soliste, passablement ivre et hache à la main. Il a été arrêté par la police allemande et remis aux autorités militaires américaines.
Pour Jade. "Pour ma famille, c'était fantastique, après tout ce qu'on a traversé", a déclaré Jermain Defoe, auteur du but de la victoire mercredi contre la Slovénie, dont le demi-frère Jade est décédé en avril 2009 à la suite d'une violente agression dans la rue à l'âge de 26 ans.
Poulpe. Les Anglais n'ont aucune chance de battre les Allemands dimanche. C'est du moins ce qu'assure Paul, pieuvre-médium d'un aquarium géant dans l'ouest de l'Allemagne, qui s'est résolument dirigé vers la boîte aux couleurs allemandes au fond de son bassin. Or, Paul avait ainsi deviné les résultats des matches de groupe de l'Allemagne et affiché 80% de prédictions exactes pour les matches de la Mannschaft lors de l'Euro-2008.
Penalty. Le meilleur tireur de penalty de l'équipe d'Allemagne sera remplaçant dimanche contre l'Angleterre. Il s'agit du gardien du Bayern Munich Jörg Butt, qui en a déjà marqué 26 en Championnat d'Allemagne. Mais, en cas de tirs au but, "il ne faut pas s'inquiéter, on a d'autres excellents tireurs de penalty", a assuré le capitaine Philipp Lahm.
Prime. L'équipe d'Allemagne joue gros contre l'Angleterre. La Fédération allemande leur a promis une prime à partir des quarts de finale: 50.000 euros s'ils sont éliminés en quarts, 100.000 s'ils sont éliminés en demi-finales et 250.000 euros s'ils remportent le titre.
Confiant. Sven-Goran Eriksson, qui dirige la Côte d'Ivoire au Mondial et ancien sélectionneur de l'Angleterre, compte bien trouver une télévision dimanche pour le choc Allemagne-Angleterre. "Je pense qu'ils peuvent battre l'Allemagne, ça va être un match énorme". Sous ses ordres en 2002 et en 2006, la sélection anglaise n'avait pas dépassé les quarts de finale.
Solidaire. Dunga, le sélectionneur du Brésil, a exprimé sa solidarité avec les victimes des inondations qui ont fait 44 morts lundi dans le nord-est du Brésil: "Je prie pour eux et j'espère qu'une victoire contre le Portugal atténuera leur douleur. A chaque fois que l'on a joué à Recife, là où les gens viennent d'être touché par cette calamité, on a toujours gagné".
Pénible. La presse danoise n'était pas tendre avec son équipe éliminée après sa défaite devant le Japon (1-3). "Elimination humiliante", titrait le quotidien Politiken, déplorant "le manque d'imagination et de rapidité" des Danois. "C'est pénible garçons!", écrit le tabloïd Ekstra Bladet.
Fraternel. Face aux succès du Japon et de la Corée du Sud, qualifiés pour les 8e de finale, la Fédération chinoise de football a ravalé sa fierté et écrit au président de la Confédération asiatique de football, Mohammed Ben Hammam, pour féliciter ses deux rivaux et leur souhaiter d'aller encore plus loin.
Confiant. Le quotidien populaire allemand Bild a détaillé vendredi les raisons pour lesquelles l'Allemagne allait battre l'Angleterre dimanche en 8e: "Angleterre, nous allons gagner, car Rooney ne marque pas, car vous vous plaignez du ballon, car vous avez peur de nous, car nous gagnons toujours aux tirs au but, car nous, nous, avons un gardien de but".
Prudence. Participant au G8-G20 au Canada, le Premier ministre britannique David Cameron fera une pause pour le choc Angleterre-Allemagne dimanche. Il doute toutefois qu'il le regardera en compagnie de la chancelière Angela Merkel: "Je ne suis pas certain que ce serait prudent. On risquerait de se laisser un peu aller...".
Audience. La victoire au finish des Etats-Unis face à l'Algérie (1-0) mercredi a rassemblé une audience exceptionnelle pour un match de football aux Etats-Unis, avec 8,6 millions de téléspectateurs et 1,1 million de connections pour la diffusion sur internet, et ce malgré le décalage horaire (coup d'envoi à 10h00 à New York, 07h00 à Los Angeles).
Clameur. Le président américain Barack Obama, qui a appelé l'équipe nationale pour la féliciter de sa qualification en 8e de finale, a expliqué qu'il parlait avec le général Petraeus quand il a entendu une clameur s'élever dans la Maison Blanche pour saluer le but de la victoire face à l'Algérie (1-0).
Message. Le Premier ministre cambodgien Hun Sen n'a pas le sens de la solidarité régionale. Il se dit supporteur de l'Angleterre: "Mon message à Rooney: j'admire sa technique de tir". Il a aussi précisé qu'il suivait les matches depuis l'iPhone qu'il conserve dans sa poche.
Milliards. Selon un groupe de réflexion sud-coréen, la qualification de l'équipe nationale pour les 8e de finale va rapporter 3,6 milliards de dollars (eniron 2,9 milliards d'euros), un quart en effets directs (consommation accrue les jours de match) et trois-quarts en effets indirects (image à l'étranger et fierté nationale).
Réacteur. Près de 300 personnes soufflant dans des vuvuzelas ont produit pendant plus de 15 secondes un vacarme de 127 décibels, l'équivalent d'un avion de chasse. La municipalité de Hoogezand-Sappemeer (nord des Pays-Bas) espère bien faire valider ce record dans le Guiness Book.
Avenir. Le rugissement des vuvuzelas ne s'arrêtera pas au coup de sifflet final du Mondial. Plusieurs syndicats polonais ont déjà passé commande: "A l'automne, nous serons armés de ces trompettes". A raison de 200 ou 300 vuvuzelas par manifestation, ils comptent bien se faire entendre.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.