Programme Intelaka: Mieux couvrir le périurbain et le rural    Cuir: «La menace turque ne fait pas peur!»    Wikileaks: Les enjeux du procès de Julian Assange    Brèves Internationales    Coronavirus/Maroc: les dernières précisions du ministère    Les notaires se disent "ouverts" à un dialogue avec le gouvernement sur les honoraires    Insolite : Défi original    Mohamed Benabdelkader : Aucun nouveau cas de spoliation foncière n'a été enregistré    Colloque à la Chambre des représentants sur le thème de "La démocratie participative entre problématiques actuelles et perspectives de développement"    Rabat et Mexico conviennent de créer une plateforme de coopération parlementaire    Moubarak, l'autocrate déchu à l'image corrompue    Sous le feu de ses rivaux démocrates Sanders se pose en rempart à Trump    La détention de l'éditeur suédois Gui Minhai perturbe les relations entre la Chine et la Suède    En vidéo: Les obsèques de l'ancien président égyptien Hosni Moubarak    Tunisie : vote de confiance attendu pour le nouveau gouvernement    Soufiane El Bakkali vise l'or aux JO de Tokyo    Rabat se prépare à la 13ème édition de la Course féminine de la victoire    Le MAT et l'OCS accrochés El Guisser voit rouge    Les syndicats en mal de syndiqués    Le coronavirus se répand dans le monde mais tue moins en Chine    Manger gras et sucré dérègle le cerveau en à peine une semaine    Le calvaire des mères célibataires    "Chi wqat", nouveau titre de Khaoula Moujahid    Le streaming continue de stimuler l'industrie musicale    Nouvelle édition du Salon régional du livre et de l'édition à Laâyoune    Coronavirus : l'Iran accuse les Etats-Unis de répandre « la peur »    Virgin Galactic : près de 8.000 personnes sur la liste d'attente des voyages dans l'espace    Maria Sharapova annonce sa retraite    Champions League: le Wydad et le Raja dans une mauvaise passe    Cinq boxeurs marocains en demi-finales du Tournoi pré-olympique de Dakar    5ème Festival du livre de Marrakech : Leïla Slimani invitée d'honneur    «Chi wqat» : Nouveau titre de Khaoula Moujahid et Abdelilah Arraf    Mutandis Auto réduit ses parts dans Immorente Invest    Zina Daoudia se défend après ses propos en Arabie Saoudite (VIDEO)    «30 Melyoun» cartonne au cinéma    Basket-ball : La NBA s'invite en Afrique    Zouhair Feddal sur le point de rejoindre ce club    Abdelouahed Radi: “J'étais un disciple de Mehdi Ben Barka” (VIDEO)    Volvo Cars appelle à lutter contre les inégalités en matière de sécurité routière    Agadir, ce n'est pas si mauvais que cela!    La JS tire la sonnette d'alarme sur l'approfondissement de la perte de confiance    Les notaires « ouverts » à un dialogue avec le gouvernement sur leurs honoraires    Matinées de l'industrie : M. Elalamy met le cap sur la production décarbonée    Salé sous le choc après un parricide    Coronavirus : Tanger Med muscle les contrôles    Suite aux mouvements de grève annoncés pour mars prochain : Le ministère de l'éducation suspend le dialogue avec les enseignants    Les efforts du Maroc en matière de lutte contre la torture mis en relief à Genève    3e édition de l'Afrique du Rire    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Une délégation d'élus des Provinces du Sud s'entretient avec des responsables irlandais
Publié dans L'opinion le 17 - 06 - 2019

Une importante délégation d'élus des Provinces du Sud, conduite par Yanja El Khattat, président du Conseil de la Région Dakhla-Oued Eddahaba, a eu une série d'entretiens avec des responsables irlandais dans le cadre de la visite qu'elle effectue actuellement en Irlande (13-15 juin).
Les membres de la délégation se sont notamment entretenus avec le Président de la Chambre des Représentants d'Irlande, le Président de la Commission conjointe des Affaires étrangères du Parlement irlandais, le Secrétaire Général du ministère des Affaires étrangères et du Commerce, plusieurs députés et sénateurs, ainsi qu'avec des responsables de l'ONG "Front Line Defenders", indique vendredi l'ambassade du Maroc à Dublin dans un communiqué.
Ces entretiens, qui se sont déroulés en présence de l'ambassadeur du Maroc à Dublin, Lahcen Mahraoui, ont été marquées "par des échanges très prometteurs lors desquels les membres de la délégation ont mis en évidence la pertinence du plan d'autonomie proposé par le Maroc pour le règlement du différend régional autour du Sahara marocain", souligne la même source.
Les membres de la délégation marocaine ont réitéré que la proposition du Maroc constitue "la solution politique réaliste et réalisable qui s'inscrit parfaitement dans le cadre défini par les Nations Unies", rappelant que la résolution 2440 du Conseil de Sécurité invite toutes les parties à avancer vers "une solution politique réaliste, pragmatique, durable et reposant sur le compromis". Ils ont également souligné que la notion de représentativité des populations du Sahara a été "démontrée de manière claire et tangible", étant donné que les vrais représentants légitimes des Sahraouis sont ceux élus démocratiquement lors des élections tenues au Maroc en 2015 et 2016, lesquelles ont été qualifiées de "libres et justes" par les Nations Unies et par les observateurs internationaux.
Les derniers développements de la question du Sahara à la suite des deux tables rondes de Genève ont été aussi évoqués lors de ces entretiens.
Par ailleurs, les membres de la délégation marocaine n'ont pas manqué de mettre en exergue le développement économique et social des provinces du Sud sous l'impulsion de SM le Roi Mohammed VI, relevant que le Sahara marocain est devenu "un modèle de développement exceptionnel inspirant d'autres régions des Etats voisins, notamment ceux des pays subsahariens".
La réussite de ce modèle est due notamment à la contribution effective des femmes et des jeunes sahraouis dans la mise en place des stratégies de développement souhaitées, à leur mise en œuvre et à leur suivi, ont-ils affirmé.
S'arrêtant sur la situation des populations séquestrées dans les camps de Tindouf et "privées de tout droit élémentaire", les membres de la délégation marocaine ont exprimé le vœu de tous les Sahraouis de "voir leurs frères et sœurs dans les camps de Tindouf regagner les provinces du Sud du Maroc, afin de jouir de la prospérité économique, de la stabilité, de la sécurité et de la liberté".
Les membres de la délégation marocaine ont, de même, réaffirmé leur attachement au Royaume et à la dynamique de développement enclenchée dans les provinces du sud par leur contribution quotidienne, chacun dans son domaine d'activité, à la promotion économique, culturelle et sociale, ainsi qu'à la protection et la défense des droits de l'Homme en général et des droits des femmes et des enfants en particulier.
De leur côté, les responsables irlandais se sont montrés "très intéressés" par les clarifications apportées par la délégation marocaine, exprimant leur engagement à apporter leur soutien au processus conduit par le Secrétaire Général des Nations Unies sur la question du Sahara marocain.
Ils ont également souligné que cette visite d'élus des provinces du sud "contribuera certainement à renforcer les partenariats entre le Maroc et l'Irlande à tous les niveaux", ajoute le communiqué.
Outre M. El Khattat, la délégation marocaine en visite en Irlande est composée de MM. Mohamed Razma et Ahmed Lakhrif, membres de la Chambre des Conseillers, Enaam Mayara, Conseiller à la deuxième chambre et secrétaire général de l'Union générale des travailleurs du Maroc (UGTM), Mme Fatima Seida, vice-présidente du Conseil de la Région de Laâyoune Sakia El Hamra, ainsi que Mrahib Rabou Shaibata, président du Centrer Sahara pour les études et recherches en développement et droits de l'homme.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.