L'Algérie au pied du mur    L'allemand Kromberg & Schubert inaugure une usine de câblage à Kénitra    Afrique du Sud : Un scandale à la sex-tape emporte le ministre de l'Intérieur    Ce précieux fluide devenu très rare    Dès ce jeudi soir : Afriquia baisse ses prix pour la 2ème fois consécutive    GFi Informatique intègre Value Pass    « M-Wallet », un nouveau moyen de paiement par téléphone mobile    Akhannouch : Un début prometteur pour la saison agricole    Addis-Abeba: Le Maroc appuie la réforme institutionnelle de l'UA    L'accord de Skhirat: le seul cadre viable offrant une voie inclusive et durable vers la stabilisation de la Libye    Le Conseil de gouvernement reporte sa réunion    Boulif : Pétions et motocyclistes, priorités de la sécurité routière    Hémodialyse : Seulement 36 centres créés en 6 ans    Assises nationales sur la protection sociale : Les recommandations des intervenants    Arrestation de quatre personnes impliquées dans l'affaire : Saisie à Marrakech d'une importante quantité de drogue    Fès. Le maire fait son bilan    Medays: Une édition sous le signe de la rupture    Debdou la juive    Debdou: Un peu d'histoire    Treize bases de missiles non déclarées identifiées en Corée du Nord    La Ligue des nations, rapidement adoptée    D'Ifrane à Tokyo : Le VTT marocain en bonne voie pour se qualifier aux prochains Jeux olympiques d'été    WAC-Girard : Le divorce ?    Habib El Malki reçoit les membres de la commission des pétitions à la Chambre des représentants    Les prévisions de production et de stocks de céréales revues à la hausse    Réalisation de plus de 122.000 logements au premier semestre    "Le serviteur du Roi", cinquième tome des mémoires de Mohamed Seddik Maaninou    Entre le marteau du refoulement et l'enclume du déplacement    Limiter l'abandon scolaire à défaut de pouvoir l'éradiquer    Divers    C'en est trop !    Insolite : Une Lamborghini et un lionceau    Conférence sur l'architecture espagnole à l'Institut Cervantès de Rabat    Festival International du Film de Marrakech : "Les Ateliers de l'Atlas", une nouvelle plateforme professionnelle de création et d'échange    Plaidoyer à Rabat pour la promotion des investissements étrangers dans le domaine cinématographique au Maroc    Twitter : la salve de Trump contre Emmanuel Macron    L'équipe nationale sacrée 3e au niveau mondial    Nouveauté: Le monde rural fait entendre sa voix sur Medradio    Agression israélienne contre Gaza, une spirale de violences régionales selon le gouvernement palestinien    Theresa May réunit son gouvernement, divisé sur le Brexit    Le pape François au Maroc les 30 et 31 mars 2019    Ouvrage collectif : Pour une meilleure exploration culturelle du continent    L'art martial et la manière    Les athlètes marocains se distinguent au 4è Morocco Trail Race    Mondial 2022.. La main tendue de l'Iran    CAN2019 : Le Cameroun plus proche que jamais du désistement    Lancement des spectacles de théâtre Amazigh au profit des MRE    Maroc, de quelle culture parlons-nous ?    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Artisanat: Signature d'une convention de partenariat entre des associations et l'APP pour l'élargissement de l'accès aux qualifications et compétences
Publié dans MAP le 17 - 09 - 2011

Un groupe d'associations, d'ONG et d'établissements de formation professionnelle ont signé, vendredi à Rabat, avec l'Agence du partenariat pour le progrès (APP), établissement public marocain chargé de l'exécution du programme objet de l'accord "Millennium Challenge Compact", une convention de partenariat pour la mise en oeuvre d'un programme d'élargissement de l'accès aux qualifications et compétences dans le secteur de l'Artisanat.
Cette convention, signée en marge des activités de la semaine nationale de l'artisanat, organisée du 08 au 18 septembre par le Secrétariat d'Etat chargé de l'artisanat, s'inscrit dans le cadre du Compact Millenium Challenge Account (MCA)-Maroc, conclu entre le Maroc et les Etats Unis en 2007.
Ont signé cette convention le Directeur général de l'APP, M. Morad Abid, et des représentants de plusieurs associations, ONG et établissements de formation professionnelle et de recherche scientifique, en présence du secrétaire d'Etat chargé de l'Artisanat, M. Anis Birou.
Ce Programme qui constitue le 3ème axe de l'activité Alphabétisation fonctionnelle et Formation professionnelle du programme MCA-Maroc, vise notamment à soutenir les projets contribuant de façon significative et novatrice au renforcement des qualifications et des compétences des artisans et des jeunes demandeurs de qualifications dans le secteur, en vue d'améliorer leur employabilité, leur productivité et, par conséquent, accroître leur revenu et leur niveau de vie.
En vertu de cette convention, une enveloppe de 14,5 Millions de DH sera reservée au financement de 15 projets (entre 50.000 et 100.000 dollars pour chaque projet), qui ont pour objectif de rehausser le niveau des qualifications et compétences des artisans.
A cette occasion, M. Birou a affirmé que ce Programme va permettre de consolider les acquis en dispensant une formation appropriée aux jeunes et partant, accroître leurs chances de s'insérer dans la vie professionnelle et améliorer le génie créateur des artisans pour renforcer la compétitivité de leurs articles dans les marchés locaux et internationaux.
La signature de cette convention, a ajouté le responsable, va permettre notamment l'ouverture d'ateliers structurels qui intéressent la sécurité, la santé au travail, la dimension environnementale dans les entreprises, et l'encouragement d'activités génératrices de revenus.
De son côté, M. Abid a souligné que ce programme va assurer un saut qualitatif aux différentes activités du secteur de l'artisanat.
La directrice du bureau du MCC (Millennium Challenge Corporation) au Maroc, Mounira Salem Murdoch, a indiqué, pour sa part, que l'objectif de ce programme américain est de réduire la pauvreté à travers la croissance économique dans les domaines de l'artisanat, l'agriculture et la pêche maritime.
Le président de la fédération des chambres d'artisanat au Maroc, M. Mohamed Boulahssen, a souligné, quant à lui, que le secteur de l'artisanat, malgré son dynamisme, a besoin d'artisans qualifiés afin de le préserver, le développer et promouvoir les conditions des professionnels.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.