Covid-19 : Le Maroc suspend ses vols avec 13 pays européens    La généralisation de la couverture sociale, un projet avant gardiste en Afrique et dans le monde arabe    Covid-19 : Monaco allège ses restrictions et rouvre ses restaurants    Le Conseil de gouvernement adopte 'un projet de décret relatif à la réorganisation de la CMR    Blockchain et Immobilier : le grand défi    3ème promotion de Madaëf Eco6 : la Société de Dévelopement Saïda annonce les lauréats    La BVC débute en hausse    La FAO et l'UA publient un guide pour renforcer le commerce des produits agricoles en Afrique    Piratage : Londres "gravement préoccupé" par des "activités malveillantes" de la Russie    L'Icesco lance la 2e édition de ses programmes ramadanesques    Achraf Hakimi ne quittera pas l'Inter Milan    Botola Pro D1 / WAC-MCO (1-1) : Fakher et El Kaâbi font barrage devant le Wydad !    MAT-RCA ce soir à Rabat (22h00) : Le Raja pour réduire l'écart avec le Wydad, le Moghreb de Tétouan pour s'éloigner de la zone rouge !    Sahara : Elliott Abrams soutient à nouveau le Maroc, un coup dur pour les séparatistes et Alger    Vaccins anti-Covid : le patron du laboratoire Pfizer évoque la possibilité d'une troisième dose    Les prières des Tarawih sont-elles effectuées à Fès ?    Commission supérieure arabe de normalisation : appel à mettre en œuvre les conclusions de la réunion de Rabat    VACCIN, ES-TU LÀ?    Les radios historiques de Fès et Tanger désormais en 24/24    L'Académie du Royaume du Maroc publie « Tebraâ », un recueil qui célèbre la poésie féminine Hassanie    Botola Pro D1 / 12è journée: le classement général    6 chantiers et 31 projets prévus : La Douane dévoile son plan stratégique 2023    Recherche : 300 Bourses d'excellence octroyées    Programme «Horizon 2020» : 6,88 millions d'euros pour 69 projets de structures de recherche marocaines    Votre e-magazine Challenge du vendredi 16 avril 2021    Raja: Chebbi dévoile ses ambitions (VIDEO)    Nasser Bourita s'entretient avec le commissaire européen au Voisinage et à l'Elargissement    États-Unis: une fusillade à Indianapolis fait huit morts    CNOM : La liste des athlètes marocains qualifiés pour les JO de Tokyo sera annoncée en juillet prochain    Prix à la consommation pendant Ramadan: Les produits les plus touchés    Généralisation de la protection sociale : Les réactions des agriculteurs (reportage)    Météo : Pluies et averses orageuses sur plusieurs régions ce vendredi 16 avril    UA: le Maroc plaide pour inscrire la sécurité sanitaire en Afrique comme point permanent à l'ordre du jour du COREP    Conseil de gouvernement : Adoption d'un projet de décret relatif à l'organisation judiciaire    Maroc - Egypte : M. Bourita s'entretient avec son homologue égyptien    Mali : la date des élections présidentielles fixée au 27 février 2022    Les lauréats des «Couleurs d'Al Aqsa» primés    L'ONU condamne avec fermeté    «Trilogie Marocaine 1950-2020» au musée national de Madrid    «Je me suis engagé à faire entendre la voix des habitants des montagnes»    «Hididane» aimé, «Hdidane» plagié ... par les gens de l'Est !    "Cultures ouvertes : L'Espagne et le Maroc " , une exposition virtuelle de l'Institut Cervantès    Cérémonie des Oscars: Des stars en chair et en os, pas sur Zoom    Neymar se dit " plus heureux qu 'avant" à Paris    USA / Affaire Daunte Wright : la policière impliquée est inculpée d'homicide involontaire    Justice : Recomposition des commissions permanentes du CSPJ    Le Festival du rire de Casablanca du 15 au 18 avril    Algériens bloqués à Roissy, en France : le régime d'Alger accusé de «cruauté et d'inhumanité»    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





La rééducation fonctionnelle: Une discipline peu connue
Publié dans Albayane le 21 - 06 - 2017

La médecine physique et de réadaptation, aussi appelée rééducation ou réadaptation fonctionnelle, est la spécialité qui consiste à assurer la prise en charge des personnes atteintes d'un handicap ou d'une incapacité physique, dans le but d'en minimiser les conséquences physiques, psychologiques et socio-économiques.
Jouant un rôle primordial en cas d'handicap, cette spécialité s'adresse aux patients de tout âges, sportifs ou non. Elle est à l'interface de l'orthopédie, de la rhumatologie et de la neurologie.
D'une part, l'objectif est d'améliorer la qualité de vie et l'autonomie des personnes vivant avec un handicap, quel qu'il soit. Et d'autre part, en post opératoire, elle permet la récupération d'une amplitude articulaire satisfaisante, d'un déficit musculaire ainsi que la lutte contre la douleur.
Elle fait appel à une équipe pluridisciplinaire coordonnée par des médecins, des kinésithérapeutes (ou physiothérapeutes), des ergothérapeutes, des orthophonistes, des infirmiers et des aides-soignants.
Après une maladie ou une intervention chirurgicale, après un accident ou un traumatisme en cas de maladie (chronique ou non) associée à des handicaps physiques et congénitaux, la rééducation fonctionnelle est fortement recommandée en amont et en aval de traitement de plusieurs spécialités :
En neurologie :
* accident vasculaire cérébral
* traumatisme crânien
* paralysie cérébrale
* pathologies neuromusculaires et neuro-dégénératives (sclérose en plaques, SPA, Parkinson,...)
* hémiplégie ou paraplégie
* plusieurs troubles(langage, déglutition, spasticité,...)
En traumatologie :
* lombalgies chroniques, fractures et toutes autres douleurs chroniques
* Amputations (besoin de prothèses ou d'appareillages)
* suivi du sportif après blessure
En rhumatologie :
* maladies rhumatismales (sciatique, dorsalgie,...)
En gynécologie
* rééducation pré et post partum
* rééducation périnéale
En pédiatrie :
* kinésithérapie respiratoire
* rééducation des enfants IMC (Infirmité Motrice Cérébrale).
Que fait le kinésithérapeute?
Le kinésithérapeute réalise des actes de façon manuelle ou par l'intermédiaire de matériels ou d'appareils ; actes de kinésithérapie et de rééducation (mobilisation active ou passive, gymnastique orthopédique, renforcement musculaire, rééducation proprioceptive, etc), actes d'électro-physiothérapie, actes de massage (massage classique, drainage lymphatique manuelle, etc). Mais encore des bilans et des diagnostics dans les limites de ses compétences.
Après avoir interrogé le patient sur les gênes et les déficits qui l'affectent et évaluer les déficiences fonctionnelles, plusieurs examens complémentaires peuvent être effectués, notamment à l'aide de techniques d'enregistrement des mouvements ou de techniques d'imagerie.
Une fois le bilan effectué, le médecin propose la prise en charge la plus adaptée. Cette dernière peut s'étaler sur plusieurs semaines et peut combiner des séances de kinésithérapie et d'ergothérapie ainsi que la confection de petit appareillage ou d'orthèses.
En complément de prescription médicamenteuse anti-inflammatoire, plusieurs traitements viennent compléter le soin du patient. En effet, selon son état, la rééducation peut s'effectuer au cours d'une hospitalisation brève ou prolongée, ou en ambulatoire. La fréquence des séances sera déterminée en fonction de l'état et de la pathologie du patient.Ce dernier doit commencer le plus tôt possible les séances de rééducation prescrites par son médecin traitant auprès du kinésithérapeute.
Les patients tirent un bénéfice certain de la rééducation fonctionnelle dans la majorité des cas. Le retard de traitement et le manque d'assiduité aux séances de kinésithérapie constituent des facteurs de mauvais pronostic indépendamment du type de la pathologie et peuvent engendrer des complications majeures.
Walid NAJIB
(kinésithérapeute, physiothérapeute)


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.