Anniversaire. La Renault 4 se réinvente pour ses 60 ans    Evolution du coronavirus au Maroc. 101 nouveaux cas, 944.378 au total, lundi 25 octobre 2021 à 16 heures    Le Maroc prend part à la deuxième réunion ministérielle UE/UA à Kigali    Israël annule l'avertissement de voyage pour le Maroc    Yémen: 105 rebelles Houthis tués lors des dernières 24 heures    Réchauffement climatique : Ryad et Manama annoncent la neutralité carbone d'ici 2060    Kamal Lahlou reçoit le Grand Cordon du mérite sportif de l'Association des Comités Olympiques du Monde    Riyad réitère son attachement catégorique à l'intégrité territoriale du Maroc    Evolution du coronavirus au Maroc. 101 nouveaux cas, 944.378 au total, lundi 25 octobre 2021 à 16 heures    Melilia : Les autorités marocaines déjouent une tentative de migration massive    La France condamne fermement la tentative de coup d'Etat au Soudan    La prolongation de l'état d'urgence sanitaire au menu du prochain Conseil du gouvernement    Passe sanitaire : les autorités saluent l'affluence vers les centres de vaccination    L'Assemblée générale de l'OMT délocalisée à Madrid après le désistement du Maroc    Sahara : Depuis le Kenya, Mokhtar Ghambou dénonce l'ingérence d'Alger    Scrutins 2021... UN TOURNANT !    Course folle au vaccin    Maroc: contre le passe sanitaire, des dizaines de personnes ont défilé à Rabat    EasyJet et TUI assureront des vols de rapatriement du Maroc vers le Royaume-Uni    Lydec dans les « Top Performers RSE » et dans le Top 5 des « Best Emerging Market Performers » de Vigeo Eiris    Aviation : Boeing voit grand pour l'Afrique    Global Women Summit : un forum dédié à l'inclusion économique de la femme    Soudan : Emmanuel Macron condamne le coup d'Etat et appelle «au respect de l'intégrité du premier ministre»    Dr Saïd Guemra : « Il n'y a aucun sens à venir taxer les Marocains au nom de l'efficacité énergétique »    Entretien avec Janice Flora Sinmenou Agnankpe : Unifier les Etats africains dans le cadre d'une vision stratégique continentale    Interview avec Fatima Abouali : Les cas de dopage en baisse au Maroc    ACNOM : Kamal Lahlou récompensé pour l'ensemble de son œuvre au service du sport    Je vous emmène sur le terrain...    Coup d'Etat au Soudan : le premier ministre détenu par des forces armées    Covid-19 : Le Maroc reçoit ce mardi 850.000 doses du vaccin Pfizer    Conseil national des droits de l'Homme : Adoption des orientations stratégiques du second mi-mandat 2022-2024    CNSS, AMDIE, ONCF… Redistribution des cartes entre ministres    CDG : Le pass vaccinal exigé dans les succursales et annexes    Kenya : Une expositions aux couleurs du Maroc    Site officiel de la HACA : L'amazigh y est désormais aussi    Deux événements en Arabie Saoudite dédiés au climat : Le chef du gouvernement représente le Souverain    Riad d'Ibn-Khaldoun à Fès : Une Fake news selon Mehdi Bensaïd    France-Algérie : Trois semaines de crise qui couve depuis longtemps    Turquie : 10 ambassadeurs déclarés «personae non gratae»    Arts vuivants: la résilience dans le contexte de la pandémie    Angleterre: Chelsea cartonne, City déroule    Rencontre entre le président de la Fédération espagnole de football et la présidente de la Ligue nationale de football féminin    Eliminatoires du Mondial 2022 : Le Liberia reçoit la Centrafrique et le Nigeria à Tanger    Le Raja accède à la phase de groupes    Exposition: 70 ans d'histoire du cinéma marocain sous les projecteurs    «KASMA» présentée au siège national du PPS    AFRIMA Awards 2021 : 11 marocains parmi les nominés    Préparatifs de la journée africaine des droits d'auteur : La musique hassanie comme choix du BMDA    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Espagne: comment Luis Enrique tient son pari de la jeunesse
Publié dans Albayane le 19 - 11 - 2020

«Historique», «une exhibition»: après la très large victoire contre l'Allemagne mardi (6-0) pour accéder au dernier carré de la Ligue des Nations, l'Espagne est séduite par le projet du sélectionneur Luis Enrique, qui met en lumière sa prometteuse jeunesse, à sept mois de l'Euro.
Luis Enrique a gagné son pari: critiqué pour le manque de résultats après avoir profondément remanié et rajeuni la Roja, le technicien a apposé un grand point d'exclamation à son projet face à la Mannschaft, pour finir par rallier tout un pays à sa cause.
Revenu sur le banc de l'Espagne il y a un an (le 19 novembre 2019) après le décès de sa fille Xana (à 9 ans des suites d'un cancer des os), Luis Enrique a repris en mains une équipe qui gagnait, certes, mais sans identité de jeu.
Roberto Moreno, son ex-bras droit et ami, avait réussi à qualifier la Roja pour l'Euro pendant son intérim, mais n'était pas parvenu à séduire sur le fond.
Tout le contraire de «Lucho»: depuis son retour, l'Espagne gagne moins (3 victoires, 4 nuls, 1 défaite), mais convainc plus.
Un vent de fraîcheur qui rassure les Espagnols, avant l'Euro (11 juin-11 juillet). Car le groupe de 23 joueurs convoqué pour cette dernière fenêtre internationale de 2020 compte pas moins de 16 joueurs âgés de moins de 25 ans. Sans compter le prodige du FC Barcelone Ansu Fati (18 ans), blessé au genou gauche et absent jusqu'au printemps.
Et parmi eux, deux jeunes hommes de moins de vingt ans, les joueurs de Manchester City Eric Garcia (19 ans) et Ferran Torres (20 ans), qui ont tout deux brillé mardi à Séville.
Garcia a remplacé le capitaine Sergio Ramos au pied levé (41e), quand ce dernier a dû quitter la pelouse en grimaçant, victime d'une «gêne musculaire aiguë au biceps fémoral droit», d'après la Fédération espagnole.
Et que dire de la soirée de rêve de Torres ? Le jeune ailier, formé à Valence, a inscrit le premier triplé de sa carrière professionnelle mardi soir (33e, 55e, 72e), qui plus est sous le maillot de la Roja, et a gonflé son total de buts en équipe nationale à 4 réalisations en 7 sélections, pour donner raison à son sélectionneur.
«Ferran Torres a été le grand magicien d'une soirée remplie d'art et de métier», a encensé le journaliste Tomas Roncero dans le journal espagnol As, mercredi.
Son association avec Ansu Fati sur le front de l'attaque espagnole, en concurrence avec les très prometteurs Dani Olmo, Mikel Oyarzabal, Adama Traoré voire Marco Asensio, fait déjà rêver.
Et le festival offert par cette jeunesse espagnole à Séville a enchanté la presse nationale, qui a amplement savouré ce succès historique (la Mannschaft n'avait plus perdu un match par six buts d'écart depuis 1931 contre l'Autriche, 6-0).
«Exhibition historique !», «mémorable raz de marée», a titré Marca, le quotidien le plus vendu d'Espagne, ce mercredi à sa Une. «Raclée historique», a célébré As. «Le spectacle enthousiasmant de la Roja est un coup de boost total pour le projet de Luis Enrique en vue du prochain Euro», a résumé le journal catalan Sport.
«J'étais optimiste avec ce que je voyais, et encore, il y a des joueurs sur le côté qui peuvent venir nous apporter des choses. J'espère que cette victoire sera un nouvel élan», a souhaité l'ancien technicien du Barça en conférence de presse d'après-match, mardi soir.
«Luis Enrique nous a prouvé à nous, les sceptiques, que son chemin mène bien à un but : à jouer comme ils ont joué hier», a approuvé le réputé journaliste et observateur espagnol Alfredo Relaño dans As, ce mercredi.
Est-on en train d'assister à la renaissance de l'illustre équipe d'Espagne, auteur du triplé Euro-Mondial-Euro en 2008, 2010, 2012 ? Réponse à l'Euro dans sept mois, puis au «Final four» de Ligue des Nations, où la Roja pourra croiser les Bleus.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.