Fête du trône : les vœux du roi Felipe VI d'Espagne    Fête du Trône : Plusieurs édifices emblématiques du Canada illuminés aux couleurs du drapeau marocain    Maroc: Le dirham s'apprécie de 0,20% face au dollar du 23 au 28 juillet (Bank Al-Maghrib)    Sa Majesté le Roi Mohammed VI reçoit le Wali de Bank Al-Maghrib    Youssoufia : Sessions de formation à partir du 02 août sur le rôle des coopératives dans l'économie sociale    Le Roi d'Espagne félicite SM le Roi à l'occasion de la Fête du Trône    France: plus de 200 mille manifestants conte le pass sanitaire    Fès: la salle omnisports 11 janvier transformée en centre de vaccination    Compteur coronavirus : 7.529 nouvelles infections, le nombre des cas actifs dépasse les 51.000 personnes    Maroc : la découverte d'un biface acheuléen jette une nouvelle lumière sur la préhistoire de l'Afrique du Nord    En Algérie, deux superstructures sécuritaires à couteaux tirés pour s'emparer des leviers du régime    JO 2020. Les Marocains El Guesse et Oussama qualifiés pour les demi-finales du 800 m    JO-2020: Le programme du dimanche 1er août    Maroc. Radisson Hotel Group ouvre quatre nouvelles plateformes hôtelières    Monétique: le CMI affiche des chiffres records pour le mois de juillet    Covid-19. Les vaccins, une voie à la fois sûre et fiable vers l'immunité    Liban : l'UE est prête à imposer des sanctions pour peser sur la formation d'un gouvernement    Elections : L'Istiqlal déterminé à renforcer la position des Chambres de Commerce, d'Industrie et des Services    Etats-Unis : les déclarations d'impôts de Trump doivent être transmises au Congrès    Libye : de retour, le fils de Kadhafi songe à se présenter à la présidentielle    Le Président du Parlement arabe salue les réalisations accomplies par le Maroc sous le leadership du Roi Mohammed VI    Levée des subventions sur le gaz butane, le sucre et la farine: ce qu'il en est vraiment    Finale de la Coupe du Trône de basketball (2020-2021) : Le FUS Rabat remporte le titre face au Kawkab Marrakech    Au sujet des paris sportifs... L'ITIA et la FRMT suspendent à vie Mohamed Hirs et 35 000 $ d'amende !    Conjoncture économique: les prévisions du HCP pour 2021 et 2022    Fête du trône : les vœux de Justin Trudeau    En Algérie, le scandale de faux comptes de désinformation liés au régime    Al Haouz: Fermeture d'un établissement hôtelier pour violation des mesures sanitaires    Covid-19 : Les objectifs de vaccination sont loin d'être atteints (OMS)    Maroc/Météo:Temps chaud, ce samedi 31 juillet    Pays-Bas : découverte d'un grand laboratoire de drogues de synthèse    Covid-19 au Maroc. Port du masque: les autorités serrent la vis    Le Maroc s'inscrit, conformément à ses priorités, dans une perspective diplomatique multilatérale (ambassadeur)    La sélection nationale de Breakdance se prépare à Ifrane au Championnat du monde    Tunisie : le président Kaïs Saïed confie le portefeuille de l'intérieur à Ridha Gharsallaoui    Tunisie : L'hôpital de campagne marocain à Manouba opérationnel    ONCF. De bonnes performances et une nouvelle feuille de route à l'horizon    JO 2020. Les Marocains El Bakkali et Tindouft qualifiés pour la finale du 3 000 m steeple    Slalom Kayak aux J.O de Tokyo : Le Marocain Mathis Saoudi perd en demi-finale    Basket-ball : La finale féminine de la Coupe du Trône reportée à cause de la Covid-19    "Allayla Sahratena": Une soirée spéciale fête du Trône, samedi à 21h45    Yassine Saibi, la musique dans la peau    Pegasus, médiatus, propagus    "Réduction des risques... le Manifeste" : un ouvrage qui décortique les urgences du monde en temps de pandémie    Lever de rideau sur le 22è Festival international de luth    Art contemporain : La Fondation nationale des musées met en avant la jeune scène artistique    "Nektachfou Bladna"-Replay: Visiter le Maroc autrement avec les artistes    Fête du Trône : «Nehzzo lwan dyialna !», l'appel pour exprimer la fierté du pays    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Commémoration du 80ème anniversaire de l'agression de l'Allemagne nazie contre l'URSS.
Publié dans Albayane le 23 - 06 - 2021

Au Musée national de la résistance et de l'armée de libération
A.Dorhmi
En présence de M. El Mosafa El Ktiri, Haut-Commissaire aux anciens résistants et Anciens membres de l'Armée de Libération et Son Excellence Valéri Chouvaev, ambassadeur de la Fédération de Russie au Royaume du Maroc, les membres d'anciens résistants et membres de l'armée marocaine de libération, les membres de l'association pour le développement de l'amitié « Maroc-Russie » et l'Association des lauréats des instituts et Université ex-URSS ont été reçus par le directeur du centre Culturel russe M.Vassily Tchetchine, co-organisateur de cette haute manifestation commémorative.
Parallèlement une autre exposition des photos thématiques était proposée aux honorables visiteurs mettant en exergue les différentes étapes historiques des événements de cette guerre.
Un discours été prononcé par son excellence L'ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la Fédération de Russie auprès du Royaume du Maroc, V.V.Chouvaev qui remercié la présence et notamment la coopération permanente avec le, Haut-Commissaire aux anciens résistants et Anciens membres de l'Armée de Libération pour l'organisation de cette manifestation historique, et il à présenter un exposé expliquant pourquoi pour les Russes chaque année le 22 juin est un jour de deuil ?
Voici le texte :
POURQUOI POUR LES RUSSES CHAQUE ANNEE LE 22 JUIN
EST UN JOUR DE DEUIL
Cette année marque le 80ème anniversaire de l'agression de l'Allemagne nazie contre l'URSS, c'est-à-dire du déclenchement de la Grande Guerre patriotique de 1941-1945, comme on l'appelle en Russie.
Ladite date constitue l'un des pires jours dans l'histoire russe devenu un symbole des pertes énormes en vies humaines. Près de 30 millions d'hommes, de femmes et d'enfants sont morts en défendant la Patrie sur les champs de bataille, au cours de la libération des pays européens du nazisme, dans les camps de concentration, et en captivité à Léningrad siégé. Aujourd'hui il n'y a pas une seule famille dans tous les pays de l'ex Union Soviétique qui n'a pas été touchée par cette guerre. Selon les estimations, chaque cinquième citoyen soviétique a donné sa vie pour la Victoire.
À l'aube du 22 juin 1941, sans aucune déclaration de guerre, les troupes allemandes ont attaqué l'Union Soviétique en violation des accords conclus entre les deux pays en 1939. Pourtant, l'URSS, sur le fond des tentatives d'apaiser l'Allemagne nazie par les pays occidentaux), faisait tout son possible pour repousser le déclenchement de la guerre qui paraissait déjà inévitable. Vers juin 1941 plusieurs pays européens avaient déjà été conquis par Hitler et le commandement allemand croyait sans aucun doute que l'armée nazie avec ses alliés réussirait à conquérir l'Union Soviétique en quelques mois. En fait la Grande Guerre patriotique – la plus sanglante dans l'histoire de l'humanité – a duré 1418 jours et a fini non seulement par la défaite de l'Allemagne vis-à-vis de l'URSS mais par la défaite d'Hitler dans toute la Seconde Guerre Mondiale.
Cette Victoire sur la « peste brune » a été gagnée à un terrible prix qui compte les vies de millions de combattants et de civils venant de tous les pays de la coalition antihitlérienne, mais premièrement parmi le peuple soviétique parce que 40% de toutes les pertes humaines dans la Seconde Guerre Mondiale sont des citoyens de l'URSS.
Malgré cette page dramatique dans les relations germano-soviétiques, l'esprit de bon voisinage, le respect mutuel et la coopération mutuellement avantageuse ont prévalu. C'est pourquoi l'Union Soviétique, après seulement une vingtaine d'années, a commencé à travailler avec la République fédérale d'Allemagne (l'Allemagne de l'Ouest) afin de conclure le traité permettant une réunification éventuelle de cette dernière avec la République démocratique allemande (l'Allemagne de l'Est). Le 12 août 1970 ce traité a été signé et, grâce à la bonne volonté de l'Union Soviétique, a mené en 1990 à la réunification définitive de ces deux territoires.
Aujourd'hui les deux pays – la Russie et l'Allemagne – développent des relations d'amitié et de coopération tous azimuts. Mais il faut toujours garder la mémoire de ceux qui ont donné leurs vies afin que nous puissions vivre dans la paix et la sécurité.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.