L'OMS appelle à l'interdiction des tests de virginité    DGSN : La vidéo de tentative de viol qui circule sur les réseaux remonte à 2016    Tariq Ramadan reconnait avoir eu des rapports sexuels avec deux plaignantes    Retrait américain d'un traité nucléaire : John Bolton à Moscou pour explications    Italie : Rome maintient son budget mais promet à l'UE de contenir la dette    Nouveau modèle du développement : Résultats du brainstorming de Skhirat (Document)    Khashoggi : Ankara parle d'un meurtre « planifié », la presse implique MBS    Le Maroc décide l'expulsion des migrants stoppés devant Melilla    Télémédecine : Lancement des premières activités de téléconsultations    Andalousies Atlantiques. Raymonde El Bidaouia et Hajja El Hamdaouia en "cœur" à Essaouira    Régions. L'Etat tient ses promesses    IAM: la Data accélère la croissance    Sanchez, VRP du Maroc auprès de l'UE    Botola Maroc Telecom D1 : L'Ittihad de Tanger tarde à décoller    Partenariat : CFC signe un protocole d'accord avec Shanghai    Attijariwafa bank : Deux nouveaux Espaces Libre service Bancaire à Agadir et Tiznit    Tennis de table : Le Maroc au 30e Championnat arabe prévu du 2 au 8 novembre à Tunis    Météo : Temps passagèrement stable dès mardi    Real Madrid / Lopetegui: « Je serai encore l'entraîneur demain »    Coin de l'expert    Tourisme. L'embellie pour Tanger-Tétouan-Al Hoceima    Secousse tellurique de magnitude 3,2 dans la province de Meknès    Inondations dans l'Aude : 200 millions d'euros de dégâts    Transformation numérique : L'industrie 4.0 en débat à l'Ecole Centrale Casablanca    Le prince Moulay El Hassan préside la cérémonie de remise des prix SM le Roi Mohammed VI de saut d'obstacles    Le Wydad de Casablanca s'imposé à domicile face au Mouloudia d'Oujda    Culture et identité : quels défis à relever?    « Visa for Music » dévoile la sélection officielle    Abdelwahab Doukkali expose ses «génies» à Bab Rouah    Edito : Exercice particulier    Le conseil communal de Mohammedia destitue son président PJD    Tanger Med : Plusieurs opérations de trafic de produits de luxe avortées    Pour avoir provoqué un accident de la route en état d'ébriété : Un brigadier-chef placé en garde à vue à Béni Mellal    Mouhcine Malzi, artiste jusqu'aux tripes    Ramed. 2019, l'année de la fin des galères ?    Kamal Lahlou : La participation du Maroc aux JOJ à Buenos Aires a été très honorable    Des Centres de santé défaillants    Divers    Séminaire international sur le rôle des Parlements et des CES d'Afrique face aux défis de la migration    News    Tenue à Asunción de la première session des consultations politiques Maroc-Paraguay    La Russie réitère sa volonté d'approfondir sa coopération avec le Maroc    Le choc OCK-Raja débouche sur un nul    Jack Lang : Ceux qui ont suscité la polémique contre l'enseignement de l'arabe sont en vérité des xénophobes et leurs arguments sont absurdes    Le conte populaire marocain, un patrimoine humain authentique et millénaire au bord de l'extinction    La rareté du lectorat pèse lourdement sur la chaîne du livre    L'Affaire Khashoggi et la main de Washington…    Malgré les aveux saoudiens, Trump et l'UE réclament plus de détails sur le meurtre de Khashoggi    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





La Princesse Lalla Salma a présidé une cérémonie d'hommage à la mémoire de l'artiste Mohamed Amine Demnati
Publié dans Aujourd'hui le Maroc le 13 - 12 - 2017

Son Altesse Royale la Princesse Lalla Salma a présidé, mardi soir au Musée Mohammed VI d'art moderne et contemporain (MMVI) de Rabat, une cérémonie d'hommage à la mémoire de l'artiste Mohamed Amine Demnati.
Lors de cette cérémonie tenue sous le Haut Patronage de SM le Roi Mohammed VI à l'occasion du 46ème anniversaire de la disparition de Mohamed Amine Demnati et de la publication du beau-livre, « Amine Demnati, vingt-neuf printemps, un été », Son Altesse Royale a visité l'exposition de quelques œuvres du regretté artiste avant de se diriger vers l'auditorium.
Cette cérémonie a été marquée par des mots du président de la Fondation nationale des musées du Maroc, Mehdi Qotbi, de l'artiste peintre, historien et critique d'art, Maurice Arama, auteur du beau-livre « Amine Demnati, vingt-neuf printemps, un été » et du frère du regretté, Hassan Amine Demnati, qui ont rendu un hommage appuyé au défunt dont l'œuvre reflète son intelligence, sa sensibilité, sa curiosité vive et son amour pour la vie. La cérémonie a été également marquée par la projection d'un film retraçant la vie du regretté.
SAR la Princesse Lalla Salma a été également saluée par le président du conseil préfectoral de Rabat, Saad Benmbarek, MM. Maurice Arama, Mehdi Qotbi et Hassan Amine Demnati, le directeur du MMVI, Abdelaziz El Idrissi et quelques membres de la fondation nationale des musées.
Artiste plasticien, Amine Demnati s'est initié à l'art de la scène à la fois comme acteur et décorateur et ses œuvres ont été saluées par les plumes de Gaston Diehl, Kamal Zebdi, Ahmed Sefrioui et Jean Bouret entre autres.
Né à Marrakech le 15 janvier 1942, Amine Demnati a suivi ses études primaires et secondaires à Casablanca où il a intégré, après le Brevet d'études du premier cycle du second degré (BEPC), la section des arts appliqués au collège Mers Sultan. A Paris, il poursuit ses études à l'Ecole des arts appliqués et y organise sa première exposition en 1961. De retour au Maroc, Amine Demnati expose à Rabat, Marrakech et Casablanca, et participe aux débats sur la situation des arts au Maroc et à la création de l'une des premières associations des plasticiens marocains.
Le 10 juillet 1971, faisant partie des invités des célébrations, à Skhirat, du 42ème anniversaire de Feu SM Hassan II, Amine Demnati, qui avait 29 ans, a été fauché par une rafale de mitraillette.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.