La Colombie et le Maroc partagent la même vision d'une politique migratoire humanitaire, selon la diplomatie des deux pays    Casablanca / Fonds de solidarité des avocats : Le bâtonnier dévoile les prélèvements    Compteur coronavirus : 303 nouveaux cas en 24h, 1.32 millions troisièmes doses administrées    La Russie resserre ses relations économiques et politiques avec la Libye et l'Algérie    La Commission Islamique de Melilia : l'Espagne appelée à régulariser la situation des Marocains bloqués    Dette publique: Recul de 9,7% des souscriptions sur le MAVT à fin septembre    Equatorial Coca-Cola Bottling Company installe son siège à Casablanca    Sahara : l'Eswatini pointe la "prééminence" de l'initiative d'autonomie comme "seule solution"    Prolongation de l'état d'urgence au Maroc    La prison locale de Nador 2 dément le harcèlement d'un détenu pour son refus de se faire vacciner    Scolarisation des enfants en situation de handicap : Le taux de 55% dépassé, des efforts à soutenir    Maroc-Etats-Unis: La guerre de l'intégrité territoriale se poursuit toujours    Gazoduc GME : l'Algérie veut expédier vers l'Espagne plus de gaz par voie maritime, les observateurs dépaysés    Déficit de médecins urgentistes au Maroc: Les spécialistes tirent la sonnette d'alarme    Lutte contre le cancer du sein au Maroc: Un combat qui est loin d'être gagné    Sondage du CESE sur légalisation du cannabis à des fins thérapeutiques et industrielles    «Le Maroc jouit d'un important soutien international pour sa souveraineté sur le Sahara», estime un média espagnol    Une amazighité encore à accomplir    ayad lemhouer: "Dans le débat sur les langues d'enseignement, l'Etat devrait ignorer les courants idéologiques et se soucier de ce qui est dans l'intérêt des Marocains"    Fonction publique: En 10 ans, le salaire mensuel moyen grimpe de plus de 15%    Pékin «s'oppose fermement» aux contacts militaires entre Taïwan et les Etats-Unis    Botola Pro D1 / Fin de la 7ème journée : Ce jeudi, le classico FAR-WAC à partir de 18h15    Barça : Limogé, Koeman recevrait un chèque de 20 millions d'euros !    Tourisme au Maroc: les opérateurs au fond du gouffre    Thé au Maroc : 400 marques se partagent le marché local    BMCE Capital présente ses nouvelles prévisions 2021-2022    Jusqu'au 19 mars 2022 : La Galerie Banque Populaire expose les photographies de Marcelin Flandrain    France. Zemmour n'est qu'un symptôme [Par Jamal Berraoui ]    Gouvernance économique : Le financement du PLF assuré sans emprunt national    Conseil de la ville de Casablanca : les préparatifs de la session extraordinaire bouclés    L'Assemblée Générale du Raja : Anis Mahfoud, le secrétaire général démissionnaire, nouveau président    L'ONU alerte sur une crise humanitaire qui « s'aggrave » en Syrie    De plus en plus de prisonniers politiques dans la Russie de Poutine    L'investissement au cœur d'une réunion interministérielle    Palestine : Les USA critiquent « fermement » la colonisation en Cisjordanie occupée    Soudan : La pression internationale « libère » Hamdok    Botola Pro D1: le Raja tenu en échec à domicile par le FUS    L'horizon s'assombrit pour l'OCK, le RCOZ méritait mieux    African Lion 2022 : Le coup d'envoi de la 18e édition sera donné cette semaine    Essaouira / Grotte de Bizmoune : Découverte d'éléments de parure datant de 150.000 ans    Grand succès pour les talents marocains à l'AFRIMA Awards    Publication : «La tribu des Bni Touzin : Etude monographique»    Ouverture du 14ème Festival du Théâtre universitaire de Tanger    Belgique : 24 migrants secourus    Maroc-Rwanda: Une proximité qui ne se dément plus    «Théâtre et philosophie» : Mohammed El Kabbaj explore l'interaction entre l'idée et la scène    Un voyage entre dunes et océan depuis la Cité de Mogador    VIDEO. Le Trophée de la Coupe d'Afrique des Nations (CAN) fait escale au Maroc    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Variant Delta : Pourquoi il faut s'inquiéter
Publié dans Aujourd'hui le Maroc le 29 - 06 - 2021

Plus contagieux et plus résistant, il touche davantage les jeunes
Les vaccins sont un peu moins performants contre le variant Delta que contre le variant Alpha et la souche historique. Cela dit, ces vaccins protègent contre les formes graves.
Le variant Delta continue de se propager dans le monde. Ce nouveau variant détecté pour la première fois en Inde est désormais présent dans 85 pays, selon l'OMS. Les autorités sanitaires s'inquiètent de son expansion rapide . Dans plusieurs pays, notamment au Royaume-Uni, en Russie, en Australie, au bangladesh, en Afrique du Sud…, ce variant est à l'origine d'une flambée des cas de contamination. Ce variant pourrait provoquer, selon les spécialistes, un rebond à large échelle dès cet été si rien n'est fait pour le contrer précocement.
Au Maroc, des cas de variant indien ont été détectés mais le ministère de la santé n'a toujours pas publié de communiqué sur le nombre de contaminations. Rappelons que le ministère avait annoncé que deux cas avaient été découverts à Casablanca le 3 mai. Depuis, c'est le silence radio. Selon Dr Said Afif, membre du Comité national technique de vaccination, ce variant est inquiétant car il présente une transmissibilité accrue. «Le variant indien serait 40 à 60% plus contagieux que le variant britannique, qui est déjà lui-même beaucoup plus contagieux que la souche historique du Sar-CoV-2». Il est non seulement plus transmissible mais également plus résistant. Il aurait une meilleure capacité à se fixer aux cellules des poumons et serait plus résistant aux anticorps monoclonaux utilisés pour combattre le virus.
A noter que ces symptômes sont semblables à un mauvais rhume. Le premier symptôme est le mal de tête suivi par le mal de gorge, l'écoulement nasal et la fièvre. Contrairement à la forme classique dela Covid, la toux n'apparaît pas comme un symptôme principal, de même que la perte du goût et de l'odorat. En effet, c'est le 5e symptôme notifié via l'application. Quant à l'agueusie et l'anosmie, elles ne figurent même pas dans le top 10. Quant à l'efficacité des vaccins anti-Covid sur le variant indien, le Dr Afif signale que les vaccins sont un peu moins performants contre le variant Delta que contre le variant Alpha et la souche historique. Cela dit, ces vaccins protègent contre les formes graves. «Il faut savoir que les personnes vaccinées peuvent être contaminés mais sans forme grave et ce dans 90% des cas. Quand on est vacciné, on est ainsi mieux protégé», précise t-il.
Le principal danger est qu'il circule largement pendant l'été, en particulier chez les jeunes qui ne sont pas vaccinés. «Ce variant indien peut entraîner des cas graves voire des décès parmi la population jeune qui malheureusement n'a pas encore été vaccinée», indique Dr Afif. Pour lutter contre sa propagation et contenir le risque d'une nouvelle vague, la seule arme efficace reste la vaccination. Pour éviter un rebond de l'épidémie, il faudrait donc multiplier les injections pour atteindre les plus jeunes. Mais pour cela, le Maroc doit recevoir suffisamment de vaccins pour être en mesure de vacciner cette catégorie de la population. Tous les scientifiques l'affirment, nous nous trouvons actuellement dans une course effrénée entre la vaccination et les variants.
L'objectif majeur aujourd'hui étant de vacciner le plus de monde possible, afin d'atteindre l'immunité collective, soit 80% de la population vaccinée. Pour éviter une reprise épidémique, le Dr Afif insiste à nouveau sur le respect des mesures barrières et la vaccination. Ce sont les deux solutions qui existent pour freiner la propagation du virus.
Rappelons que suite au relâchement des mesures sanitaires constaté ces derniers jours, le ministère de la santé avait tiré la sonnette d'alarme en rappelant qu'une baisse de vigilance risque d'aggraver la situation épidémiologique du pays, notamment avec les vacances d'été, la reprise des vols internationaux de et vers le Maroc, la levée progressive du couvre-feu nocturne et l'approche de l'Aïd Al Adha. Le département de la santé avait appelé l'ensemble des citoyens à une application rigoureuse des mesures préventives et au strict respect des mesures de protection contre la Covid-19.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.