La Bourse de Casablanca termine dans le vert    Pluviométrie: bonne nouvelle pour les Marocains    Séisme en Turquie: l'état d'urgence décrété dans les zones dévastées    Mondialito: ce qu'a dit l'entraîneur d'Al Ahly avant le match face au Real Madrid    Covid-19 au Maroc: 18 nouveaux cas    journal ivoirien : « Foire 1-54 a Marrakech » La galerie Cécile Fakhoury expose les œuvres de cinq artistes    Manifestations en France: l'ONDA fait une annonce importante (PHOTO)    Un journal allemand met la lumière sur un scandale de blanchiment d'argent et de terrorisme impliquant le « polisario »    Pegasus : au Parlement européen, le spin doctor d'Emmanuel Macron mène une guerre lâche contre le Maroc    L'AMMC présente ses priorités d'actions pour l'année 2023    Amina Bouayach : Le droit à l'eau est fondamental et prioritaire face au stress hydrique    ONDA : appel d'offres pour la construction de centres logistiques    France : deux touristes brésiliennes victimes d'une agression sexuelle et d'un viol au pied de la Tour Eiffel    Le Maroc et les Pays-Bas envisagent d'élargir leur accord d'extradition    « La Voix de l'Avenir », une initiative visant à organiser un concours de chant pour les étudiants    Le projet de loi sur l'autoproduction d'énergie électrique adopté    Conférence de presse du Golf : Le gotha mondial à Dar Essalam    M. Echarkaoui au forum de la MAP: l'Agence Bayt Mal Al-Qods Acharif a réalisé 200 grands projets entre 2000 et 2022    CAN-2025: Le Grand Stade de Marrakech « prêt à offrir son cadre » (PANA)    Lions de l'Atlas : 5 nouveaux joueurs dans la prochaine liste de Regragui ?    Mondialito: les joueurs du Wydad abattus après l'élimination    Coupe de France: OM-PSG pour les étincelles, Vierzon pour l'exploit    Sand to Green lève 1 million de dollars pour deployer ses activités au Maroc    L'Angola commercialise son satelite AngoSat-2    France : les deux femmes voilées violentées par la police sur le Pont de Clichy placées en garde à vue    Tétouan: un mort et 40 blessés dans un terrible accident    Nador: arrestation d'une fille de 17 ans suspectée de trafic d'héroïne    COREP de l'UA : Le Maroc réitère l'impératif d'une bonne gouvernance administrative et financière au sein de l'Union    Les échanges commerciaux entre le Maroc et l'Allemagne ont atteint 4,9 milliards d'euros en 2022    Rabat : Hommage posthume à l'érudit feu Mohamed Benchekroun    Séisme en Syrie et en Turquie: L'UNESCO apporte son soutien    Prix de l'Enseignant(e) de l'année : l'édition 2022 récompense 9 lauréats    Indépendance du pouvoir judiciaire : le plaidoyer de El Hassan Daki    Ukraine: le chef de l'ONU s'alarme du risque d'une «guerre plus large»    Les prix des produits pétroliers destinés à l'UE pourraient augmenter de 30%    Séisme en Turquie : Le roi adresse un message de condoléances à Recep Tayyip Erdoğan    Le milieu rural dispose de 71% des établissements de soins de santé primaire    Open international de taekwondo : Six médailles dont 1 en or pour le Maroc    Avant de quitter l'Algérie, le petit fils de Mandela reçu par Tebboune    Cours des devises du mardi 7 février 2023    La Chambre des conseillers clôture mardi la première session de l'année législative 2022-2023    Conseil de gouvernement : la reconnaissance des études dans les Etats arabes au menu    Météo Maroc: temps froid et risque de pluie ce mardi    Revue de presse quotidienne de ce mardi 7 février 2023    Art. Hyacinthe Ouattara: « Peindre est une pulsion provenant de l'intérieur »    Meknès accueille la 21e édition du Festival International de Cinéma d'Animation    Parution du 75e numéro de la revue de la Gendarmerie royale    Le roi adresse un message de condoléances à la famille de feu Mohamed El-Ghaoui    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Festival de Fès des musiques sacrées : La sagesse du monde illumine les artères de Fès
Publié dans Aujourd'hui le Maroc le 06 - 06 - 2011

Une quarantaine d'artistes ont animé le concert inaugural de la 17ème édition du Festival de Fès des musiques sacrées, vendredi 3 juin. Un spectacle qui véhicule les valeurs de sagesse de respect et de diversité
Fès, capitale spirituelle, célèbre pour la 17ème année le Festival des musiques sacrées du monde dans une ambiance de spiritualité impériale, et ce jusqu'au 12 juin . La cérémonie d'ouverture présidée par Son Altesse Royale la Princesse Lalla Salma, vendredi 3 juin, a été marquée par la présentation de l'opéra «Leylâ et Majnûn», à la place historique Bab El Makina. Cette œuvre universelle traduit largement le thème de cette 17ème édition qui est placé sous le signe de «La sagesse du monde». En effet, une quarantaine d'artistes d'Orient et d'Occident, dirigé par le célèbre compositeur Armand Amar, ont emporté la présence dans un «oratorio mundi», épousant l'héritage traditionnel à celui du monde contemporain. Un véritable voyage lyrique partant du Moyen-Orient, arrivant à l'Asie Centrale, l'Afghanistan, la Turquie , le Kurdistan, la Turquie, l'inde et l'Azerbaïdjan. Les spectateurs ne pouvaient que se laisser abandonnés aux voix des chanteurs Combodorj Byambajaral, Enkhajargal Dandavaanchig dit «Epi», Salar Aghili, Ariana Vafadari, Raza Hussain Khan, Marianne Svasek, Naziha Meftah, Annas Habib et Bruno Le levreur qui leur ont permis de se détacher du présent. Pour sa part, l'artiste sardaigne Elena Ledda a enchanté, samedi, les spectateurs du musée Batha par sa voix de mezzo soprano. Accompagnée de son quintet, avec le chœur polyphonique italien «Su Concordu‘e su Rosariu de Santu Lussurgiu», Elena a fait effectuer aux spectateurs, un véritable voyage initiatique, Cantendi a Deus, qui a exigé d'elle un travail de titan. Le festival de Fès des musiques sacrées du monde se veut également un carrefour de réflexion. Le forum de Fès «Une âme pour la mondialisation» a commencé ses travaux avec une grande interrogation, se proposant de puiser dans une nouvelle forme de sagesse, adaptée et adaptable à notre temps. Introduisant ce «débat des sages», l'anthropologue et directeur de la fondation Esprit de Fès, Faouzi Skali, estime qu'il convient aujourd'hui de «déverrouiller nos systèmes de pensée, nos habitudes et nos automatismes mentaux, afin de nous rendre attentifs et réceptifs à d'autres sources de sagesse, à d'autres voies, à d'autres paroles». Par l'effet de cet échange, les philosophies laissent émerger, non pas une diversité quantitative, justifiée par on ne sait quel relativisme des cultures, mais une vraie diversité à la fois exigeante et riche de pensées, de conceptions sociales, de regards portés sur le monde et sur nous-mêmes, renchérit M. Skali, dans une déclaration à la MAP. Notons que ce voyage culturel au cœur de la sagesse connaîtra la participation de grands noms de la musique, à savoir Ben Harper, Youssou Ndour, Abd Al Malik, Kadem Saher, Asmae Lamnawar, Julia Boutros, Sheikh Taha Amine El Akrami et autres.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.