Club Med et Madaëf investissent plus de 274 millions de dirhams en projets touristiques    Le PLF 2021 propose la création de près de 21.000 nouveaux postes    Météo: le temps prévu ce mardi au Maroc    Coopération sécuritaire: Rabat et Washington affichent leur volonté commune de renforcer leur partenariat stratégique    3ème session CAFRAD : Formation des élites de demain    Africa Security Forum : L'adéquation difficile entre climat, sécurité et population    Bilan quotidien: 2.117 nouveaux cas, dont 651 à Casa-Settat    PLF2021 : Voici l'intégralité des mesures approuvées en Conseil de gouvernement [Document]    Colonisation de Mars – Elon Musk a déjà la date    Luis Arce, vainqueur de la présidentielle en Bolivie    Un Raja à bout de souffle surpris par le Zamalek    Coup dur pour Liverpool    Stage des U20 à Maâmoura    L'Australie assène une claque au Polisario devant l'ONU    Installation des membres de la Commission régionale des droits de l'Homme dans l'Oriental    Interpellation de quatre individus à Dakhla    Agadir : Un premier groupe de touristes britanniques    Expulsion de 231 étrangers fichés pour radicalisation à caractère terroriste    El Otmani: « Des négociations en cours avec trois nouvelles sociétés pour un vaccin »    Examens de la 1ère année Bac: avis aux candidats qui s'étaient absentés    Usine de PSA au Maroc : Barid Al-Maghrib passe commande de 225 Citroën Ami    La Tunisienne des Arts et des Lettres    «Relégation logique, politique et sport ne vont pas de pair»    Casablanca: le Barcelo Anfa organise son premier Afterwork post-covid !    La campagne dans les Etats-clés se tend davantage    Kirghizistan: Démission du président Sooronbay Jeenbekov    Coronavirus : Badr Hari testé positif    El Arabi signe un magnifique hat-trick !    Couvre-feu, cafés, commerces…le gouvernement prolonge les mesures à Casablanca    Mettre en place une véritable culture du don    Tannane voit rouge !    Langages du Sud se penche sur le rôle du sport dans l'éducation et la citoyenneté    Amina Agueznay, Joana Choumali et Ghizlane Sahli explorent le Jardin en soi    Les artistes de la halqa: les oubliés!    Scandale. Adil Rami va-t-il balancer les sextapes tournées avec Pamela Anderson ?    Alerte météo: fortes rafales de vent attendues au Maroc    Pêche. Le Brexit rapproche le Maroc et l'UE    Le Financial Times accorde une place importante à Tanger-Med    Notre jeunesse s'entre-tue…    Privé de revenus importants, Maroc Telecom s'adapte à la crise (Résultat)    France: le gouvernement annonce un plan d'action contre la radicalisation    La chanteuse Najat Atabou surprend ses fans (PHOTO)    Saeb Erekat hospitalisé à Jérusalem    Festival d'El Gouna. « Mica » d'Ismail Ferroukhi sélectionné en compétition officielle    USFP. Le grand fleuve déborde à Marrakech    2021 l'année de tous les télescopages    Google célèbre le 110ème anniversaire de Farid Al Atrach    Demi-finale de la Ligue des Champions / Raja-Zamalek (0-1) : L'arbitrage injustement décisif !    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Présidentielle en Côte d'Ivoire : l'ONU appelle à un vote «pacifique et inclusif»
Publié dans Barlamane le 28 - 09 - 2020

Le climat s'est encore tendu depuis l'éviction des candidatures de Laurent Gbagbo et Guillaume Soro au scrutin du 31 octobre.
Le représentant spécial des Nation unies pour l'Afrique de l'Ouest et le Sahel, Mohamed Ibn Chambas, qui a achevé, dimanche 27 septembre, sa mission d'une semaine en Côte d'Ivoire, a souhaité que la présidentielle du 31 octobre soit «pacifique et inclusive».
«Le représentant spécial a réitéré son appel à tous les acteurs politiques pour qu'ils poursuivent leur engagement pour l'organisation d'une élection pacifique et inclusive, dans le respect des droits de l'homme», selon le texte du communiqué diffusé dimanche. «A cet égard, il note la libération provisoire de détenus le 23 septembre, un geste bienvenu et espère que d'autres mesures d'apaisement seront prises alors que le processus électoral se poursuit», enchaîne le texte, évoquant la libération d'une dizaine de partisans de l'ancien chef rebelle et ex-premier ministre Guillaume Soro.
Le Conseil constitutionnel a rejeté le 14 septembre la candidature de M. Soro, de l'ancien président Laurent Gbagbo et de 38 autres candidats, mais a validé celle du président Alassane Ouattara à un troisième mandat controversé.
«Le représentant spécial appelle tous les acteurs politiques ivoiriens à rejeter l'usage des discours de haine, la violence et toute forme de sectarisme, et à s'engager pour un processus électoral apaisé et un scrutin présidentiel pacifique. Mohamed Ibn Chambas insiste sur l'importance d'agir en synergie et en concertation pour surmonter les différends, préserver l'unité et la paix, indispensables à la prospérité de la Côte d'Ivoire», conclut le texte.
«Forfaiture»
Pendant son séjour, M. Ibn Chambas a notamment rencontré le président ivoirien Alassane Ouattara, des membres du Conseil constitutionnel et de la Commission électorale indépendante (CEI), les candidats à la présidentielle et des organisations de la société civile.
La tension politique est forte en Côte d'Ivoire à un peu plus d'un mois du scrutin présidentiel. Il y a dix ans, la crise née de l'élection de 2010, après le refus de Laurent Gbagbo de reconnaître sa défaite face à Alassane Ouattara, avait fait 3 000 morts.
En août, une quinzaine de personnes ont été tuées dans des violences après l'annonce de la candidature de M. Ouattara, qualifiée de «forfaiture» par l'opposition.
La Constitution limite à deux le nombre de mandats présidentiels, mais le Conseil constitutionnel a estimé que l'entrée en vigueur d'une nouvelle Constitution en 2016 a remis le compteur à zéro pour l'actuel chef de l'Etat. Une interprétation contestée par l'opposition.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.