Intégration régionale : lancement des travaux de construction du pont de Rosso entre la Mauritanie et le Sénégal    Le ministre portugais de la Défense reçu à Rabat    Espagne : Le Maroc «n'est pas actuellement une menace pour Sebta et Melillia»    e-gov : Une nouvelle plateforme de services pour la Justice    Effrayée par une future hégémonie marocaine, l'Algérie dit qu'une guerre avec Rabat, «c'est maintenant»    Covid-19 : Nasser Bourita appelle à faire de la crise sanitaire une opportunité pour consolider un multilatéralisme solidaire    La RAM et les compagnies aériennes en mode gestion de crise    Forum sur la coopération sino-africaine: le Maroc engagé avec la Chine pour l'Afrique    Chakib Alj : « Le remboursement des arriérés des crédits TVA annoncé est un signal très positif »    ONCF: 24,8 millions de voyageurs transportés à fin septembre    OCP Group. Un chiffre d'affaires de 57,6 milliards de DH à fin septembre 2021    Production de gaz naturel : Sound Energy signe un accord de 10 ans avec l'ONEE    Casablanca : Réouverture imminente de la Coupole de Zevaco    Le PJD dénonce la normalisation mais ne condamne pas la visite de Gantz au Maroc    Le polémiste d'extrême droite, Eric Zemmour, franchit le Rubicon    Le Maroc a commandé des drones israéliens pour un montant de 22 millions de dollars    Coupe arabe au Qatar / Ammouta : «Notre ambition est d'aller le plus loin dans la compétition et pourquoi pas remporter le titre »    L'Italien Gianluigi Donnarumma vainqueur du trophée Yachine 2021    Tuchel satisfait du rendement de Ziyech    Ralf Rangnick assurera l'intérim à United !    La Coupe du monde des clubs aux Emirats arabes unis !    Compteur coronavirus : 132 nouveaux cas et 1 décès en 24 h    La HACA présente une étude sur le traitement médiatique des violences faites aux femmes    Retour de la neige dans plusieurs régions du Maroc    Conseil de la concurrence: «Nous allons multiplier les autosaisines»    Covid-19 : Omicron révèle la nécessité d'un accord mondial sur les pandémies (OMS)    Maroc/Covid-19 : 1 décès et 132 nouvelles infections recensés en 24H    La FNM remet des documents d'archives du Musée de l'Histoire et des Civilisations de Rabat    Artcurial Maroc organise une vente aux enchères le 30 décembre à Marrakech    «Sahara : l'autre version», une compilation des souvenances de Mohamed Cheikh Biadillah    Le premier prix décerné à Youssef El Youbi    Plaidoyer pour la langue Arabe classique    Rolando en colère contre le Rédacteur en chef de « France Football » : « Je ne gagne contre personne »    Coupe Arabe des Nations / Arbitrage : Ils sont 52 arbitres mais seulement 3 arabes dont le Marocain Redouane Jayed    Maroc : Jusqu'à 25 cm de neige attendus jeudi dans plusieurs provinces    Maroc : Le mariage des mineures est loin d'être «une affaire purement judiciaire»    Retour des supporters dans les stades: Un retard qui fait jaser    Afrique du Sud: Trois mineurs tués dans une coulée de boue    Antony Blinken anticipe une réponse «sérieuse» en cas d'«agression» russe contre l'Ukraine    Accord de coopération sécuritaire Maroc-Israël: Une étape historique    Un grand oral sur fond de contestations populaires    Casablanca : vente de 100 tableaux offerts par de grands peintres au profit de l'INSAF    La Bourse de Paris rechute de 1,43% à l'ouverture, à 6.679,03 points    M. Sekkouri tient une réunion de travail avec la représentante de l'ONU-Femmes Maroc    Un opposant politique du régime turc incarcéré pour «espionnage»    Sultana Khaya, la "pacifiste" à la kalach    «Sous l'ombre des peupliers» de Habiba Touzani Idrissi aux Editions Orion    La Cour suprême américaine saisie sur l'annulation de la condamnation de Bill Cosby    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Armes chimiques dans la guerre du Rif : un parti catalan appelle Madrid à dédommager le Maroc
Publié dans Barlamane le 15 - 10 - 2021

L'Espagne est accusée d'avoir employé contre le Rif des armes chimiques –du gaz moutarde, également appelé ypérit– fournies par l'Allemagne, obligeant les insurgés marocains à rendre les armes.
Le parti Esquerra Republicana de Catalunya (ERC, Gauche républicaine de Catalogne, un parti politique indépendantiste catalan de gauche créé en 1931) a déclaré, lors des discussions relatives à la loi sur la mémoire démocratique débattue ce jeudi au Congrès, considérer que l'Espagne devrait s'excuser pour la guerre du Rif, qui a fait près de 10 000 morts dans le camp des Marocains, 2 500 morts côté français (dont 261 officiers) et plusieurs milliers chez les Espagnols.
C'est ce que le parti catalan a demandé dans un amendement à cette loi dans lequel il réclame d'ajouter une disposition spécifique sur la «reconnaissance des responsabilités de l'Etat espagnol et la réparation des dommages résultant de l'utilisation d'armes chimiques dans le Rif», selon des sources espagnoles.
«Le gouvernement reconnaîtra la responsabilité de l'Etat pour les actions militaires menées par l'armée espagnole contre la population civile du Rif par ordre de sa plus haute autorité, le roi Alphonse XIII, au cours des années 1922-1927», lit-on dans la préambule de l'amabdement.
Le chef du parti, Gabriel Rufián, a exigé de l'Espagne de créer des unités contre le cancer dans le Rif en raison de ce qui s'est passé entre 1922 et 1927. M. Rufián, qui a signé l'amendement, demande que des actes de «réconciliation, de fraternité et de solidarité avec les victimes, leurs descendants et l'ensemble de la communauté rifaine soient organisés et tenus». Il demande également que «d'éventuelles compensations économiques individuelles qui pourraient être réclamées pour les dommages causés» soient étudiées.
Le point 7 précise que l'Etat espagnol contribuera à la «réparation des dommages collectifs, à la compensation de la dette historique à travers une activation et une augmentation des plans de coopération économique et sociale dirigés vers tous les territoires du Rif».
De son côté, ERC estime que «dans le cadre de la coopération internationale, l'Etat dotera les hôpitaux du Rif, et notamment ceux des provinces de Nador et d'Al Hoceima, de formations sanitaires spécialisées dans le traitement du cancer, ce qui contribuera à réduire les pourcentages élevés de maladies cancérigènes».
Le parti de Rufián demande également qu'un article soit ajouté à la loi pour «reconnaître le combat pour la démocratie des guérilleros antifranquistes. ERC exige également que des compensations financières et des prestations sociales soient accordées à ceux qui appartiennent à ces groupes». En outre, il considère que «le travail des guérilleros antifranquistes contre la dictature et en faveur du rétablissement de la légalité démocratique doit être reconnu».
Le parti indépendantiste catalan préconise également l'inclusion de 11 dispositions supplémentaires dans la loi sur la mémoire démocratique pour la célébration de différents jours d'hommage.
Au total, 11 hommages différenciés devraient être rendus pour se souvenir de ces victimes : personnes persécutées pour les droits des nationalités, personnes fusillées, emprisonnées, femmes, exilées ou exilées, les membres de la guérilla anti-franquiste, les victimes du travail forcé, celles représailles pour leur orientation sexuelle, les organisations interdites, la communauté rom et les fonctionnaires victimes de représailles.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.