Migration : L'Union européenne souligne «l'engagement fort» du Maroc    Le Maroc et l'Arabie Saoudite concluent un accord de transport aérien    Inflation: une nouvelle rallonge budgétaire de 12 MMDH (Conseil de gouvernement)    Bourse de Casablanca: Clôture dans le vert    France-Maroc-Algérie-Kabylie: C'est celui qui dit qui l'est !    Football : la candidature Maroc-Espagne-Portugal au Mondial 2030 otage de la mémoire courte européenne ?    Fustal : La liste des joueurs convoqués pour les matchs amicaux Maroc-Brésil    Benmoussa: Les statuts fondamentaux régissant les enseignants-cadres des académies régionales seront annulés    Covid-19/Maroc : 135 cas actifs à l'échelle nationale (0.01%)    Manque du lait sur le marché national: nouvelle annonce du gouvernement    Marrakech : Ouverture de la 4ème édition de la Conférence Internationale sur la Mobilité Durable et la conférence annuelle de l'IRF    Casablanca : Halte aux charrettes à traction animale !    Sahara : la réponse cinglante de Samir Addahre au représentant de l'Algérie à l'UNESCO    Standard&Poor's plus optimiste que la Banque Centrale    Mohamed Mehdi Bensaid à l'AG de la FAAPA: «Une nouvelle Afrique se dessine»    La chaine CNews mise à nu après l'annulation d'une émission consacrée au leader du MAK, Ferhat Mehenni    [Vidéo] Alger: tentative de suicide d'un policier    Le Conseil de gouvernement approuve un projet de décret déterminant l'organisation du ministère de la justice    À Alger, un policier harcelé par sa hiérarchie tente de se suicider    La Charte de l'investissement adoptée en commission à la Chambre des représentants    Sahara : l'Algérie invitée à assumer ses positions    Botola: découvrez le programme de la 5ème journée    Championnat arabe de cyclisme sur piste (1ère journée) : Le Maroc remporte trois médailles, dont deux en or    Le chanteur « Sy Mehdi » répond à ses détracteurs (VIDEO)    Ligue des champions: PSG, Manchester, Real...tous les résultats de la 3e journée (VIDEO)    Mondial de football pour amputés: le Maroc écrase l'Argentine et file en quarts (VIDEO)    Le capitaine Ibrahim Traoré officiellement nouveau président du Burkina Faso    Symposium de l'eau à Casablanca: Focus sur l'efficacité et la sécurité hydriques au Maroc (VIDEO)    Annie Ernaux remporte le prix Nobel de littérature 2022    Quand la numismatique nous raconte l'Histoire !    Décès de 66 d'enfants en Gambie: l'OMS ouvre une enquête concernant 4 sirops contre la toux    Fès : Enquête judiciaire contre un policier accusé d'attentat à la pudeur sur une mineure    Mondial féminin U17 : Le Maroc s'incline face à son homologue chilienne en match amical    L'OPEP+ réduit considérablement la production de pétrole    Sécurité : Une délégation de l'OTAN s'est rendue au Maroc    Mondial Amputées : Maroc – Turquie en 1/4. Pour suivre le match    Exposition « Regard à travers l'art» : Une invitation à l'observation et à la révélation    Une 3ème édition à l'espace Toro et pour tous les goûts    250 cavaliers au 16ème Festival de tbourida à Inezgane    Cacao. La Côte d'Ivoire maintient son leadership    Ghana. Une nouvelle stratégie pour le tourisme    Rabat, Casablanca, Marrakech, Tanger...des températures assez douces ce jeudi    Forum mondial de l'Alliance des civilisations à Fès. Moratinos exprime ses remerciements au Roi Mohammed VI    Khaled Nezzar. Le grand comploteur contre le Maroc serait agonisant    Santé : 1,7 MMDH pour la mise à niveau et l'équipement de CHU    Voici le temps qu'il fera au Maroc, ce jeudi 6 octobre 2022    Mathafi : lancement du programme d'initiation à l'art    Le Maroc et la France appelés à préserver leur relation et à la projeter face aux nouveaux défis    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Lutte contre le coronavirus : l'intelligence artificielle au service de l'économie marocaine
Publié dans Challenge le 27 - 04 - 2020

L'intelligence artificielle (IA) est utilisée dans de nombreux domaines pour faciliter le travail des êtres humains. L'intelligence artificielle est utilisée aujourd'hui pour venir porter appui à la lutte contre le coronavirus touchant le Royaume depuis mars dernier. Cette technologie reposant sur les algorithmes s'avère très utile en cette période de pandémie. Hicham Iraqi Houssaini, DG de Microsoft Maroc, nous en parle.
Challenge: Que proposez-vous aujourd'hui aux entreprises marocaines durant cette période difficile?
Hicham Iraqi Houssaini: Chez Microsoft, nous veillons à contribuer avec mes équipes pour aider les organisations à assurer la continuité de leur activité à distance pendant cette période inédite, en répondant à l'urgence de la situation et en assurant la disponibilité de nos solutions et plateformes pour les services essentiels au bon fonctionnement de l'économie de notre pays. Pour ce faire, nous avons mis en place plusieurs initiatives pour accompagner au mieux les organisations publiques et privées, quelle que soit leur taille, dans leur déploiement de différentes solutions pour faciliter le télétravail et la poursuite de leurs activités qui sont centrées autour de 4 piliers:
La plateforme de collaboration Microsoft Teams: Pour les organisations de tout type, nous proposons notre aide et notre support, à travers des offres d'accompagnement dédiées, pour l'adoption et le déploiement de la plateforme collaborative et de visioconférence Microsoft Teams qui permet à celles et ceux qui doivent travailler à distance de chatter, de se rencontrer, de passer des appels et de collaborer en tout lieu et en temps réel tout en assurant la confidentialité et la sécurité. Pour l'éducation, nous nous engageons à aider les enseignants et les élèves ou étudiants à rester connectés pour faire en sorte que l'apprentissage et l'acquisition de nouvelles connaissances puissent se poursuivre en toutes circonstances, notamment grâce Microsoft Teams pour Education qui permet de mettre en œuvre des classes à distance. 
Nous organisons aussi des webinars sur Microsoft Teams chaque mardi et jeudi à 11h00 heures du Maroc au cours de tout le mois d'avril jusqu'au 5 mai. Tous les webinars sont accessibles à partir de ce lien : https://aka.ms/MSTeamsWebinars
La station de travail à distance sécurisée et conforme aux règles en vigueur de l'entreprise permet aux employés de travailler en toute sécurité où qu'ils se trouvent, et leur fournit une expérience de bureau Windows 10 qu'ils connaissent bien sur un large éventail d'appareils ou de navigateurs web. Cela permet à l'entreprise de continuer à offrir à ses employés l'accès à distance à travers des machines performantes sans avoir à investir dans l'acquisition de nouvelles machines et gérer toute la logistique de livraison et de maintien de sécurité et de leur mise en conformité.
La sécurité est un élément essentiel dans cette situation inédite où la majeure partie des collaborateurs travaillent à distance alors que les systèmes de sécurité, mis en place par les entreprises, répondent plus à des aspects liés à la protection des ressources intra-entreprise et mettant l'accent sur la protection des intrusions externes, ceci dit les entreprises n'étaient pas suffisamment préparées au télétravail. Ce changement rapide doit être accompagné par la modernisation de la plateforme de sécurité et son renforcement pour permettre l'ouverture vers le télétravail et être en mesure de répondre à tous les risques de sécurité sachant bien que les hackers sont aujourd'hui en plein activité pour profiter au maximum de toutes les vulnérabilités non adressées par les systèmes de sécurité de l'entreprise.
L'automatisation des processus métiers : Microsoft Power Apps permet dans ces temps de confinement de substituer très rapidement les circuits de validation papiers par des applications faciles à mettre en place (zéro code/low code), simple à utiliser et accessible à travers le desktop et mobile. De plus, cela permet de gagner un temps précieux dans les échanges, de renforcer les interactions entre les différents services de l'entreprise, accélérer et fiabiliser le traitement, en assurant l'interopérabilité entre les différentes applications et les différents services, limiter les actions humaines sur des tâches répétitives quand celles-ci peuvent être informatisées. Cela permet à chaque collaborateur de se concentrer sur des tâches à plus forte valeur ajoutée.
Le coronavirus a-t-il affecté les opérations de votre entreprise ?
COVID-19 a un impact sur chaque individu dans le monde entier et sur chaque aspect de notre vie quotidienne: nos interactions sociales, notre vie familiale, nos communautés et, bien sûr, notre façon de travailler. Nous avons vu des pays fermer leurs frontières, imposer de nouvelles restrictions aux voyages et des règles sur les grands rassemblements publics, et des écoles et des entreprises du monde entier se déplacer vers des environnements isolés – tout cela en même temps.
Chez Microsoft, nous suivons l'évolution de l'épidémie en temps réel. Au cours des dernières semaines et conformément aux orientations partagées par les autorités locales, Microsoft a demandé à des dizaines de milliers d'employés de travailler à domicile. Nous travaillons de plein pied pour soutenir nos employés, nos clients et toutes les communautés.
Lire aussi : Ce que vous devez savoir sur le coronavirus
Où en êtes-vous du déploiement des solutions d'IA au Maroc ?
Microsoft s'engage à rendre l'IA accessible à chaque individu et à chaque organisation à travers le globe. Notre objectif est d'augmenter et d'amplifier l'ingéniosité humaine grâce à une technologie intelligente en intégrant l'IA dans tout ce que nous faisons – et nous le faisons en utilisant une approche réfléchie lors de la conception de systèmes d'IA qui renforcent les capacités humaines dans tous les aspects de la vie. Nous le faisons de trois manières :
Diriger l'innovation qui étend vos capacités : Lorsque nous ajoutons des capacités d'IA à nos produits, elles sont souvent issues de découvertes des laboratoires de recherche de Microsoft. Citons par exemple notre approche de la reconnaissance d'images, le « Health Bot », et la compréhension de la lecture automatique, entre autres.
Développer des plateformes puissantes qui rendent l'innovation plus rapide et plus accessible: Nous avons créé des API et d'autres outils que les développeurs, les clients et les scientifiques peuvent utiliser pour ajouter de l'intelligence dans les produits et services existants, ou pour en créer de nouveaux. Par exemple, plus d'un million de développeurs de 60 pays utilisent les services cognitifs et plus de 240.000 développeurs se sont inscrits pour utiliser le service Azure Bot.
Développer une approche de confiance qui vous donne le contrôle et protège vos données: Alors que les systèmes d'IA deviennent plus sophistiqués et commencent à jouer un rôle plus important dans la vie des gens, il est impératif que les entreprises développent et adoptent des principes clairs qui guident les personnes qui développent et utilisent les systèmes d'IA. Chez Microsoft, nous avons mis en place un comité en interne pour veiller à ce que nos produits respectent ces principes.
Au Maroc, nous travaillons en étroite collaboration avec notre écosystème de partenaires pour démocratiser l'usage de l'IA dans les solutions déployées chez nos clients et nous sommes très fiers du progrès que nous avons réalisé en mettant en place par exemple des assistants digitaux (Chatbot) et des services cognitifs chez des entreprises, aussi bien dans le secteur public que privé.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.