Pass vaccinal: des salafistes impliqués dans un réseau de falsification    Le président burkinabé Kaboré détenu dans un camp militaire    Tensions en Ukraine: Les Occidentaux "pas d'accord" sur le retrait des diplomates    Classement des championnats de football en Afrique et dans le monde selon l'IFFHS : La Botola 30è mondiale et 3è africaine (2021)    CAN 2021- Urgent : Les Comores auraient récupéré l'un des deux gardiens testés auparavant positifs    Météo: Chutes de neige mardi et mercredi dans plusieurs régions    Covid: l'UNESCO plaide pour des mesures "audacieuses" afin de rattraper les pertes d'apprentissage    Covid-19 au Maroc : 196 écoles et 30 établissements de missions étrangères fermés    Tuchel: « Ziyech a livré son meilleur match avec Chelsea »    CAN-2021: Fayçal Fajr, seul cas positif au Covid-19    Ajax : Noussair Mazraoui confirme son départ en fin de saison    Les rebelles du Yémen tirent des missiles contre les Emirats et l'Arabie    Des experts italiens soulignent la responsabilité de l'Algérie et appellent au dialogue autour du Sahara marocain    Météo: les températures prévues ce lundi    USA: la vague Omicron atteint bientôt son pic    Covid dans les écoles : 5.802 cas et 196 fermetures au Maroc    Augmentation de capital : Une opération de 300 millions de dirhams initiée par Mutandis    Covid-19/France : Le pass vaccinal remplace le pass sanitaire à compter de ce lundi    La diplomatie éducative, un instrument valorisant toute impérieuse politique étrangère    Armand Boua révèle ses «enfants de Yopougon» et de Tanger chez Montresso    Mehdy Mariouch expose ses «Studios. (c)» à Meknès    Spotify lance «Ghareeb Alay» d'Eliana et Balti    Coupe d'Afrique des nations : Hakimi et Boufal, plébiscités par la CAF    «Marocains d'Algérie : Rafle au Couchant», nouveau roman de Mansour Kedidir    Transition politique en Guinée: Après nomination des membres du CNT, les scenarii du possible    Bruxelles: Débordements lors d'une manifestation contre les restrictions anti-Covid    La US Navy saisit un navire de contrebande d'armes dans le golfe d'Oman    Un parti d'opposition dénonce la « criminalisation » de l'action politique en Algérie    Interview avec Abdesselam Idrissi : « Le commerçant et l'investisseur marocains préfèrent la justice classique»    Environnement: Marrakech se dote d'un hôtel éco-responsable    Système normatif marocain : Une production en quête d'attractivité    Voitures électriques : la Chine choisit le marché marocain pour percer en Afrique    Conseil des Migrants Subsahariens au Maroc : Renforcer la résilience et la protection des migrants    « Les constellations de la Terre », le paysage plastique au Maroc    كأس أمم إفريقيا: مسحة فيصل فجر إيجابية ويخضع حاليا للبروتوكول الصحي المعتمد    Maroc : mais où sont passées les abeilles ?    António Guterres a clairement désigné les parties concernées par le dossier du Sahara    La justice britannique examine la demande d'appel de Julian Assange pour suspendre son extradition    La revue de presse du lundi 24 janvier    Edito : Courage de réformer    Le temps qu'il fera ce lundi 24 janvier 2022    Drâa-Tafilalet : l'INDH contribue à la réalisation de 978 unités du préscolaire entre 2019 et 2021    Un club de Premier League courtise Sofyan Amrabat    L'Algérie nie le report du sommet arabe, annoncé pourtant en mars par Tebboune    La femme marocaine traditionnelle à l'honneur    Invité d'Info Soir, Rachid Benzine dit tout sur son nouveau livre « Voyage au bout de l'enfance » (Vidéo)    Magazine : Saïd Afifi, âme de déconstruction massive    La ville de Casablanca s'associe à la campagne "Informer les femmes, transformer les vies"    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Vacances à l'étranger : destinations possibles pour les Marocains, notre tour du monde, pays par pays
Publié dans Challenge le 08 - 06 - 2021

Certains Marocains attendent encore pour pouvoir partir en vacances à l'étranger. Si certains pays avaient durci leurs critères d'entrée ces derniers mois, désormais certains autres ont assoupli leurs conditions d'entrée. Il faut dire qu'avec la mise sur rail du pass vaccinal, les voyages sont de plus en plus possibles dans un nombre croissant de pays.
Mais des restrictions restent en vigueur : test PCR, vaccin, quarantaine. Europe, Asie, Etats-Unis, Afrique... Dans quels pays les touristes marocains pourront-ils voyager, et quelles règles devront-ils suivre pour cela ? Nos dernières informations sur les destinations touristiques possibles pour les Marocains.
Rester au Maroc pour les vacances d'été? Ce sera l'option choisie par la très grande majorité. Mais certains, et ils sont de plus en plus nombreux au fur et à mesure que s'ouvrent les frontières et que les mesures sanitaires s'allègent, à envisager des séjours à l'étranger. Depuis l'annonce de l'ouverture des frontières, le 15 juin prochain, beaucoup de personnes se rapprochent des agences de voyages pour des renseignements, selon plusieurs voyagistes qui espèrent réaliser de bonnes affaires aussi durant la saison estivale.
Il faut dire que cet engouement tout récent est logique. Si la crise de la Covid-19 a paralysé la plupart de nos envies, sachant que les voyages en dehors de nos frontières étaient impossibles, beaucoup de pays rouvrent leurs portes depuis quelques jours aux visiteurs étrangers. Toutefois, crise de la Covid oblige, et même s'il est possible de prévoir des séjours dans certaines destinations touristiques, beaucoup se font sous conditions.
Voyager en Europe pour les personnes vaccinées ou disposant d'un test PCR
Il est désormais possible pour les Marocains de prévoir un séjour touristique dans plusieurs pays européens, notamment en France, Espagne, Italie, Grèce, entre autres (voir tableau). Ils pourront se rendre au vieux continent cet été, à condition d'avoir reçu les doses nécessaires depuis au moins quatre jours à 14 jours, selon les pays de destination. Ils devront avoir reçu l'un des quatre vaccins européens, à savoir Moderna, Pfizer-BioNTech, Astrazeneca, ou Johnson & Johnson. A noter que les pays européens pourront accepter les touristes ayant reçu l'un des sérums bénéficiant d'une homologation d'urgence par l'OMS, comme celui du vaccin chinois Sinopharm, selon la Commission européenne.
C'est ainsi que certains pays comme l'Espagne ou encore la République de Chypre ont déjà annoncé qu'ils acceptent le vaccin Sinopharm. Autrement dit, cette décision des Vingt-sept est laissée à l'appréciation de chaque pays membre de l'Union européenne. Toujours est-il que ces pays sont tous accessibles pour les Marocains avec un test PCR. Quant aux enfants, les moins de trois ans sont généralement dispensés de tests. A noter qu'il n'y a pratiquement pas de quarantaine à observer (voir tableau).
Pays Conditions particulières liées à la convid-19
France Pass vaccinal (Pfizer-BioNTech, Moderna, AstraZeneca et Johnson & Johnson) et/ou un test PCR ou antigénique réalisé moins de 48h avant le voyage.
Espagne Pass vaccinal (tous les vaccins sont acceptés) et/ou un test PCR ou antigénique réalisé moins de 42h avant le voyage.
Italie Pass vaccinal (Pfizer-BioNTech, Moderna, AstraZeneca et Johnson & Johnson, autres vaccins non encore décidés) et/ou un test PCR ou antigénique réalisé moins de 48h avant le voyage.
Grèce Pass vaccinal (vaccins non précisés) et/ou un test PCR réalisé moins de 48h avant le voyage ou encore un certificat de rétablissement de covid-19 délivré par une autorité publique ou un laboratoire certifié, ou un certificat de résultat positif du test moléculaire PCR confirmant que le titulaire s'est rétabli de l'infection par le virus SARS-CoV-2, délivré dans les 9 mois précédents et plus de 2 mois à compter de la date de réalisation du test.
Portugal Pass (Pfizer-BioNTech, Moderna, AstraZeneca et Johnson & Johnson, autres vaccins non encore décidés) et/ou un test PCR ou antigénique réalisé moins de 48h avant le voyage.
Turquie En plus du test PCR à présenter, tous les passagers arrivant en Turquie en provenance d'autres pays et ayant visité le Brésil, le Royaume-Uni, le Danemark et l'Afrique du Sud seront mis en quarantaine pendant 14 jours dans des lieux choisis par les autorités officielles turques après leur arrivée. Le 10e jour de la période de quarantaine, les passagers devront se soumettre à un second test PCR et si le résultat est négatif, la période d'isolement prendra fin.
Croatie Pass vaccinal (non précisé) et/ou un test PCR ou antigénique. Les personnes ayant eu la covid-19 au cours des six derniers mois, peuvent présenter un certificat médical confirmant la guérison de la Covid-19.
Autriche Pass vaccinal (vaccins approuvé par l'Agence européenne du médicament, ou qui a passé avec succès le processus EUL de l'OMS.) et/ou un test PCR ou antigénique
Chypre Pass vaccinal (tous les vaccins) et/ou un test PCR ou antigénique
Malte Pass vaccinal et/ou un test PCR ou antigénique. Par ailleurs, les voyageurs n'auront rien à débourser pour effecteur leur test PCR au Maroc.
Islande La présentation d'un certificat de vaccination complète avec l'un des vaccins approuvé par l'Agence européenne du médicament ou par l'OMS, ou un certificat médical prouvant qu'on a déjà contracté le virus fait exempter du protocole sanitaire aux frontières c'est à dire du test PCR avant le départ. Seul un test PCR à l'arrivée en Islande est requis, même les enfants devront effectuer ce test. Les voyageurs doivent ensuite rester en quarantaine jusqu'à l'obtention du résultat négatif du test. S'ils ne reçoivent pas de message dans les 24 heures c'est que le résultat est négatif. Ils n'auront pas non plus à effectuer la quarantaine de 5 jours.
Lire aussi| Marhaba 2021 : l'exclusion fait perdre 500 millions d'euros aux entreprises espagnoles
►Voyager hors Europe
Pays Conditions particulières liées à la covid-19
République Dominicaine Pass vaccinal (tous les vaccins sont acceptés) et/ou un test PCR
Bahamas Pass vaccinal (tous les vaccins sont acceptés) et/ou un test PCR
Mexique Pass vaccinal (tous les vaccins sont acceptés) et/ou un test PCR
Seychelles Pass vaccinal (tous les vaccins sont acceptés) et/ou un test PCR
Panama Pass vaccinal (tous les vaccins sont acceptés) et/ou un test PCR
Thailande Le 1er juillet prochain, la très populaire province insulaire de Phuket rouvrira ses portes aux visiteurs internationaux entièrement vaccinés sans quarantaine, devenant donc ainsi la première destination thaïlandaise à lever cette restriction de séjour. Dans les prochains jours, les autorités thaïlandaises annonceront quels sont les pays classés « à faibles ou moyens risques » dont les citoyens/résidents/arrivants pourront profiter de cet assouplissement.
Canada Pass vaccinal (non précisé) et/ou un test PCR ou antigénique. Un test de dépistage avant de quitter l'aéroport est exigé également. À ce moment-là, vous recevrez une trousse de prélèvement pour le dépistage de la COVID-19 à domicile que vous utiliserez pour votre test du huitième jour de votre quarantaine obligatoire. Après le test à l'arrivée, vous devrez vous rendre à l'hôtel que vous avez réservé afin d'attendre le résultat du test.
Tunisie Les Marocains vaccinés et ayant reçu deux doses ou immunisés c'est à dire ayant été contaminé par le coronavirus depuis plus de 6 semaines seront exemptés de quarantaine et de test PCR négatif à effecteur avant le départ à partir du 1er juin 2021. Pour les autres âgés de plus de 12 ans, ils devront présenter un résultat négatif d'un test PCR effectué 72 heures avant le départ. Ils devront par ailleurs s'engager « sur l'honneur » à passer sept jours d'auto-confinement dans leur lieu de résidence.
Sénégal, Côte d'Ivoire Le pass vaccinal ne suffit pas : la présentation d'un test PRC est obligatoire.
►La liste des pays toujours fermés :
Etats-Unis, Chine, Japon, Corée du Sud, Australie,...
►Destination à oublier pour l'heure !
Il faut oublier pour l'été les destinations que le gouvernement marocain a placées sur une liste restrictive et qui connaissent une propagation des variantes ou l'absence de statistiques précises sur la situation épidémiologique. Il faut dire d'emblée que les Marocains ne peuvent pas y aller pour l'instant pour des vacances. Seuls ceux qui disposent de motifs impérieux (autorisation exceptionnelle avant de voyager), pourront aller dans ces pays. Ainsi, les voyageurs en provenance de ces destinations doivent présenter un test PCR négatif de moins de 48 heures de la date d'entrée au territoire national, puis se soumettre à un isolement sanitaire de 10 jours.
Ces pays sont : l'Afghanistan, l'Algérie, l'Angola, l'Argentine, le Bahreïn, le Bangladesh, le Bénin, la Bolivie, le Botswana, le Brésil, le Cambodge, le Cameroun, le Cap Vert, le Chili, la Colombie, le Congo, Congo (RDC), Cuba, les Emirats Arabes Unis, Eswatini, Guatemala, Haïti, Honduras, l'Inde, l'Indonésie, l'Iran, l'Irak, la Jamaïque, le Kazakhstan, le Kenya, le Kuweït, Lesotho, Lettonie, Liberia, la Lituanie, Madagascar, la Malaisie, le Malawi, les Maldives, Mali, les Iles Maurice, le Mexique, la Namibie, le Népal, le Nicaragua, le Niger, Oman, Ouganda, le Pakistan, Panama, le Paraguay, le Pérou, Qatar, la République Centrafricaine, la République Démocratique Populaire de Corée (Nord), les Seychelles, le Sierra Leone, la Somalie, le Soudan, l'Afrique du Sud, le Sri Lanka, le Sud Soudan, la Syrie, la Tanzanie, Tchad, Thaïlande, Togo, l'Ukraine, l'Uruguay, le Venezuela, le Vietnam, le Yémen, la Zambie et le Zimbabwe.
Lire aussi| France : voici les conditions d'entrée et de sortie depuis le Maroc


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.