Bac 2019. 150 personnes interpellées pour fraude    AWB lance un emprunt obligataire d'un milliard de dirhams    Maroc Telecom, 1ère privatisation du programme de la LdF 2019    Un suspect arrêté dans l'affaire de l'agression d'une allemande    Crise au PAM : la réunion de la commission préparatoire maintenue à Agadir    BAC 2019. Les résultats seront affichés le 26 juin    Larache: Coup d'envoi du 9e festival international d'équitation « Mata »    Inauguration officielle du Smap Paris 2019    CAN 2019 : Royal Air Maroc mobilise 54 vols supplémentaires depuis et vers l'Egypte    Relance du secteur immobilier : Fassi Fihri sollicite les MRE    Arabie Saoudite: Le conflit s'intensifie    Dialogue social: à combien s'élève le coût de l'accord ?    Bac: Nouveaux cas de triche!    Enseignement public payant: Le niet des parents    Visa se mobilise pour la CAN    Marrakech: Le festival des arts populaires fête un demi-siècle    Un salon pour encourager les jeunes à lire    Dialogue social : Le coût global de l'accord s'élève à plus de 14 milliards de dirhams    SAEDM et REALITES scellent un partenariat    Copa America : Le Brésil en reconquête sans Neymar    Les sanctions de la Commission de discipline et de fair-play    Meeting International Mohammed VI : Beau plateau attendu aux épreuves de sprint    Le Mpay Forum, un observatoire de veille en Mobile payment, Mobile banking et Fintech    Un roadshow national pour promouvoir l'accès des TPME au financement et à la commande publique    Activités du parti    Attaques contre deux pétroliers en mer d'Oman    Pour améliorer le goût de vos aliments, mangez assis !    Insolite : Le tatouage du patron de Twitter    Jessica Préalpato, la pâtissière qui bouscule le dessert    Rapatriement des familles de l'EI Que font leurs pays d'origine ?    News    Younes Moujahid à la tête de la FIJ    Zagora à l'honneur du "Moroccan day" aux Etats-Unis    "Rolling Thunder Revue", quand Scorsese s'amuse à raconter Dylan    Nouvelle édition du Moussem culturel international d'Assilah    CAN 2019. Ce qui attend les Lions de l'Atlas    La Fondation nationale des musées s'allie au ministère de la culture    Célébrations de la Fête du Trône. Les consignes du ministère de la Maison royale, du protocole et de la chancellerie    Moujahid, premier journaliste arabe et africain à la tête de la FIJ    Ouyahia écroué, Sellal entendu par un juge d'instruction    Le Suriname salue le rôle de «leader africain» de SM le Roi Mohammed VI    Taper sur Trump? C'est possible à un salon tech en Chine    NBA : Toronto fait chuter Golden State et s'offre son premier titre    Caractère officiel de l'amazigh : Le conseil provincial de Tiznit premier à passer à l'acte    Entre pirates, collision ou missiles, les tankers évoluent en eaux troubles    Compromis européen sur un budget de la zone euro    La protection des données revêt une importance capitale pour Bank Al-Maghrib    Journée mondiale des donneurs de sang    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Station Balnéaire Taghazout : La commercialisation débute
Publié dans Jeunes du Maroc le 25 - 04 - 2013

Le projet de la nouvelle station balnéaire de Taghazout donnera à terme un nouveau souffle à la destination Agadir. Dans quatre ans, ce sont 12.376 lits dont une capacité touristique de 7.450 lits qui sont prévus. Pour l'heure, selon Ahmed Oulahna, DG de la Sapst (Société d'aménagement et de promotion de la station de Taghazout), le chantier avance conformément aux prévisions. Les aménagements de la voirie sur le site sont à 50% réalisés. Le premier golf, pour sa part, est à 65% aménagé. Le club house est au stade des gros œuvres. Le premier hôtel et la médina ainsi que le village de surf au programme sont à un taux d'avancement de 15%, est-il indiqué. Cette composante devrait être opérationnelle fin 2014. Pour rappel, c'est l'entreprise Zerkdi qui a été chargée de la réalisation de la phase des gros œuvres. Une fois finalisé, cet établissement sera commercialisé sous l'enseigne Hyatt. Ce sera en effet la première enseigne à s'implanter sur le site puisque la gestion de l'hôtel du golf lui est désormais déléguée. D'autres grandes enseignes sont aussi pressenties sur la station telles que Méridien, Intercontinental, Hilton, Radison, Mariott.
Pour le moment tout est au stade des négociations, avance-t-on du côté de la Sapst. La CDG, Sud Partner et le groupe Alliances sont en discussion avec ces griffes internationales de l'hôtellerie. D'un autre côté, la Sapst a lancé un appel à manifestation d'intérêt pour la sélection de deux investisseurs pour l'aménagement de deux quatre étoiles sur le site. Deux opérateurs du secteur ont été retenus. Leur identité sera dévoilée prochainement, précise le manager de la Sapst.
Parallèlement, les responsables du projet disent s'occuper du montage financier avec les banques et que « tout est en bonne voie ». En tout cas, les dirigeants de la Sapst sont confiants sur le développement du chantier et le respect des délais. En attendant, la commercialisation de la partie résidentielle devrait démarrer au mois de juin prochain. En effet, en complément de l'offre hôtelière et Ript, Taghazout Bay abritera également à terme une capacité résidentielle de 1.573 logements implantés sur les hauteurs du site. Il est question de 790 appartements, 403 villas et 380 résidences éco-resort. L'ambition est d'en faire une station balnéaire nouvelle génération, proposant une pluralité d'activités tout au long de l'année, mais aussi une destination durable. L'enjeu de ce programme d'envergure de 10 milliards de DH est énorme pour toute la région. Au cours des cinq prochaines années, les lits touristiques de la station Taghazout bay représenteront une augmentation de 25% de la capacité actuelle de la ville d'Agadir. Ils draineront plus de 300.000 touristes et 1,5 million de nuitées supplémentaires pour le pays et la région Souss-Massa-Draâ. De quoi redonner du souffle au tourisme. Ceci sans compter près de 20.000 nouveaux emplois. Pour atteindre ces objectifs, l'adhésion de tous est indispensable.
Malika ALAMI


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.