Salon du livre du Saguenay–Lac-Saint-Jean : Le marocain Mustapha Fahmi primé    OCP renforce sa position de leader en Asie    Football : la Coupe de la Ligue disparaîtra dès la saison prochaine    Brexit : l'UE appelle Londres à négocier sérieusement pour empêcher un « no deal »    Les Clintons à Marrakech pour l'anniversaire du milliardaire marocain Marc Lasry    Tourisme : La tendance positive du début d'année se confirme    U.S. Seeks to Heighten Scrutiny of Foreign Investment in Tech, Infrastructure, Data    Le CESE appelle à accélérer l'éradication de la pratique du mariage d'enfants    Trump annonce un durcissement « substantiel » des sanctions contre l'Iran    Nador: Arrestation d'un récidiviste pour tentative d'homicide volontaire à l'arme à feu    Affaire Hajar Raissouni: La demande de liberté provisoire sera examinée jeudi    Festival national du théâtre de Tétouan : Lancement de l'appel à candidatures    «Eco-Tire» remporte le prix de l'écocitoyenneté offert par Vivo Energy Maroc    Croissance et Gouvernance!    Rapport de la Cour des comptes : Tamek tire à boulets rouges sur Jettou    Un concours pour créer l'identité visuelle de l'Agence nationale de la sécurité routière    Assemblée Générale Ordinaire de la FRMF    L'intervention fracassante de Adil Miloudi cause la suspension du Kotbi Tonight    Aux 12èmes rencontres photographiques de Bamako : Yasmine Hajji s'exprime sur les «Words of world» en installation vidéo    Mur à Sebta. Vox se fait remonter les bretelles par le PP    Guaido poursuivi pour ses liens présumés avec des narco-trafiquants    Meknès. Le Barbe et l'Arabe-Barbe à l'honneur    Maroc-France. Appel à projet pour l'enseignement des soft skills à l'université    Moga Festival ou l'avant-garde de la musique électronique    Le Professeur Rachid Yazami reçoit à Paris le Prix de l'Investisseur arabe    La « Cour suprême » de Facebook pourra annuler les décisions de Mark Zuckerberg    Incendies: Fermeture de milliers d'écoles en Indonésie et en Malaisie    Sahara : A quoi joue l'Espagne ?    Quel gouvernement pour le PLF 2020?    Aéroport Mohammed V : Inauguration d'un espace arrivée dédié aux nationaux    Le Maroc invité d'honneur du festival d'Helsinki de la musique sacrée    Météo: le temps qu'il fera ce mercredi    Bolton, un va-t-en-guerre finalement incompatible avec le trumpisme    Brad Pitt parle d'apesanteur et de corne des pieds avec un astronaute    Le Maroc remporte le prix Cheikh Aissa Al Khalifa d'actions bénévoles    Le Sénégal réitère son soutien à la marocanité du Sahara    Habib El Malki reçoit une délégation de diplomates accréditées en Australie    Innovation et technologie agricoles, clés de la réduction de la pauvreté    Divers    La performance de la Bourse de Casablanca quasi stable    Revanche Atlético-Juventus : Retrouvailles Félix-Ronaldo    Le PSG sans Mbappé et Cavani et le Real sans Marcelo    Réélection de Said Naciri à la tête de la Ligue nationale du football professionnel    Concentration des recettes fiscales sur un nombre limité de contribuables    Coup d'envoie de la 4ème Semaine du cinéma marocain en Côte d'Ivoire    La Maison de la poésie de Tétouan entame sa saison culturelle par une nuit de la poésie    Bouillon de culture    Ligue des champions: Raja et Wydad proches de la phase de poules    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Station Balnéaire Taghazout : La commercialisation débute
Publié dans Jeunes du Maroc le 25 - 04 - 2013

Le projet de la nouvelle station balnéaire de Taghazout donnera à terme un nouveau souffle à la destination Agadir. Dans quatre ans, ce sont 12.376 lits dont une capacité touristique de 7.450 lits qui sont prévus. Pour l'heure, selon Ahmed Oulahna, DG de la Sapst (Société d'aménagement et de promotion de la station de Taghazout), le chantier avance conformément aux prévisions. Les aménagements de la voirie sur le site sont à 50% réalisés. Le premier golf, pour sa part, est à 65% aménagé. Le club house est au stade des gros œuvres. Le premier hôtel et la médina ainsi que le village de surf au programme sont à un taux d'avancement de 15%, est-il indiqué. Cette composante devrait être opérationnelle fin 2014. Pour rappel, c'est l'entreprise Zerkdi qui a été chargée de la réalisation de la phase des gros œuvres. Une fois finalisé, cet établissement sera commercialisé sous l'enseigne Hyatt. Ce sera en effet la première enseigne à s'implanter sur le site puisque la gestion de l'hôtel du golf lui est désormais déléguée. D'autres grandes enseignes sont aussi pressenties sur la station telles que Méridien, Intercontinental, Hilton, Radison, Mariott.
Pour le moment tout est au stade des négociations, avance-t-on du côté de la Sapst. La CDG, Sud Partner et le groupe Alliances sont en discussion avec ces griffes internationales de l'hôtellerie. D'un autre côté, la Sapst a lancé un appel à manifestation d'intérêt pour la sélection de deux investisseurs pour l'aménagement de deux quatre étoiles sur le site. Deux opérateurs du secteur ont été retenus. Leur identité sera dévoilée prochainement, précise le manager de la Sapst.
Parallèlement, les responsables du projet disent s'occuper du montage financier avec les banques et que « tout est en bonne voie ». En tout cas, les dirigeants de la Sapst sont confiants sur le développement du chantier et le respect des délais. En attendant, la commercialisation de la partie résidentielle devrait démarrer au mois de juin prochain. En effet, en complément de l'offre hôtelière et Ript, Taghazout Bay abritera également à terme une capacité résidentielle de 1.573 logements implantés sur les hauteurs du site. Il est question de 790 appartements, 403 villas et 380 résidences éco-resort. L'ambition est d'en faire une station balnéaire nouvelle génération, proposant une pluralité d'activités tout au long de l'année, mais aussi une destination durable. L'enjeu de ce programme d'envergure de 10 milliards de DH est énorme pour toute la région. Au cours des cinq prochaines années, les lits touristiques de la station Taghazout bay représenteront une augmentation de 25% de la capacité actuelle de la ville d'Agadir. Ils draineront plus de 300.000 touristes et 1,5 million de nuitées supplémentaires pour le pays et la région Souss-Massa-Draâ. De quoi redonner du souffle au tourisme. Ceci sans compter près de 20.000 nouveaux emplois. Pour atteindre ces objectifs, l'adhésion de tous est indispensable.
Malika ALAMI


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.