Ihlan Omar, visage controversé de la diversité américaine    Procédure pénale : Une réforme pour renforcer la sécurité des personnes et des biens    Maroc-UE. L'Espagne "satisfaite" de l'adoption de l'Accord de pêche    Le G7 Finances fait un pas vers la taxation des géants du numérique    Attijariwafa bank et la BAD s'associent pour développer le commerce en Afrique    L'AFD et l'ONDA signent deux conventions de financement    Soulaliyates. Premier cap franchi pour trois projets de loi    L'Iran a saisi un tanker étranger soupçonné de « contrebande »    Qui va remporter la CAN ?    Saad Lamjarred vers une nouvelle poursuite judiciaire    ASAP Rocky maintenu en détention jusqu'au 25 juillet    Sbagha Bagha 2019. Les murs ont des poèmes...    Adam Naas : Vieille âme du futur    La Casa de Papel. La saison 3 désormais disponible sur Netflix    Communiqué du Bureau politique du PPS    La CGEM et la SFI s'allient pour stimuler l'employabilité des femmes    Le Centre international d'oncologie de Casablanca s'engage à rendre les soins plus accessibles    Le Crédit Agricole du Maroc : un passage réussi au Parlement    Voici les poules éliminatoires de la CAN 2021    CAN 2019: Algérie-Sénégal en finale inédite    Montresso présente les temps forts de sa saison culturelle 2019-2020    Procès d'Imlil. L'avis de l'avocat de la victime danoise    Maroc-USA: Une alliance historique et un partenariat d'exception    Boucetta met en avant à Washington l'engagement continu du Maroc en faveur des libertés religieuses    La MAP inaugure son nouveau siège à Casablanca    Ramid présente le premier rapport sur "les réalisations en matière des droits de l'homme au Maroc"    Taroudant, capitale d'une vie rurale en marche!    Rabat. Un quinquagénaire arrêté pour meurtre    Tensions entre Séoul et Tokyo: un Sud-Coréen s'immole par le feu    Venezuela: Pouvoir et opposition font état de progrès dans leurs discussions    L'UE sanctionne la Turquie pour forage au large de Chypre…    Primes : La CAF augmente le «prize money»    Préscolaire, le ministère dresse son bilan    10.000 dollars d'amende pour la fédération algérienne    L'inébranlable attachement du Maroc à la voie du réalisme et du compromis    Avant Trump, Clinton n'était pas épargné par la diplomatie britannique    Troisième marche du podium pour le Nigeria    La syphilis regagne du terrain    De "captain" Mahrez à la révélation Bennacer Le carré d'as algérien    Hicham El Idrissi : Il ne faut pas compter sur des joueurs qui ne veulent plus jouer pour le KACM    Casa malade de ses moyens de transport    Les budgets des collectivités territoriales enregistrent un excédent de 5,4 MMDH    Bouillon de culture    Contrairement à Nicki Minaj, 50 Cent et Janet Jackson chanteront en Arabie Saoudite    "Les Enfants de la mer", un film d'animation écologiste et spirituel    Le court-métrage en fête à Ifrane et Azrou    Procès Imlil. La Cour met l'affaire en délibéré    Instagram masque les « likes » dans six pays    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Cristiano Ronaldo, les 40 km/h et l'offre alléchante du PSG
Publié dans Les ECO le 18 - 06 - 2018

Cristiano Ronaldo se rajeunit-il ? Une question que devraient se poser plusieurs fans du Portugais après le match qui a opposé le Portugal à l'Espagne pour le compte de la première journée du groupe B du 1er tour de la Coupe du Monde 2018. En plus du High-trick, Ronaldo (33 ans) a impressionné par son sprint qui a atteint 40km/h.
Si l'Histoire du football gardera dans ses annales le premier match de Cristiano Ronaldo en ce Mondial 2018 parce qu'il a signé trois (3) buts spectaculaires dont un coup franc qui rappelle le bon vieux temps, les fans du ballon rond ne pourront nier la pleine forme sous laquelle a été vu l'enfant de l'île de Madère lors de la rencontre contre l'Espagne. Au moment où le monde entier remet question la fraîcheur et la vitesse de Ronaldo, ce dernier essuie le doute chez plus d'un en le prouvant contre une sélection des plus rapides de la Coupe du monde de Russie.
Âgé de 33 ans, le joueur du Real Madrid a été flashé lors du match face à la Roja courant à 40 km/h avant de ne servir sur un plat en or une occasion à son coéquipier dont la frappe a raté le chemin de la cage du gardien de buts De Gea. Ronaldo, qui paraissait perdre de sa vitesse d'autrefois a soudainement repris son éclat lors d'un match où son équipe n'était pas très favori face au redoutable effectif de la sélection d'Espagne. La «fusée de Madère» vaudrait toujours son nom !
Cristiano Ronaldo recorded a top speed of 38.6 KMPH during this sprint against Spain and he's now the fastest footballer on earth. ⚡
He is THIRTY THREE years old. Insane. ???? pic.twitter.com/YXGx975h78
— Ramesh ???????? (@RameshUtd) 17 juin 2018
Le Real Madrid perplexe...le PSG sûr de lui
À 33 ans, CR7 dispute sa 4e Coupe du monde (2006-2010-2014 et 2018) après avoir tout fraîchement remporté la Ligue des Champions pour la quatrième fois avec les club madrilène (2014-2016-2017 et 2018), il ne serait pas évident que la tour blanche fasse fi des services du phénix qui paraît renaître de ses cendres.
Cela dit, le Real Madrid pourrait bien tenter de retenir sa star par l'argent, il aura comme rival le Paris Saint-Germain de Nasser Al-Khelaifi. Ce dernier serait prêt à verser au premier club de Madrid la somme coquette de 300 millions d'euros. La même somme hallucinante (300 millions d'euros) que Cristiano Ronaldo avait refusé à un club chinois en 2016 sous prétexte que «le joueur ne se voit pas en Chine et l'argent ne fait pas tout». À cette époque, Ronaldo avait indéniablement toujours soif d'une carrière plus riche en trophées et en records.
L'argent fera-t-il l'affaire cette fois-ci ?
Hormis ces compétences footballistiques, il paraît que l'argent tranchera cette fois-ci pour déterminer le sort de Ronaldo. Mais pas seulement, puisque le Portugais possède une qualité et/ou défaut qui le pousse à rivaliser avec ce que l'on peut - sportivement - considérer comme le meilleur joueur de son temps. Doit-on le nommer ? En effet, Lionel Messi constitue l'une des raisons majeures derrière la volonté de Cristiano à privilégier l'argent à la carrière. Ou plutôt l'argent ET la carrière, si jamais le transfert s'opère !
Par ailleurs, la réclamation de Ronaldo d'une revalorisation du salaire en vue de se démarquer de ses rivaux de pelouse, Messi et Neymar en l'occurrence, a rendu la tâche presque impossible pour le Real Madrid qui n'est pas en mesure d'offrir les 75 millions d'euros demandés par son numéro 7. Ainsi le quintuple ballon d'or a été approché par le PSG, prêt à lui ouvrir les portes de la Ligue 1 pour davantage de records. D'ailleurs, le départ serait en cours de préparation puisqu'il paraît que l'attaquant du PSG et buteur de la Ligue 1 en cette saison 2017-2018 (28 buts), Edinson Cavani, «aurait lâché un indice sur le départ de Cristiano Ronaldo du Real Madrid vers le PSG». «Espérons que Cristiano nous fasse gagner», aurait déclaré Cavani à Premium Sport.
Mourinho tenterait l'impossible...
Un retour à Old Trafford est aussi envisageable, quoique très peu probable devant l'offre très alléchante du PSG. Bien que Mourinho est conscient de l'importance de l'argent pour Cristiano Ronaldo en ces moments, l'entraineur de Manchester United ne se serait pas empêché de jouer la va-tout en interpellant son compatriote en Russie, en vue d'un retour à Manchester.
Une décision que souhaite vivement la mère de Ronaldo, Dolores Alveiro, qui a confié à LeParisienTV, son souhait de revoir son fils s'engager avec le club mancunien où il a débuté son ascension footballistique. «Il a été si bien reçu à Manchester que j'aimerais le voir retourner là-bas. Mais c'est sa vie, c'est lui qui décide. Paris ? Oui, pourquoi pas. Mais ma préférence, c'est Manchester», a-t-elle confié.
Hazard à la place de Ronaldo ?
Difficile de penser à un tel transfert en dépit du clin d'œil du belge Eden Hazard au Real Madrid. Si la star de Chelsea FC a ouvert la porte pour le club de la capitale, il n'est pas évident que ce dernier lui ouvre son cœur si jamais il est déterminé à faire venir le brésilien Neymar. Toutefois, ceci n'est pas la seule raison car Hazard (27 ans) a bien sa propre vision. «Le Real Madrid peut m'intéresser, tout le monde le sait. Mais si demain ce club ne veut pas de moi, on n'en parlera plus», déclare-t-il au journal L'Equipe. Et d'ajouter : «S'ils veulent m'acheter, ils savent ce qu'il faut faire. Aller là-bas pour aller là-bas, non. Il faut un projet».
Maintenant, reste à savoir si le Real Madrid sacrifiera – ou non – certaines de ses stars (dont Ronaldo) pour se procurer les services de Hazard et Neymar !


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.