Vigilance et mobilisation!    Aziz Lahlou: «Aziz Belal, économiste du socialisme»    Washington dans le bourbier vénézuélien…    Journée Internationale de l'infirmière    Amina Rachid, La soldate des planches    Le Maroc en CAN à travers l'histoire    Les bienfaits des activités physiques    Olk Werner à la tête des Lions pour 2 rendez-vous sans gloire    Hamid Bennani, le cinéaste accompli…    «Wachma» ouvre le bal des «mercredis du cinéma marocain»    Les Pays-Bas remportent l'Eurovision 2019    La Fondation Mohammed VI des Oulémas Africains lance son site web    Laâyoune se dote d'un laboratoire de santé publique    Psycause: Carte de résident    Partenariat stratégique entre l'Université Mohammed VI Polytechnique et MassChallenge    Boxe. La sélection marocaine féminine remporte 5 médailles d'or au Gabon    ONSSA. Destruction de 56 tonnes de produits alimentaires    Numérisation du système judiciaire : Signature d'une convention entre le barreau de Casablanca et la CDG    Aéroports du Maroc : Le trafic commercial en forte hausse    Vidéo – Le WAC s'en sort avec un nul face à l'IRT (2-2)    Aji T'hdm. "Les Inqualifiables" enflamment la scène    Guerre commerciale: Trump semble prêt à aller jusqu'au bout…    Comment les familles perçoivent l'école marocaine    Fès/Tourisme: Jnane Sbil sur les traces du Jardin de Majorelle    Golfe: Les tensions montent d'un cran    Le nombre des directrices de publication des journaux électroniques en hausse    Quatre Marocains nommés membres des commissions du CIO pour 2019    Nouveaux membres et nouvelle vie pour les amputés du Soudan du Sud    Poussée attendue des populistes à J-6 avant le coup d'envoi des Européennes    News    Plaidoyer pour la réduction des délais de paiement    Insolite : Champignons hallucinogènes    Ces tournages qui ont tourné au drame : Taxi 2    Comment les céréales complètes protègent des maladies    L'Observatoire marocain de lutte contre le terrorisme et l'extrémisme commémore le 16 mai    Les recettes douanières franchissent la barre des 100 MMDH en 2018    Kantar intègre le Maroc    Le Raja jouera, jouera pas son match contre le MAT ?    Le WAC et le Raja sanctionnés financièrement    Malek : Tout ce qui tend à accompagner les jeunes talents est primordial    A Cannes, un cri d'alarme sur le sort des banlieues    Le ministère annonce l'ouverture prochaine de dix salles de théâtre dans l'ensemble des régions du Royaume    Propositions de loi. Les dispositions législatives vont enfin être activées    La «Nakba» qui interpelle le monde    Indice de perception de la corruption : Le Maroc a gagné 17 places en deux ans    29ème journée de la Botola Maroc Telecom : Le sprint final lancé    Casablanca. Coups de feu dans l'arrestation d'un trafiquant de drogues    Boeing : La mise à jour du système anti-décrochage du 737 MAX est prête    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Amzazi: Le digital, un levier indispensable pour l'employabilité des jeunes
Publié dans Les ECO le 16 - 02 - 2019

Le digital constitue un indispensable levier pour promouvoir l'employabilité des jeunes en leur permettant d'acquérir des compétences dans le numérique, à travers notamment des programmes de reconversion-insertion, a souligné, ce samedi à Rabat, le ministre de l'Education nationale, de la formation professionnelle, de l'enseignement supérieur et de la recherche scientifique, Said Amzazi.
S'exprimant lors d'un colloque, organisé par l'association des ingénieurs de l'école Mohammadia (AIEM), sous le thème "Transformation digitale: un levier d'accélération sociale", Amzazi a indiqué que le défi consiste à rebondir sur l'opportunité de cette jeunesse, qui est bien placée pour profiter de l'essor du digital.
Dans ce sens, Amzazi a fait savoir que la sphère professionnelle est également concernée par une exigence quasi-universelle de la maîtrise d'outils informatiques de plus en plus complexes et en constante mutation.
Le Maroc compte 2,5 millions de jeunes ne travaillant pas et ne suivant ni études ni formation (NEET) et près d'un jeune sur deux entre 25 et 35 ans en milieu urbain sont en chômage, a-t-il déploré, insistant sur la nécessité de s'orienter davantage vers la digitalisation.
"En vue de répondre aux projets ambitieux de notre pays en matière de développement industriel et des défis technologiques qui en découlent, nos institutions de formation ont tout à gagner à mutualiser leurs compétences, leur matériel et leurs cursus", a-t-il expliqué.
Les entreprises qui recrutent continuent de déplorer une carence chronique de profils d'ingénieurs sur le marché de l'emploi marocain, particulièrement dans le domaine de l'informatique, a-t-il indiqué, notant que cela est dû au départ des profils d'élite vers les pays étrangers.
De même, Amzazi a noté que la stratégie Maroc digital 2020 prévoit, dans le cadre de la résorption de la facture numérique, un ensemble d'actions comprenant notamment un plan d'alphabétisation numérique, auquel le programme GENIE du ministère contribue largement.
Dans ce sillage, il a souligné l'urgente nécessité pour le Maroc de mettre en place une véritable stratégie "d'inclusion numérique", dans le cadre de sa transition digitale, à travers l'accès aux outils informatiques, la sensibilisation, l'éducation, la formation et les apprentissages.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.