Fonds d'aide cinématographique : 19 projets retenus et plus de 24 MDH d'avances accordées    Croissance économique : Une régression de 5,8% anticipée par le HCP en 2020    Covid-19: 203 nouvelles contamination et 5 décés ces dernières 24H    Alerte météo : temps chaud et orages jusqu'à lundi au Maroc    Coronavirus : 3212 cas actifs dimanche 12 juillet à 18 heures, 12.283 guérisons    Sainte Sophie. Erdogan veut mettre la main sur l'Islam    Préférence nationale : voici les mécanismes qui seront opérationnels    Bourse: le flou persiste pour Casablanca    Espoir, engagement et responsabilité    Youssef Zalal: «Je veux devenir le meilleur au Monde!»    Malheurs des ouvrières agricoles    Oppo A92 désormais disponible au Maroc    Test de dépistage pour le voyage... et pour la reprise du travail    8e réunion de la Commission ministérielle chargée des MRE et des Affaires de la Migration    Sit-in des robes noires en solidarité avec le sulfureux Me Ziane    Abdeladim Chennaoui n'est plus    Le tourisme de demain sera celui de la Culture, de l'Ecologie et du Bien-être    Lkraimi, une vie à l'ombre...    Turquie: l'ancienne basilique Sainte-Sophie redevient mosquée    Le dilemme Santé/Economie!    Pour la création d'une Haute Autorité de la Santé [Tribune]    RAM : Les passagers empruntant les vols au départ du Maroc sont dispensés de tests, mais...    RAM renforce ses fréquences sur deux liaisons    Mohamed Hayak, directeur général de Chada FM, n'est plus    Marrakech : Hadirate Al Anwar signe une nouvelle œuvre [Diapo]    Maroc vs Amnesty: Le gouvernement insiste sur les preuves    Liga: les résultats et le classement de la 36e journée    Covid-19: 238 nouvelles guérisons ces dernières 24 heures    Le coup de gueule des Marocains souhaitant regagner leurs pays de résidence (VIDEO)    Casablanca: Abdeladim Chennaoui inhumé au cimetière Chouhada (VIDEO)    Dialogue social: un 2ème round aura lieu    Athlétisme: Drôle de meeting et un gros bug à Zurich    Une série de réunions de la DTN pour développer le football national    L'OMDH préoccupé par les relations du Maroc avec Amnesty International    Musée Mohammed VI d'Art moderne et contemporain    Reprise des activités à la Maison de la culture de Béni Mellal    "Papicha" au Festival du cinéma arabe de Séoul    Mohamed Benabdelkader : La réforme du système judiciaire passe par l'amélioration des conditions de travail des magistrats    Le Cameroun n'a pas encore donné son accord officiel pour la tenue du dernier carré de la C1    Driss Guerraoui porté à la présidence du Réseau Afrique des maisons de la francophonie    US Round Up du vendredi 10 juillet – DeSantis, De Niro , Mode & Covid19, NBA, Hôpitaux    Champions League: voici les affiches des quarts (PHOTO)    Messages de condoléances du Roi Mohammed VI au Roi d'Arabie Saoudite et au Président ivoirien    Bus de Casablanca. Le PJD agent commercial d'Erdogan    Le roi Mohammed VI a envoyé un message au roi Salmane    Le président ivoirien a reçu un message du roi Mohammed VI    De nouveaux bains de sang évités en Tunisie    Guerre mémorielle autour de l'ancienne basilique Sainte-Sophie    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Khalid Ait Taleb: L'efficacité de la chloroquine dans le traitement du Covid-19 peut être prouvée
Publié dans Libération le 01 - 06 - 2020

Le nombre des décès au Maroc est parmi les plus faibles
au monde et c'est
la raison pour
laquelle il ne peut pas remettre en question l'efficacité de ce médicament
Le ministre de la Santé, Khalid Ait Taleb, a affirmé, jeudi à Rabat, que l'efficacité de la chloroquine dans le traitement du Covid-19 peut être prouvée.
S'exprimant devant la Commission des secteurs sociaux à la Chambre des représentants, il a indiqué que "le Maroc a assumé cette responsabilité en raison de l'efficacité de ce médicament, qui peut être prouvée", soulignant que "le Royaume n'a pas pris cette décision par hasard ou parce qu'il n'y avait pas d'alternative, mais parce qu'il existe des essais cliniques qui ont abouti à des résultats positifs".
Le ministère dispose d'une série d'études menées à ce sujet et travaille sur trois études sur l'utilisation de la chloroquine, a ajouté le responsable gouvernemental.
Après avoir relevé que "la chloroquine est utilisée depuis longtemps dans le traitement des maladies chroniques et du paludisme, sous certaines conditions", il a précisé que cette molécule n'avait jamais suscité de controverses avant aujourd'hui, notant qu'un paquet de ce médicament ne coûte que 12 DH.
Il a, par ailleurs, souligné que l'Organisation mondiale de la santé (OMS) n'avait pas interdit le traitement par la chloroquine, mais elle a suspendu les essais cliniques qu'elle mène à ce sujet, parce que le médecin demeure l'unique personne qui peut juger de l'efficacité du traitement.
Biologiquement, l'efficacité de la chloroquine est observée lors de la phase initiale de l'infection, puisqu'elle a un effet d'inhibition de la réplication virale, a noté le ministre.
Il a, également, fait observer que les patients guérissent lorsqu'ils utilisent la chloroquine dès les premières phases de la maladie, relevant que "le nombre des décès au Royaume est parmi les plus faibles au monde et c'est la raison pour laquelle nous ne pouvons pas remettre en question l'efficacité de ce médicament".
Le ministre a noté que des rapports du comité scientifique concernant les cas traités à la chloroquine et la durée de traitement seront publiés, ajoutant que des mesures ont été entreprises pour l'importation de la matière brute du sulfate d'hydroxychloroquine et du hydroxychloroquine, afin d'éviter la rupture de stock et assurer le traitement aux patients.
Pour ce qui de la situation épidémiologique au Maroc, Khalid Ait Taleb a indiqué qu'il existe des indicateurs positifs qui soulignent que la situation est sous contrôle, d'autant plus que 85% des nouvelles contaminations se comptent parmi les personnes contacts et le Royaume a dépassé le seuil des 10.000 analyses par jour.
Il a aussi fait savoir qu'un total de 2.531 patients sont actuellement sous suivi médical, soit 8 pour chaque 100.000 habitants, tandis que le taux de rémission s'élève à 64% et celui des décès a baissé pour se stabiliser entre zéro et deux morts par jour.
"Ceci s'explique par le fait que l'Enoxaparine est administrée par injection aux patients dès leur arrivée à l'hôpital. Il s'agit d'un anticoagulant qui prévient la formation de caillots dans les vaisseaux sanguins", a expliqué Khalid Ait Taleb.
Il a, d'autre part, estimé que les mesures préventives et proactives entreprises par le Royaume ont été courageuses, vu que l'objectif était, depuis le début, de protéger le citoyen et récupérer sa confiance dans le secteur de la santé.
S'agissant des conditions à remplir pour assouplir le déconfinement, le ministre a évoqué la baisse des nouveaux cas de contamination et l'inflexion de l'indicateur de propagation du virus sous la valeur 1, outre la baisse du taux de mortalité à 3% ou moins.
Il a dans ce sens souligné que la réussite de la levée progressive du confinement sanitaire requiert, aujourd'hui, la reprise de l'activité tout en évitant un retour de l'épidémie.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.