La députée du PAM Faraj Touriya débarquée d'un vol «Raynair»    Huit personnes interpellées pour organisation d'une fête de mariage    Le quotient électoral voté à la majorité, l'espoir du PJD tombe à l'eau    Industrie: ce qu'il faut retenir de la dernière enquête de BAM    Londres: le prince Philip transféré dans un autre hôpital    Botola: le Wydad et le Raja au coude-à-coude dans la course au titre    Cristiano Ronaldo charge Khabib Nurmagomedov de cette mission    Partenariat maroco-israélien : un mariage stratégique    On en sait plus sur la grosse opération anti-drogue menée au large de Mehdia    Vaccination Covid au Maroc: les derniers chiffres    Casablanca: descente policière à Derb Ghallef, des centaines de smartphones saisis    Maâti Monjib n'est nullement en grève de la faim, affirme la DGAPR    Le Conseil National de la Presse rend hommage à la femme    Hirak : des centaines de milliers d'Algériens réclament le changement radical du système    Déclaration de la Contribution Professionnelle: Souscription avant le 1er Avril 2021    Armée américaine et insurgés du Capitole    ACCENTUATION DU DEFICIT DE LIQUIDITE EN 2021    Le changement du statut juridique du Sahara qui bénéficie au Maroc    LE BRESIL DAME LE PION AUX PAYS EUROPEENS    Répondre aux attentes des professionnels de l'artisanat    La victoire du peuple algérien, " confisquée par un coup de force pour sauver le système "    Latifa Ibn Ziaten parmi les « 109 Mariannes » actrices de changement social    Attijariwafa Bank élue meilleure banque d'investissement au Maroc par Global Finance    L'inauguration d'une ambassade à Rabat et d'un consulat à Laâyoune témoigne du "grand intérêt" de la Zambie pour la coopération avec le Maroc    Chambre des conseillers: Ouverture de la session extraordinaire    Hirak : l'ONU demande la fin des arrestations arbitraires en Algérie    Les grandes puissances ont intérêt à s'unir    Coronavirus : le Maroc suspend ses liaisons aériennes avec l'Algérie et l'Egypte    Kamal Lahlou réélu à l'unanimité à la tête de la FMM    Béni Mellal : un mort dans l'effondrement d'une maison    France : l'affaire Lamjarred renvoyée aux assises pour viol    Sa passe pour le Moghreb Tétouan et le Chabab Mohammédia    CAN U20 : La Tunisie accuse l'Ouganda d'avoir triché sur l'âge des joueurs !    Elections de la CAF : Lawson Hogban, une femme qui vise le Comité Exécutif de la CAF!    De fortes averses, des chutes de neige et des rafales de vent attendues du vendredi au dimanche    RCOZ: 50 candidats au poste d'entraîneur    Chelsea enfonce Liverpool, Everton et Tottenham au contact    Sidi Slimane    Covid-19 en Espagne: aucune manifestation pour le 8 mars à Madrid    Rajesh Vaishnaw nommé ambassadeur de l'Inde au Maroc    En France, Khattari El-Haimer, responsable proche du polisario, mis en examen pour «subornation de témoin»    Naima Bouhmala rassure ses fans sur son état de santé (VIDEO)    Nouveau projet «Yemoley et Yemoh école de la diversité»    «Moukarabat» enchaîne les publications    Algérie : un médecin fustige le régime en place et s'indigne contre les défaillances du secteur de la santé    Un autre Marocain dans le viseur de Chelsea    Salima Louafa, la romancière qui recèle la magie des mots sous l'étreinte de ses doigts    Trois films du Maroc et de Syrie remportent les Prix du Festival du cinéma de Oued-Noun    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





ASMEX : Vers une conquête du marché chinois
Publié dans L'opinion le 04 - 11 - 2020

Tandis que le marché européen peine à se relever de la récession, la Chine continue sa reprise de croissance, une aubaine pour les exportateurs marocains, selon l'ASMEX qui scrute les opportunités à saisir.
La pandémie de la Covid-19 a terrassé l'économie mondiale en réduisant fortement les échanges commerciaux. Au moment où le Marché européen semble à la merci d'une deuxième vague de propagation de la Covid-19, l'économie de la Chine, qui semble maîtriser la pandémie, retrouve son élan. Ceci constitue une aubaine pour les exportateurs marocains cherchant de nouveaux débouchés face à la crise du marché européen. Lors du 4ème webinaire de la série « Doing business », tenu conjointement avec le cabinet Harvard Consulting le mercredi 28 octobre 2020, animé par M. Camille Verchery, CEO et fondateur de VVR International, l'Association Marocaine des Exportateurs (ASMEX) s'est penchée sur les opportunités que peuvent saisir les exportateurs marocains sur le marché chinois dans la période posthume à la pandémie.
Reprise de l'économie chinoise
Au moment où plusieurs puissances économiques ne parviennent pas à sortir de l'emprise de la récession, la Chine affiche des signes de rétablissement. Selon M. Verchery, la situation sanitaire en Chine semble maîtrisée et l'économie relancée avec une reprise d'activité à 100% des usines. L'économie chinoise connaît d'ores et déjà une reprise progressive de 3,2% au 2ème trimestre 2020, sachant qu'il est prévu que la croissance atteingne 8% en 2021.
L'activité industrielle et commerciale redémarre à 95% avec des prévisions d'une hausse d'investissements étrangers à 6%, soit 150 milliards de dollars. « Sous l'effet de la pandémie et le changement des habitudes de consommation, nous constatons l'apparition de nouveaux secteurs porteurs avec une concentration sur l'innovation », souligne M. Verchery. Toutefois, la crise a impacté négativement le tourisme, la restauration et le luxe, mais, en parallèle, l'e-commerce et les magasins de proximité renforcent leur présence. A fin juin 2020, les industries en croissance sont les produits laitiers et œufs (+11,63%), la viande (+14%) et les poissons et crustacés (+11,5%).
Marché chinois : une aubaine pour les exportateurs marocains
Les exportateurs marocains ont du terrain à conquérir pour se positionner davantage dans « la terre du milieu ». Entre 2018 et 2019, les exportations du Maroc vers la Chine ont connu une baisse légère de 3,9%, passant de 270 millions de dollars à 259,5 millions.
Le Maroc peut compter sur une offre exportable diversifiée, les produits marocains les plus exportés vers la Chine sont les minerais (sulfate et cuivre en particulier), les produits de la mer, les produits aéronautiques et les produits d'automobile. D'autres produits peuvent booster les exportations marocaines en Chine, à savoir l'huile d'olive, le cuir (cuir de vache ou peau de mouton) et particulièrement les produits de luxe (chaussures, sacs à main).
Encore faut-il que les exportateurs se préparent à une concurrence très rude, surtout de la part des pays européens, a précisé M. Verchery, qui a recommandé aux exportateurs marocains de favoriser les produits les plus compétitifs.
Anass MACHLOUKH
Repères
La demande sur les produits Halal en Chine
Avec plus de 24,4 millions de personnes appartenant à la population musulmane en Chine, le marché de la nourriture Halal constitue une niche très intéressante pour les exportateurs marocains, sachant que le Halal en Chine s'élève à 594 Mds CNY en 2020. La demande porte sur les produits transformés (produits de santé, produits à base de viande et produits snackings) comme sur les produits non transformés (viande, volaille, lait, miel, poisson, plantes, légumes, fruits, haricots, arachides, noix de cajou, noisettes, noix et céréales...)
Maroc-Chine : des relations de plus en plus fortes
Les relations sino-marocaines ont pris un nouvel élan après la visite de SM le Roi Mohammed VI à Pékin en 2016, laquelle s'est conclue par la signature d'un partenariat stratégique renforcent la coopération entre les deux pays à tous les niveaux, et notamment la coopération économique et commerciale. La pandémie de la Covid-19 a également été une occasion pour les deux pays d'affermir leur partenariat en matière sanitaire. Le Maroc et le laboratoire chinois CNBG avaient conclu, jeudi 20 août à Rabat, deux accords de coopération en matière d'essais cliniques du vaccin anti-Covid-19.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.