Monétique: Attijariwafa bank accepte les cartes JCB du réseau Japonais sur ses guichets automatiques    Grèce : un séisme de magnitude 6,3 au centre du pays    L'Iran n'est plus suspendu pour refus d'affronter Israël    Pour une université ancrée dans son espace régional    Fadila Mastaka, une «militante» passionnée pour l'amélioration du quotidien de la gent féminine    Badiâa Bouya, référence avérée de l'art culinaire marocain au Rwanda    Musique: le refrain classique des fins de mois !    Message du roi Mohammed VI au président bulgare    Le MAS s'offre Berkane au bout d'un match inoubliable     Bartomeu relâché mais l'enquête se poursuit    Raja- Sidi Kacem: à quelle heure et sur quelle chaîne ? (Coupe du trône)    Signature de 12 contrats-objectifs et lancement du projet du géo-portail national des documents de l'urbanisme    «Nous sommes de retour, vous êtes perdus!» : en Algérie, le Hirak veut chasser la caste au pouvoir    L'œuvre de Churchill représentant la mosquée Koutoubia vendue à 7 millions de livres sterling à Londres    «La création et l'art face à l'extrémisme et au discours de la haine»    Décès de la légende du reggae Bunny Wailer    «Itsxanaxx/Xanaxx» lance «Flex» en featuring avec d'autres artistes    Vaccin Covid-19: 8 millions de doses reçues par le Maroc à ce jour    L'unanimité pour le code électoral et à la révision des listes électorales des chambres professionnelles    Le Maroc, puissance diplomatique émergente, se dote d'une voix audible en Afrique    Le coach limogé de la journée : Madihi (RBM) partant, Jrindou arrivant !    Ligue des Champions : Le Horoya sera bel et bien à Casablanca !    Fiscalité: La TVA, «principale composante» qui influence le secteur informel    Zniber fustige les allégations mensongères de l'Algérie    Sociétés cotées: baisse considérable de l'investissement en 2020    15.754 audiences à distance et 300.000 affaires mises au rôle en 10 mois    Une ONG alerte sur l'ampleur de la répression en Algérie    Johnson soutient une éventuelle candidature Royaume-Uni/ Irlande au Mondial 2030    Election à la présidence de la CAF : Le candidat ivoirien se révolte contre la FIFA !    Contacts suspendus avec Berlin : le positionnement de l'UE relatif au Sahara en cause ?    Contribution financière du Maroc au Plan d'intervention humanitaire au Yémen    Participation du Maroc à la 155ème session du Conseil de la Ligue arabe    L'arganier au centre de l' attention de l'Assemblée générale des Nations unies    Camille Sari: La formation et l'égalité des chances feront du Maroc un hub pour les investissements étrangers    Emploi : la DEPF réalise une étude sur les coûts des inégalités de genre    Covid-19 : 168 millions d'enfants ont déserté les bancs de l'école depuis un an    Joe Biden promet des vaccins pour tous les adultes américains d'ici fin mai    Une plainte visant les attaques chimiques attribuées au régime syrien déposée à Paris    Pays-Bas : explosion près d'un centre de dépistage Covid-19    L'Association d'amitié maroco-israélienne voit le jour aux Etats-Unis    Plus de la moitié des marchandises de contrefaçon saisies sont transportées par voie maritime    Comment s'explique la baisse de la rentabilité des secteurs cotés entre 2008 et 2019 ?    57.000 demandes de report des échéances de crédit par les transporteurs touristiques pour 5 MMDH    Concerts live et sessions digitales au menu de la nouvelle édition de Visa For Music    Spike Lee prépare une série documentaire pour le 20ème anniversaire des attentats du 11 septembre    Baie de Cocody: Les ouvrages maritimes achevés    Sahara marocain: des personnalités canadiennes lancent un appel à Joe Biden    Le Maroc, premier exportateur arabe vers le Brésil en janvier    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Dakhla / Conférence : Les ouléma du Sahara, unionistes attachés aux constantes de la Nation
Publié dans L'opinion le 05 - 11 - 2014

Les ouléma du Sahara sont unionistes du fait de leur référentiel religieux et attachés aux constantes inébranlables de la Nation marocaine dont les fondements puisent leur source dans la doctrine achaarite, le rite malikite, le soufisme sunnite et l'institution d'Imarat al-Mouminine, ont affirmé les intervenants à une conférence organisée samedi à Dakhla.


Au cours de cette rencontre initiée par les Conseils locaux des Ouléma d'Aousserd et d'Oued Eddahab autour du «Rôle des ouléma du Sahara dans la consécration des constantes et de l'intégrité de la patrie», les participants ont souligné que les érudits du Sahara ont été éduqués au sein du nationalisme sincère qui ne cède pas au chantage sur ses principes, ni sur ses fondements et n'accepte pas la neutralité s'agissant des constantes et des valeurs sacrées.


Ils ont insisté que le pacte d'allégeance (Baeia) qui lie les populations de ces régions au Trône alaouite est une union sacrée, qui puise ses origines dans l'allégeance au Prophète, mettant en avant l'aspect spirituel qui guide la relation des ouléma du Sahara avec leur patrie et ses constantes sacrées et explique leur fidélité envers leurs obligations religieuses et éthiques à l'égard de la nation.


Les intervenants ont précisé qu'en dépit de la diversité sociale, des principes communs encadrés par la religion et la patrie et les valeurs de la coexistence ont toujours cimenté les populations du Royaume sous la conduite du glorieux Trône alaouite et ses souverains éclairés qui s'appuient sur le savoir et les ouléma et qui servent avec abnégation cette Oumma, restée unie et pacifique malgré les frontières imposées par la colonisation.


Ils ont souligné que la nation marocaine connait aujourd'hui une ère glorieuse faite de réformes et de développement, sous la conduite éclairée de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, Amir Al Mouminine, que Dieu le glorifie, dans le cadre d'un projet civilisationnel visant à bâtir le Maroc moderne qui allie authenticité, épanouissement et modération.
Et à tous ceux qui «pêchent dans les eaux troubles du séparatisme», les participants ont adressé ce message : «Vous qui nagez à contre-courant, sachez que la source et l'embouchure sont marocaines et que les ouléma sont là pour faire face aux ennemis de la patrie, car ils savent parfaitement que le destin de ce pays, de Lagouira à Tanger est de temps façonné sous la bannière du glorieux Trône alaouite».


Les ouléma du Sahara marocain sont resté unionistes dans leur attitude, se mettant aux premières lignes pour saper les troubles et resserrer les rangs pour défendre la patrie, en se dressant en gardiens fidèles du pacte sacré de la Baeia pour préserver l'unité de la nation contre toute menace, ont-ils souligné.


Et de rappeler que les ouléma ne sont jamais restés sans réaction quant aux événements que connaissaient la nation marocaine, mobilisant hommes et armes à chaque fois que les frontières sud du Royaume étaient visés par le colonisateur, citant à ce propos les débâcles essuyées par les agresseurs à «Oum Tounsi», «Ghez Boudarsa», «Senket Bremil», «Ahmim» et qui témoignent du patriotisme ancré dans l'esprit des habitants et des ouléma du Sahara marocain.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.