Adoption à la majorité d'un projet de loi organique relatif au processus électoral    L'étape actuelle exige une implication de tous    Déclaration de la Contribution Professionnelle Unique (CPU) : la date limite, c'est avant le 1er avril 2021    La réduction des écarts d'activité entre les hommes et les femmes entrainerait un accroissement du PIB    Mercedes-Benz Classe C : la grande classe    Change. Le dirham s'apprécie face à l'euro du 25 février au 3 mars    Maroc-Royaume-Uni : une nouvelle route maritime pour contourner les problèmes frontaliers du post-Brexit    Le Maroc reçoit 500 000 doses de vaccin de la Chine    L'émancipation des femmes passe par casser le «plafond de verre»    L'égalité des genres au centre des efforts de relèvement de la crise    La femme, au cœur du développement!    VIDEO. Ksar Sghir : dégâts très lourds après les inondations    Avec « Dilbar », Nora Fatehi dépasse 1 milliard de vues sur Youtube (VIDEO)    CAN U20 : Le Ghana, champion d'Afrique !    Ligue des champions Afrique (3è journée): le point sur le groupe C    Interview avec Rachid El Guenaoui : Il brise les codes du luxe et revendique une mode « sport homme-femme » décomplexée    Google ne se servira plus des cookies pour la publicité    Sebta et Mellilia: quelles alternatives pour mettre fin à la contrebande ?    Le Maroc, vice-président du 14e congrès des Nations unies pour la prévention du Crime et la justice pénale    Programme des principaux matchs du dimanche 7 mars    Hauteurs de pluie: jusqu'à 43 millimètres au Maroc    CAF / Elections du 12 mars : Ahmed Yahya se retire !    «Sans cesse la langue défait et refait le jeu de son tissage de signes» Lorand Gaspar        Des femmes qui comptent : Siham Alami    Obésité et Covid-19 : le choc fatal entre deux pandémies    Maroc : Les barrages remplis à 50%    LDC Afrique: Le WAC bat Horoya Conakry et prend la tête de son groupe    RSB-FAR (1-2) : Les Militaires confirment leur ascension !    Présidence de la CAF: un candidat se retire de la course    SpaceX : Nouvel échec pour la fusée    1ère Chambre: les députés absentéistes risqueront désormais la révocation    Maroc/Covid-19: le bilan de ce samedi 6 mars    Le pape célèbre à Bagdad sa première messe publique en Irak    Une influenceuse marocaine attaquée sur la Toile à cause de Saad Lamjarred (VIDEO)    L'étape actuelle exige une implication de tous dans les efforts d'élection des institutions représentatives    Suède: Ibrahimovic de retour en sélection ?    Des femmes qui comptent : Siham Alami    Chambre des représentants: Adoption à la majorité d'un projet de loi organique relatif au processus électoral    Le roi Mohammed VI a écrit au président du Ghana    La députée du PAM Faraj Touriya débarquée d'un vol «Raynair»    Hervé Renard: ses maîtres chanteurs condamnés à de la prison ferme    Londres: le prince Philip transféré dans un autre hôpital    Hirak : des centaines de milliers d'Algériens réclament le changement radical du système    Armée américaine et insurgés du Capitole    La victoire du peuple algérien, " confisquée par un coup de force pour sauver le système "    Nouveau projet «Yemoley et Yemoh école de la diversité»    «Moukarabat» enchaîne les publications    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Pour Ses initiatives en faveur du dialogue des civilisations / Hommage appuyé de l'ONU à SM le Roi
Publié dans L'opinion le 10 - 07 - 2016

Des personnalités et des acteurs internationaux ont rendu, samedi à Genève, un hommage appuyé à SM le Roi Mohammed VI pour Ses initiatives au service de la compréhension et du dialogue entre les civilisations, particulièrement à l'échelle méditerranéenne.
L'organisation au Palais des Nations du premier Concert méditerranéen, à l'initiative du Maroc, des Nations unies et de la Fondation ONUART, illustre à juste titre "l'engagement continu du Maroc et du Souverain pour une Méditerranée débarrassée des démons de l'intolérance, de la xénophobie et du rejet de l'autre". Tel est le constat dressé par le Haut représentant de l'ONU pour l'Alliance des civilisations, Nasser Abdelaziz Al-Nasser, dans une déclaration à la presse
en marge de cet évènement artistique et culturel.
Il s'est dit réjoui de voir le Royaume assumer le rôle de pont entre Orient et Occident "à un moment difficile où notre région est confrontée aux discours haineux, à la violence aveugle et à l'extrémisme". Aujourd'hui, a-t-il dit, le Maroc mène une action éminemment constructive en mettant la culture et les cadres religieux au service de la promotion du message de paix et de l'ouverture sur l'autre. Pour le président de la fondation ONUART et ancien ministre espagnol des Affaires étrangères, Miguel Angel Moratinos, l'initiative du Concert méditerranéen traduit encore une fois la clairvoyance de SM le Roi qui veille à ce que la culture soit "un levier pour le dialogue, le respect et la tolérance dans cet espace en proie à la guerre, à l'angoisse et à la désespérance".
Il s'agit, selon lui, d'un plaidoyer pour inaugurer une nouvelle étape dans les relations entre les deux rives, d'autant plus que dans ce rendez-vous historique "c'est la culture qui parle et c'est la culture qui va trouver l'harmonie commune pour faire avancer les choses". Le secrétaire général de l'Union pour la Méditerranée (UpM), Fathallah Sijilmassi, a de son côté relevé que cet évènement livre un message d'espoir, de fraternité et de paix en direction de tous les pays du pourtour méditerranéen. "C'est une manifestation qui s'inscrit au cœur de nos préoccupations communes en vue de rapprocher les peuples de la région et porter plus haut le message de la paix et du développement" , a-t-il dit.
Dans le même ordre d'idées, le sous-secrétaire général de l'ONU et directeur exécutif de l'ONUSIDA, Michel Sidibé, a mis l'accent sur la place du dialogue interculturel et de la protection des droits humains dans le combat contre les velléités extrémistes et de repli sur soi. Après avoir félicité le Maroc pour ses efforts dans ce domaine, M. Sidibé a insisté sur le besoin de promouvoir davantage la diplomatie culturelle pour en faire un rempart contre la montée inquiétante de l'obscurantisme et du fanatisme dans plusieurs parties du monde. Ce Concert méditerranéen, présidé par SAR la Princesse Lalla Hasna au Palais des Nations, a été marqué par la lecture d'un message de SM le Roi, dans lequel le Souverain a affirmé que la Méditerranée doit redevenir un espace de paix durable et de prospérité partagée et incarner à nouveau les valeurs de partage, de respect mutuel, de tolérance et de diversité.
Initié par la Mission permanente du Royaume à Genève, les Nations unies et la Fondation ONUART, ce concert a été animé par l'Orchestre symphonique Royal du Maroc, sous la direction du Maestro Toni Cuenca, aux côtés d'une pléiade de 14 chanteurs de renommée internationale représentant autant de pays des deux rives de la Méditerranée. A l'occasion de cette grande manifestation, l'ensemble des artistes ont interprété, avec l'Orchestre symphonique Royal, l'"Hymne pour la paix en Méditerranée".


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.