Ecosystème ferroviaire: Alstom revendique un taux d'intégration locale de 30%    Un bac record... et après?    OMS: Trop de sucres dans la nourriture pour bébé    Une saga nommée «Megri»    Le Nigéria obtient la 3ème place en battant la Tunisie    Chambre des représentants. Séance plénière lundi consacrée à la politique générale du gouvernement    Le Maroc est tenu de réduire les inégalités et de lutter contre la corruption    L'AMMC se dote d'un Conseil scientifique    Enjeux des approches de la formation des ressources humaines dans le contexte du New public management    Le Sénégal y est presque    6500 sportifs attendus aux 12èmes Jeux africains au Maroc    Le WAC passe au mode serbe    Adoption du projet de loi-cadre relatif au système de l'éducation par la commission de l'enseignement de la Chambre des représentants    Apporter une réponse collective aux défis stratégiques, sécuritaires et économiques auxquels nos pays se trouvent confrontés    Présentation du projet de politique publique intégrée pour les personnes âgées    Une faille d'Android permet aux hackers d'accéder à vos photos    Divers    Bouillon de culture    Nouvelle édition du Festival international des arts de la rue à Laâyoune    Record de nominations pour la série "Game of Thrones" aux Emmy Awards    Signature d'un accord de partenariat entre le Ministère public et la CNDP    Crédit Agricole passe son oral au parlement    Casablanca. Le festival Noujoum Gnaoua s'invite à partir du 18 juillet    Après le scandale Radès, la CAF change de système !    La Présidence du Parquet Général et ‘‘l'association des journalistes Adala'', partenaires pour une presse responsable    Trois diplomates turcs tués au Kurdisan Irakien    JCPoA: Les pays européens invitent Washington et Téhéran à la retenue…    Transfert: Iajor pourrait quitter le Raja vers le Qatar    12e édition des Jeux Africains: Le Maroc tient son pari    Biennale d'art contemporain. Rabat, capitale artistique de la rentrée !    Le FMI analyse le Maroc et son économie    Mustapha Hadji tire à boulets rouges sur Renard    Ancien professeur, il braque une agence de micro-crédit    Ebola en RDC: l'OMS va de nouveau évaluer l'épidémie après le décès du premier cas à Goma    Allemagne : La dauphine de Merkel à la Défense, une promotion    L'AMMC se dote d'un Conseil scientifique    Attentat de Barcelone. Le chef des terroristes «bossait» pour les renseignements espagnols    Trump accusé de racisme par la Chambre des représentants    Les nouveaux étudiants en médecine rejoindront-ils le boycott ?    Dans un marché en forte baisse : Renault maintient une part de marché de 4,4%    Le Rwanda va ouvrir une ambassade au Maroc    Recherche scientifique. L'Université Cadi Ayyad primée    Redal contribue à faire découvrir l'impressionnisme aux écoliers    La loi cadre sur l'enseignement adoptée en commission, le PJD et le PI toujours contre    Nezha Hayat décorée par le Roi d'Espagne Felipe VI    Les tweets xénophobes de Trump provoquent un tollé à Washington    Le président de Melilia recadre les opérateurs    Fès : Plaidoyer pour la promotion de la diversité culturelle    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Mme Labida : le nouveau concept de l'offre scolaire exige la réunion de toutes les conditions nécessaires à la scolarisation
Publié dans MAP le 21 - 07 - 2010

Le nouveau concept de l'offre scolaire ne se limite pas uniquement à la création d'espaces scolaires et à l'offre des équipements et des ressources humaines, mais suppose la réunion de l'ensemble des conditions matérielles et éducatives indispensables à la scolarisation des enfants, a souligné Mme Latifa Labida, secrétaire d'Etat chargée de l'Enseignement Scolaire.
Mme Labida qui présidait mercredi à Marrakech les travaux de la 9ème session du conseil d'administration de l'Académie Régionale de l'Education et de la Formation (AREF) de Marrakech-Tensift-Al Haouz au titre de l'année 2010, a indiqué que ces conditions concernent l'offre de l'alimentation, du transport scolaire, de l'hébergement, des manuels et fournitures scolaires ainsi que du soutien matériel aux familles nécessiteuses.
Et de poursuivre que l'élargissement de l'offre scolaire au titre de la saison 2009- 2010 a été marqué par la création de 168 établissements scolaires, dont 61 en milieu rural, relevant que le ministère de tutelle a Œuvré en vue de la mise à niveau des espaces scolaires, à travers la programmation du réaménagement de 2.781 établissements, et la mise à niveau de 229 internats.
La secrétaire d'Etat a tenu à préciser, dans ce contexte, que le nombre de bénéficiaires de l'alimentation scolaire a augmenté pour ce qui de l'enseignement primaire de 15 pc, soit 625.138 nouveaux élèves, celui des élèves internes a atteint 1.111 nouveaux pensionnaires pour ce qui est de l'enseignement secondaire préparatoire, alors qu'en ce qui concerne l'enseignement secondaire qualificatif, ce nombre s'est établi à 3.697 internes.
Il a été procédé également à l'augmentation du nombre des bénéficiaires de l'Initiative Royale "Un million de cartables" pour atteindre 3.677.000 écoliers, a poursuivi Mme Labida, faisant observer que l'initiative de la création de classes de l'enseignement préscolaire au sein des établissements scolaires publics a largement contribué au renforcement du taux de scolarisation des enfants.
D'après les résultats préliminaires du projet "génération de l'école de la réussite", nombre d'établissements scolaires ont réussi à réaliser des avancées considérables concernant le taux de succès en première année de l'enseignement primaire, avec 98 pc au niveau de certaines provinces.
Concernant les examens scolaires, Mme Labida a fait observer que l'année scolaire 2009-2010 a connu une amélioration notable pour ce qui est des taux et moyennes de réussite, notamment pour les examens du baccalauréat où ce taux a atteint 49,54 pc, contre seulement 42,54 pc lors de l'année scolaire précédente, soit quelque 136.894 lauréats et lauréates.
Cette amélioration est le fruit de la stabilité réalisée au niveau de la planification pédagogique du cycle du baccalauréat, de l'adaptation aux nouveaux programmes scolaires, et de l'efficience dans la gestion des établissements scolaires du fait de la mise en application du programme d'urgence de l'éducation et de la formation, a expliqué la ministre.
Mme Labida a, en outre, appelé l'ensemble des acteurs et des partenaires à s'impliquer davantage et à se mobiliser pour garantir plein succès aux chantiers de réformes afin de gagner le pari de l'éducation.
Lors de cette réunion qui s'est déroulée en présence notamment du wali de la région de Marrakech-Tensift-Al Haouz, M. Mohamed Mhidia, des gouverneurs des différentes provinces relevant de la région, des membres du conseil d'administration de l'AREF ainsi que des associations des tuteurs et parents d'élèves, il a été procédé à la présentation d'une série d'exposés des comités de planification stratégique, de gouvernance, des finances, des ressources humaines et de la pédagogie.
De son côté, le directeur de l'AREF, M. Mohamed Khalid Chouli a présenté un exposé détaillé sur le programme d'urgence régional, d'encadrement budgétaire, du bilan d'actualisation de ce programme au titre de l'année scolaire 2009- 2010, des projets de construction et de mise à niveau des établissements scolaires, de qualification des établissements scolaires de la région, de la promotion de l'enseignement préscolaire, et du développement de l'éducation physique.
Et d'ajouter que l'AREF de Marrakech ambitionne de réaliser des taux de scolarisation au niveau de chaque commune, au titre de l'année scolaire 2012,, qui devront atteindre 95 pc pour les enfants âgés de 6 à 11 ans, et de 90 pc pour les enfants (12 à 14 ans), la garantie de l'achèvement de la scolarisation au sein des lycées qualificatifs avec un taux de 60 pc pour la catégorie d'âge 15 à 17 ans, l'adduction en eau potable et le raccordement des établissements scolaires au réseau électrique, le renouvellement des équipements, la réfection des établissements scolaires, la généralisation de la tenue scolaire, et la garantie du soutien financier aux familles nécessiteuses dans le cadre du programme " Tayssir ".
Ce programme vise également à promouvoir et à développer l'éducation physique et le sport scolaire, le renforcement des outils de scolarisation à travers la pédagogie d'intégration, l'introduction des technologies d'information et de communication, l'amélioration de la qualité de la vie scolaire, et la lutte contre la déperdition scolaire, a poursuivi M Chouli, notant que tous les moyens financiers et humains ont été mobilisés pour la concrétisation de ces projets à l'échelle des différentes provinces de la région.
Par la même occasion, il a été procédé à l'annonce de la création d'une délégation de l'éducation nationale à la province de Rhamna et à la conclusion d'une convention de partenariat entre l'AREF de Marrakech-Tensift-Al Haouz et les conseils provinciaux, pour l'activation des plans provinciaux relatifs au système d'éducation et de formation et ce, dans le cadre de l'actualisation du programme d'urgence aux plans régional et local.
Il a été procédé aussi à la signature d'une convention de partenariat avec l'Agence Nationale de Promotion de l'Emploi et des Compétences (ANAPEC) portant sur la garantie du transport scolaire afin de lutter contre la déperdition scolaire, ainsi que d'une autre convention de partenariat entre l'AREF et le Club de la Presse de la région de Marrakech-Tensift-Al Haouz pour l'accompagnement des projets du programme d'urgence.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.