Brexit: Le divorce bientôt consommé    Yazid Aït Moujane présélectionné avec les Lionceaux U20    A l'ère du numérique, les métiers classiques séduisent toujours    CAN Futsal 2020 : Arrivée de la Délégation de la CAF à Layoune    Coupe de France: Rachid Alioui absent face à Rennes    Egypte : elle glisse dans l'espace bordant la voie ferrée, son père la sauve in extremis    Le Maroc devient de moins en moins dépendant de l'eau du ciel, affirme Otmani    Coronavirus: les autorités chinoises mettent à la disposition des Marocains résidant à Hubei deux numéros verts    Le Roi Mohammed VI préside au lancement du « Programme intégré d'appui et de financement des entreprises »    « Ach Waqe3 » : l'actualité décryptée par Jamal Berraoui    Forte hausse des exportations des produits agroalimentaires entre 2010 et 2018    L'ONEE et Taqa Morocco signent les contrats relatifs à la rénovation des unités 1 à 4 de la Centrale thermique de Jorf Lasfar    Bachir Dkhil : La marocanité du Sahara est irréversible    Les bergers afghans menacés par la sécheresse due au changement climatique    Congrès du PAM : le recours concernant les listes commence ce lundi    Année judiciaire 2020 : La dématérialisation des tribunaux, grande ambition de Mustafa Fares…    Larache à l'heure du soixantenaire de l'Union Socialiste des Forces Populaires    Coupe de la CAF : La RSB cartonne et le HUSA assure l'essentiel    Le hacker portugais Rui Pinto révèle avoir été derrière les "Luanda Leaks"    Kobe Bryant étoile filante de la NBA    Présentation du livre "La Déclaration universelle des droits de l'Homme: lectures et éclairages"    Abderrahim El Hafidi réagit aux rumeurs sur la tarification de l'électricité    La performance hebdomadaire de la Bourse de Casablanca dans le vert    La Mongolie ferme sa frontière terrestre avec la Chine    Partenariat entre l''éducation nationale et Math&Maroc    Divers    La DGAPR dément toutes les allégations de torture et de négligence médicale sur les détenus d'Al Hoceima    L'exposition "Mains de lumière" rend hommage à l'artiste peintre Malika Agueznay    Grand chelem pour la jeune Billie Eilish aux Grammy Awards    Bouillon de culture    Trump reçoit Netanyahu avec un plan de paix « déjà mort »    Bolton Claim Set to Scramble Impeachment Proceedings    Décès de Dr Jean Lévy : Un humaniste et combattant inlassable pour la tolérance    Surf : C'est parti pour le 1er Pro Taghazout Bay !    Scène culturelle: la guerre des communiqués…    Soirée caritative au profit des enfants atteints d'un cancer    Mahi Binebine: «On donne de nous un triste spectacle !»    Huawei: Londres s'apprête à trancher sous la pression de Washington    «La confiance de Sefrioui dans Addoha est un signal positif»    Les litiges relèvent désormais de la compétence des TPI    Le PPS perd un de ces doyens    Banque d'affaires: Les russes de Renaissance Capital tâtent le terrain    Algérie : après un an, la contestation populaire unit ses forces vives    Le Marocain Hicham Laqouahi remporte le 31è marathon international de Marrakech    Chute d'obus de mortier sur l'Est de Tripoli : Un Marocain tué    Groupe Addoha, de grandes ambitions au Ghana    Edito : Triste déballage    Capitales africaines de la culture : Rabat supplée Marrakech à la hâte    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Installation à Rabat du nouveau directeur de l'ISIC
Publié dans MAP le 06 - 12 - 2010

Le ministre de la Communication, porte-parole du gouvernement, M. Khalid Naciri, a présidé, lundi à Rabat, la cérémonie d'installation du nouveau directeur de l'Institut supérieur de l'information et de la communication (ISIC), M. Aârab Issiali.
Dans une allocution à cette occasion, M. Naciri a tout d'abord félicité le nouveau directeur de l'ISIC pour la confiance placée en lui par SM le Roi Mohammed VI, précisant que M. Issiali, un professionnel du secteur de l'information qui a exercé dans le domaine du journalisme depuis les années 70, saura donner une nouvelle impulsion à cette institution pour la formation d'une nouvelle élite de jeunes qui porteront le flambeau pour la défense des causes nationales et contribueront à la construction de l'édifice démocratique.
Après avoir rappelé que M. Issiali a exercé à l'agence Maghreb arabe presse (MAP) et à la Haute Autorité de la Communication Audiovisuelle (HACA), M. Naciri a souligné que les riches expériences accumulées durant son parcours professionnel lui permettront sans nul doute d'aller de l'avant et de promouvoir davantage l'ISIC.
M. Naciri a également exhorté le nouveau directeur à accorder la priorité au volet pédagogique, à la formation continue et à la recherche scientifique et académique pour avoir à la fin des lauréats qui honorent le pays, appelant à la conjugaison d'efforts de toutes les parties concernées pour le bien du pays.
Il a, par ailleurs, rendu hommage à l'ensemble du personnel de l'Institut, cadres administratifs et corps enseignant, à leur tête le directeur des études, M. Abderrahim Sami, qui a assumé durant des années la gestion de l'Institut en toute responsabilité.
De son côté, M. Issiali s'est félicité de la confiance et de la sollicitude de SM le Roi "qui porte un intérêt particulier aux questions relatives à l'éducation et à la formation en général, et particulièrement à celles qui concernent l'univers si complexe et si mutant de l'information et des médias".
Il a également fait part de sa volonté d'"insuffler une nouvelle dynamique à cette structure dont la vocation est dédiée à la formation, à la réflexion, à la recherche et aux études sur les divers aspects de la communication et des médias".
L'Institut, qui a une mémoire riche et prestigieuse, "se trouve aujourd'hui à un tournant décisif où elle doit s'adapter aux exigences et aux mutations qui caractérisent ses champs d'intervention", a-t-il expliqué, faisant savoir que ce dernier est appelé à jouer un rôle moteur et catalyseur pour la création d'un pôle de compétences dédié aux formations et aux recherches sur les métiers de traitement de l'information, des médias et de la communication.
Il est également appelé, a-t-il ajouté, "à disséminer une nouvelle culture médiatique transmettrice de valeurs et de cohésion sociale, ancrée dans l'identité marocaine et faisant sien le combat pour préserver l'exception culturelle marocaine et défendre les intérêts supérieurs de notre nation, y compris dans leur dimension de diversité culturelle et de pluralisme dans l'expression des opinions et des idées".
M. Aârab Issiali, né le 18 décembre 1950 à Jérada, a occupé plusieurs postes de responsabilité, notamment conseiller du ministre de l'éducation nationale, de l'enseignement supérieur, de la formation professionnelle et de la recherche scientifique, expert et consultant en médias, conseiller en communication au cabinet du ministre de l'agriculture et du développement rural, rédacteur en chef principal à la MAP, et chargé d'enseignement de traduction et d'interprétation de conférence à l'université de la Sorbonne Nouvelle, Paris III, en France.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.