Réforme électorale : les très attendus amendements dès la semaine prochaine    Mustapha Ramid démissionne du gouvernement pour « raisons de santé »    L'ONCF dévoile ses résultats    Evolution du coronavirus au Maroc : 480 nouveaux cas, 482.994 au total, vendredi 26 février 2021 à 18 heures    Les Golden Globes remettent leurs prix sans public ni tapis rouge    Nouveauté Peugeot Landtrek : un pick-up qui sort ses griffes    Le Maroc adhère à l'Organisation islamique pour la sécurité alimentaire    Le Maroc pourrait recevoir un don de vaccins de la part d'Israël    Russie : Washington n'acceptera «jamais» l'annexion de la Crimée, affirme Joe Biden    Rapport du renseignement américain : MbS accusé d'avoir «validé» le meurtre de Jamal Khashoggi    Le MAS présente son nouvel entraîneur, Miguel Angel Gamondi    Le WAC à Ouagadougou en quête d' une seconde victoire en Ligue des champions    Le président de la FIFA exprime ses remerciements à S.M le Roi    HCR / JICA: Un projet de 275.000 $ pour soutenir les réfugiés au Maroc en contexte de Covid    Percevoir le cannabis tout autrement    Une rareté en trompe-l' oeil    Immigration : un réseau qui faisait passer des migrants pour des sahraouis démantelé    DGAPR : les détenus impliqués dans les événements d'Al Hoceima sont en bonne santé    Le vice-président du Mali salue le rôle joué par le Maroc dans le processus de transition de son pays    Premier Colloque international de linguistique à Marrakech    "Biggie " , le géant éphémère du rap par ceux qui l' ont connu    Plus de 25.000 pièces archéologiques seront mises à la disposition des étudiants et du grand public    L'ONU demande la libération immédiate de tous les détenus du Hirak en Algérie    Administration pénitentiaire: Reprise exceptionnelle des visites familiales au profit des détenus du 1er mars au 12 avril    Réunion vendredi du Conseil de gouvernement    Tanger Med : tous les indicateurs de l'activité portuaire sont au vert au 4ème trimestre 2020    Casablanca : Proparco, BMCI et ARMA s'allient pour la propreté urbaine    Harcèlement sexuel : des voix réclament une enquête sur le gouverneur de New York    Questions à El Ec-Cherif Larkem Directeur régional de l'agriculture    DGSN: opération sécuritaire à l'Agdal, au centre de Rabat    TPE : un nombre record de faillites en 2020    Transport touristique : un encours de crédits de plus de 5 MMDH    CAN U20 Mauritanie : Maroc-Tunisie pour une place en demi-finales    Des leaders politiques et élus internationaux adressent une lettre à Joe Biden pour appuyer la décision US reconnaissant la souveraineté du Maroc sur son Sahara    «Yawmiat Kaen Osabi», nouveau-né de Loubna El Manouzi chez «Mokarabat»    Rencontre autour d'une publication : «Pour une Maison de l'histoire du Maroc» dotée d'un savoir accessible à l'esprit de tous    ALM en visite à El Guergarat    Vaccination au Maroc: un bilan encourageant avec plus de 3 millions de personnes vaccinées    Un immense tour d'une ville en pleine mutation : Dakhla change de visage    Eau potable : Lydec annonce une perturbation du service dans certaines zones de Casablanca    Le partenariat Maroc-CCG, un noyau solide pour un nouvel ordre arabe    Victoire de l'eurocentrisme fiscal    Iran-AIEA : Téhéran commence la restriction des inspections nucléaires    Gianni Infantino salue l'engagement du roi Mohammed VI en faveur du développement du football au Maroc    Les Lionceaux avec la Côte d'Ivoire dans le groupe A    Le MAS présente son nouvel entraineur, l'Argentin Miguel Angel Gamondi    Le MAT limoge son entraineur Younes Belahmar    Une Maison de l'Histoire du Maroc pour construire un avenir de paix    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





«Livre de chevet : les effets positif de la pandémie»
Publié dans Albayane le 21 - 01 - 2021


Mohamed Nait Youssef
Que de belles publications à découvrir lors de cette rentrée très attendue. Après une période de confinement imposée et due à la Covid-19, de nombreuses plumes marocaines se sont mises à écrire ou à achever des projets de livres. Cette année s'annonce prometteuse avec des titres en langue arabe qui viennent de voir le jour chez différentes maisons d'éditions d'ici et d'ailleurs.
«Julia Kristeva: les parcours de la pensée et de la vie»
«Julia Kristeva: les parcours de la pensée et de la vie» est l'intitulé du nouvel ouvrage du chercheur marocain Said Boukhlit paru chez la maison d'édition jordanienne « Khotout wa dilal ».
Ce nouveau livre est une traduction de quatre longs entretiens importants réalisés par le critique littéraire et psychologue clinicien Samuel Dock avec la philologue, psychanalyste et femme de lettres, Julia Kristeva.
Un temps d'échange fort ! En effet, ces interviews sont une prolongée dans la vie de Julia depuis son enfance, en passant par son adolescence en Bulgarie, puis son voyage en France pour les études dans les années soixante, sans oublier bien entendu sa relation avec l'équipe de la revue de littérature française d'avant-garde « tel quel » et son mariage avec Philippe Sollers.
«Quarante terrasses» de Mohamed Sekatoui
En période de confinement, les terrasses, les balcons, les fenêtres et les toits étaient des endroits pour s'évader, pour respirer et jouir d'un moment de liberté. En ces temps pandémiques et froids, Mohamed Sekatoui a fait de la poésie son cheval de Troie pour surmonter l'enfermement et la solitude. Dans ces 40 poèmes, on y découvre en effet l'univers du poète, son état d'âme et sa vision du monde chamboulés par un grand événement ayant bouleversé le monde : la pandémie.
Par le biais de la poésie et de son recueil intitulé « Quarante terrasses », sorti chez les éditions Atawhidi, le poète nous invite à découvrir son univers et âme poétiques dans un monde qui se transforme et qui se métamorphose. Les thématiques des poèmes du poète sont puisées essentiellement dans le confinement, l'attente, l'isolement, l'angoisse mais aussi son vécu.
«Le retard historique chez les arabes» de Mohamed Moustaqim
«Le retard historique chez les arabes» est le titre du nouveau livre du chercheur Mohamed Moustaqim.
Dans sa nouvelle publication paru chez la maison d'édition Agora pour l'édition et la diffusion braque les lumières sur la question des questions ; celle du retard historique.
Sans doute que le grand nombre de projets dans la culture arabe contemporaine qui ont essayé d'analyser les situations et le diagnostique de la crise dans le monde arabe ; ont démarré de cette idée de sortir de ce blocage historique que vivent ces sociétés », a souligné l'auteur du livre.
Sur les pas de Abdellah Laaroui, Khatibi, Mohamed Argoun et d'autres, Mohamed Moustaqim a apporté sa pierre à l'édifice en essayant de déconstruire ce retard historique des sociétés arabes musulmanes sur tous les plans, à savoir économique, social, historique et politique.
«Le dernier repas» de Abdellah Saoura
«Le dernier repas » est la nouvelle pièce de théâtre de l'écrivain marocain Abdellah Saoura sortie récemment. Ce texte, format moyen de 32 pages, est inspiré du fameux tableau «La Cène» du peintre Léonard de Vinci.
L'auteur de cette pièce de théâtre entame son texte par une question fondamentale, à savoir l'homme qui méritait d'être le leader et pionnier du siècle de la renaissance ? Et pour répondre à cette question si délicate, l'auteur recourt aux différents styles, tout en mariant entre la peinture, l'histoire, la nouvelle et la politique dans un seul texte.
La pièce aborde également les questions du pouvoir du politique et celui de l'intellectuel marqués par des changements et des mutations à l'ère du siècle de la renaissance.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.