Evolution du coronavirus au Maroc : 394 nouveaux cas, 485.147 au total, jeudi 4 mars 2021 à 18 heures    Covid-19: les Français vivant au Maroc ont bénéficié gratuitement des vaccins    Ziyech dans le viseur d'un club espagnol    Coup dur pour le FC Barcelone !    Fortes averses orageuses et chutes de neige au Maroc: les villes concernées (Alerte météo)    Kamal Lahlou reconduit à la tête de la Fédération marocaine des médias    Djibouti : une vingtaine de migrants meurent noyés, sacrifiés par des passeurs    Driss Lachguar reçoit le président de la FRMHB, une délégation des présidents des communes d'El Kelaâ des Sraghna et le Pr. Allal Basraoui    Marché du travail : Egalité femmes-hommes, une équation qui reste encore à résoudre    ASFAR, Raja et HUSA toujours en course    Cristiano Ronaldo rejoint Pelé avec 767 buts... ou pas    50 candidats au poste d'entraîneur du RCOZ    Participation de l'USS Dwight D.Eisenhower à un exercice maritime USA-Maroc    Quelles pourraient être les causes d' une guerre entre les Etats-Unis et la Chine ?    La Grèce évalue les dégâts après un séisme de magnitude 6,3    Coronavirus : le Maroc parmi les 10 premiers pays qui ont réussi le défi de la vaccination, selon l'OMS    Youssef Fadel et Abdelmajid Sebbata en lice pour le Prix international du roman arabe    ElGrande Toto monte le son !    Légalisation de la production et de l'usage thérapeutique du cannabis : le gouvernement tergiverse encore    La Suède étend le vaccin AstraZeneca aux plus de 65 ans    Le Wydad retrouve le Horoya Conakry    Sofiane Diop, le nouveau dossier chaud de Vahid !    2ème édition du prix Brahim Akhiat pour la diversité culturelle    Priorité au Plan de transformation numérique de la justice dans le Royaume    La Jordanie ouvre un consulat général à Laâyoune    Une coopération «exemplaire» entre la France et le Maroc    Blanchiment : des progrès à renforcer    Le Maroc réitère au Caire sa ferme solidarité avec le peuple palestinien    Grande exposition-hommage à Bert Flint    Le pape plaide «la réconciliation»    Cambodge : Sam Rainsy condamné à 25 ans de prison    Prolongation de l'état d'urgence sanitaire au 10 avril    Startup : l'incubateur IsraMaroc opérationnel dans les prochains jours    Brusque coup de froid sur les relations entre Rabat et Berlin : le funambulisme allemand qui déplaît au Maroc    Les cabinets de pression Américains s'activent contre la Marocanité du Sahara    Sahel : le Maroc considère les djihadistes comme un aimant pour les cellules locales    Salima Louafa, la romancière qui recèle la magie des mots sous l'étreinte de ses doigts    La BVC démarre en baisse    Le président du Conseil mondial de l'eau se félicite des réalisations accomplies par le Maroc    Assilah : avortement d'une opération de trafic international de drogue    Adoption en commission d'un projet de loi organique relatif à la chambre des représentants    Crise : 40 % des entreprises algériennes risquent de disparaître    Le Club des dirigeants Maroc prospecte les opportunités d'investissement dans la région de Dakhla-Oued Eddahab    Barça: les buts de la remontada face à Séville (VIDEO)    Trois films du Maroc et de Syrie remportent les Prix du Festival du cinéma de Oued-Noun    "Vision de la jeunesse pour le Maroc post-Covid-19 " , un ouvrage du gouvernement parallèle des jeunes    Promotion des droits reproductifs Le ministère de la santé et UNFPA s'unissent    L'œuvre de Churchill représentant la mosquée Koutoubia vendue à 7 millions de livres sterling à Londres    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le Souverain défend la création d'un Etat palestinien
Publié dans Aujourd'hui le Maroc le 01 - 12 - 2016

Message royal au Comité des Nations Unies pour l'exercice des droits inaliénables du peuple palestinien
Le Maroc a célébré, mardi 29 novembre, la Journée internationale de solidarité avec le peuple palestinien. Une occasion pour le Royaume de réaffirmer son soutien total et indéfectible aux droits historiques du peuple palestinien, notamment la création d'un Etat palestinien indépendant. A l'occasion de cette journée, SM Mohammed VI a adressé un message à Fodé Seck, président du Comité des Nations Unies pour l'exercice des droits inaliénables du peuple palestinien.
Le Souverain a indiqué clairement que la création d'un Etat palestinien constitue l'issue pour mettre fin à la crise. «La fin de la crise du peuple palestinien et l'élimination des causes de l'instabilité dans la région passent par l'établissement d'un Etat palestinien sur la terre palestinienne». Pour cela, le Souverain a souligné l'importance des négociations directes entre les parties palestinienne et israélienne, selon un échéancier raisonnable et avec des garanties internationales acceptables pour les deux parties. SM Mohammed VI a appelé la communauté internationale à assumer ses responsabilités face à la politique de colonisation menée par Israël et les agressions contre les lieux saints à Al Qods Al-Charif. «Notre mission aujourd'hui, dans cette conjoncture régionale et internationale équivoque, c'est d'attirer l'attention et de sensibiliser la communauté internationale sur la nécessité pour elle d'assumer ses responsabilités à l'égard du peuple palestinien, surtout que ses souffrances ont atteint un degré sans précédent, avec l'intransigeance de l'autre partie et la poursuite de sa politique de colonisation, outre les agressions contre les lieux saints à Al Qods Al-Charif, et les tentatives de saper les opportunités d'une solution à deux Etats», a relevé SM le Roi. Le Souverain n'a pas manqué de rappeler le soutien constant et permanent du Royaume du Maroc aux droits historiques légitimes du peuple palestinien, notamment celui d'établir son Etat indépendant sur la terre palestinienne, «dans les frontières du 4 juin 1967, un Etat viable et pérenne, ayant pour capitale Jérusalem-Est, vivant côte à côte avec Israël, dans la paix et la sécurité, conformément aux résolutions de la légalité internationale et à l'Initiative de paix arabe».
SM le Roi a réaffirmé le soutien à toutes les initiatives qui vont dans ce sens en s'attachant à stimuler la construction des capacités de l'Etat palestinien, à développer l'économie nationale palestinienne et à assigner à la société civile des rôles élargis pour l'instauration de la paix et de la coexistence. Le Souverain a estimé que ces efforts auront une portée réelle et concrète si des progrès sont réalisés pour permettre aux Palestiniens de disposer de leur Etat à l'intérieur de frontières internationalement reconnues. Ces efforts seront réduits à néant si Israël poursuit sa politique de grignotage des terres, de construction de colonies, de verrouillage du blocus imposé à la bande de Gaza, d'agression et de profanation de la Mosquée sacrée d'Al-Aqsa et des autres lieux saint.
«Ceci conduirait, en définitive, à maintenir le Moyen-Orient en proie à la tension, à l'insécurité et à l'instabilité, tout en exacerbant le sentiment de désespérance qui pousse à l'extrémisme, à la violence et au terrorisme», a prévenu le Souverain.
S'agissant de la ville d'Al-Qods, le Souverain a fait savoir que celle-ci doit recevoir l'intérêt qu'elle mérite du fait que tout règlement de la question du Moyen-Orient passe par la préservation du statut juridique de cette ville sainte, considérée comme faisant partie intégrante des territoires palestiniens occupés en 1967.
En tant que Président du Comité Al-Qods, le Souverain a exprimé sa ferme volonté de faire prévaloir la justice et l'équité et d'instaurer la sécurité et la stabilité dans la ville sainte. «Nous ne ménagerons aucun effort pour préserver le droit des Palestiniens dans cette ville, dont nous défendons le statut juridique par les moyens politiques, légaux et diplomatiques».
SM le Roi a réitéré l'engagement de mettre en œuvre «les mécanismes et les moyens en notre possession, comme l'Agence Bait Mal Al-Qods Al-Charif, le bras opérationnel du Comité Al-Qods, pour réaliser des projets socio-économiques destinés à soutenir davantage les Maqdisis dans leur résistance sur place et à les aider à vivre dignement sur leur terre».
Le Souverain a réaffirmé une fois de plus son soutien total aux positions adoptées par le président de l'Etat de Palestine Mahmoud Abbas et aux efforts qu'il déploie pour recouvrer les droits inaliénables des Palestiniens, avec, au premier chef, la cessation de l'occupation qui leur est imposée et la mise en place de l'Etat de Palestine indépendant.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.