Quand Ben Bella reconnaissait la souveraineté du Maroc sur le Sahara oriental    Météo au Maroc: les prévisions du vendredi 19 août    Houcine Ammouta de retour sur le banc du WAC de Casablanca    CAN U23 – Maroc 2023 : Résultats du tirage au sort    Benkirane : «Les déclarations de Raisouni ne reflètent pas les positions du PJD»    Incendie de forêt près de M'diq: l'OCI soutient le Maroc    Rabat: terrible accident près du complexe Moulay Abdellah    Météo: températures en hausse ce vendredi au Maroc    Rentrée scolaire 2022/23: Les prix des manuels scolaires inchangés    فيروس كورونا : 79 إصابة جديدة ولا وفيات في 24 ساعة الأخيرة    Le nouveau nez de l'actrice marocaine Hasnae Moumni divise la Toile (PHOTO)    De la Révolution du Roi et du peuple à la Fête de la jeunesse    L'animation, une industrie naissante au Maroc    L'amazighe est-il véritablement une priorité dans le PLF ?    Affaire Pegasus. Un ancien ministre marocain met en exergue le silence de Forbidden Stories, Amnesty, Le Monde et El Pais    Sahara : Le Pérou décide de retirer sa reconnaissance au Polisario    Covid-19: 79 nouveaux cas et 97 guérisons en 24H    Pénurie des cartables au Maroc ? Le ministère rassure    Le Maroc fournit 50% des besoins de l'Espagne en tomates    Medium : « Le Maroc peut-il jouer un rôle plus important au Moyen-Orient via les accords d'Abraham ? »    Stade Brestois : ambiance bon enfant entre Achraf Dari et Youcef Belaïli    Orages en France: trois morts en Corse    Heureux événement dans la famille Batma (PHOTO)    Sahara: un éditorialiste colombien critique le revirement de Gustavo Petro    Italie : Un festival rend hommage à Rahhal Amarri, décédé en sauvant deux enfants de la noyade    Un ministre israélien salue le rôle du Maroc dans le rapprochement entre Israël et les Palestiniens    Emirates modernise sa flotte pour plusieurs milliards de dollars    Maroc : Un jeune enfant meurt à la frontière avec Melilla    Le Barça et le Man. City en mission humanitaire : Xavi contre Gaudriola mercredi prochain au Camp Nou    Constructeurs automobiles. Quels sont ceux qui seront présents au Mondial de l'Auto de Paris ?    Frais de scolarité : l'angoisse de fin de vacances    France-Afrique, le non-retour    Trois diplomates marocains en Colombie victimes d'un vol après avoir été drogués    Droits humains, l'autre axe de coopération entre Rabat et Washington    Le kickboxing et le judo marocains décrochent cinq médailles de bronze    Ukraine / Zaporijia : L'OTAN réclame une "inspection" urgente de l'AIEA    Tournoi international d'Autriche maintenu : L'équipe nationale A' s'est envolée pour Vienne    Moyens de paiement : Le Maroc, pays le plus dépendant du cash au monde    Eté 2022 : Essaouira bat tous ses records d'affluence    Walid Regragui prépare sa liste élargie. Ziyech, Adli et autres Lions pressentis    «Tagzzayt» ou «La mémoire du corps», un nouveau documentaire sur les tatouages    Les Mosaïques du Nord sont de retour pour leur deuxième édition    La 11ème édition du 19 au 23 octobre prochain    La Bourse de Casablanca débute dans le vert    Algérie : le bilan des incendies dans plusieurs villes monte à 26 morts, l'incurie des autorités dénoncée    Visas Schengen refusés : la fédération des droits des consommateurs réclame le remboursement    L'USAID fournit 68 millions $ au PAM pour l'achat, le transport et le stockage de blé ukrainien    La forteresse « Casa del Mar »    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Sbagha Bagha : De grandes figures de graffiti s'invitent à Casablanca
Publié dans Aujourd'hui le Maroc le 28 - 06 - 2018

Fresques murales, résidence artistique et battle graffiti au programme
Le Festival de street art casablancais, Sbagha Bagha, est de retour pour une 5ème édition en plein été. Ce rendez-vous dédié au street art se tient du 25 juin au 1er juillet. Fidèle à l'esprit de simplicité et de culture de proximité qu'il véhicule depuis sa création en 2013, Sbagha Bagha est un projet de l'association l'EAC-L'boulvart initié par son directeur artistique, Salah Malouli. Dans ce sens, Casablanca et ses murs de béton serviront de toiles vierges pour quatre artistes confirmés, du Maroc et d'autres pays. A découvrir Werc (Mexique), Roa (Belgique), Danae (Canada) et Ed Oner (Maroc).
Ces artistes marqueront de fresques murales les endroits emblématiques de la ville, notamment les boulevards Zerktouni, Moulay Youssef et Anfa, à l'ancienne médina et au quartier Rivieria. Ils pourront, chacun dans son style unique, travailler sur leur univers commun : la fascination pour le monde animal et son intégration par l'art, dans la jungle urbaine casablancaise. En effet, Sbagha Bagha propose également des rendez-vous incontournables. Il propose une résidence d'artistes BD, qui allie bande dessinée et street art à travers diverses techniques pour une mutation expérimentale de la BD, du papier aux murs en passant par le digital. Dans ce cadre, quatre artistes du collectif casablancais SkefKef créeront pendant une semaine une bande dessinée expérimentale qui sera transposée sur des murs de la ville façon XXL, offrant ainsi aux riverains la possibilité de feuilleter des planches à ciel ouvert.
Ces artistes sont Ayoub El Yaacoubi, Hicham Kaidi, Mehdi Annassi et Mouad Manar. En marge de ces trois grands rendez-vous, d'autres activités seront proposées dont des ateliers de dessin pour enfants et des animations. Le très attendu Sbagha Bagha Battle Graffiti fera son retour pour une seconde édition. Ouverte à tous les artistes de cette discipline, via un appel à candidature mis en ligne sur sbaghabagha.ma. La battle permettra à 12 artistes de s'affronter pendant deux jours les 30 juin et 1er juillet devant un public de passionnés et un jury international. La nouveauté de cette année réside en la réalisation d'un mur collectif entre les compétiteurs et les trois membres du jury Pest (France), Plustic (Suisse) et Dashe (France).


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.