Marhaba 2021: le roi Mohammed VI demande un dispositif spécial d'accompagnement    L'Algérie retire l'accréditation à France 24    Blue Origin. Un milliardaire a déboursé 28 millions de dollars pour être avec Jeff Bezos    Le Raja s'incline contre Berkane et perd du terrain pour la première place    Djokovic-Tsitsipas: les meilleurs moments de la finale (VIDEO)    Jerrada : Nouveaux projets pour renforcer les filières du miel et des arbres fruitiers    Hamid Fettah, nouveau coordinateur de l'Istiqlal à Fès    Législatives algériennes : le parti islamiste MSP revendique la majorité    Retour des MRE : Voici les prix proposés par RAM    Aérien. La RAM dévoile ses nouveaux tarifs vers le Maroc    Botola / HUSA-WAC (3-5) : Un match renversant au score renversé !    Euro 2020 : Les Anglais convaincants ont battu les Croates décevants (1-0)    Facilitation des démarches consulaires, douanières et sanitaires...les nouvelles directives de SM le Roi en faveur des MRE    Evolution du coronavirus au Maroc : 270 nouveaux cas, 523.890 au total, dimanche 13 juin 2021 à 16 heures    La résolution européenne sur le Maroc est "erronée" et "inappropriée", selon une sénatrice italienne    Marge du G7: Bras de fer USA-Chine    Rassemblement à Paris des sympathisants du Hirak contre les législatives voulues par le «pouvoir assassin»    La famille Belkhayat ouvre le capital de Dislog Industries à Mediterrania Capital Partner    Attijari Global Research : des convictions à l'épreuve de la crise    Euro 2021 : l'écroulement de Christian Eriksen réveille les souvenirs de scènes dramatiques    L'Opinion : Désunis jusqu'à la fin !    Déficit budgétaire de 24,6 MMDH à fin mai 2021 (TGR)    Météo Maroc: Temps assez chaud avec nuages dans des régions (dimanche 13 juin)    L'AMDV veut que les réponses du législateur face aux violences sexuelles soient renforcées    Opération Marhaba 2021: des incertitudes planent toujours    Voyageurs : Le ministère de la santé publie les fiches à remplir    La symphonie lumineuse de Florence Arnold    Festival: L'Andalousie vue d'Oujda    L'affaire Brahim Ghali a un nom : Arancha González Laya    France : les réservations vers le Maroc en très forte augmentation    OCP : franc succès pour la nouvelle émission obligataire internationale de 1,5 milliard de dollars    Chine : 12 morts dans l'explosion d'une conduite de gaz dans un complexe résidentiel    Yassine Bounou évoque ses ambitions avec les Lions de l'Atlas    Journée mondiale du donneur de sang: un appel pressant à l'action pour augmenter la collecte de cette matière vitale    Plus de deux tonnes de drogue saisies à Mohammedia    Hakimi et Lukaku dédient leurs buts à Christian Eriksen    UNE RESOLUTION EUROPEENNE DENONCANT LE MAROC : CHERCHEZ L'ERREUR !!!    Laâyoune: le droit à la santé à l'ère de la Covid-19 domine les débats de la CRDH    Karaté : Médaillée d'or, Btissam Sadini se qualifie pour les JO de Tokyo    Bruxelles attend de Biden des engagements clairs sur le partenariat transatlantique    Algérie: les élections législatives ne vont pas régler le problème (Think tank US)    Le message du roi Mohammed VI au président russe Vladimir Poutine    Le tournage de la cinquième partie d'Indiana Jones aura lieu au Maroc    La cinquième aventure d'Indiana Jones sera tournée au Maroc    Les 10 ans de la FNM: Un bilan plus que positif    Education nationale-FNM: Un partenariat pour promouvoir l'accès des élèves aux musées    MEN et FNM instaurent la gratuité des musées et monuments pour les étudiants    Khalid Benzakour traite de la condition de la femme au Maroc    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Echange de données bancaires : La loi bloquée au Parlement ?
Publié dans Aujourd'hui le Maroc le 17 - 05 - 2021

Le projet déposé à la première Chambre depuis 2020 mais toujours en cours d'examen
Le projet de loi 77.19 est un texte en vertu duquel le pays donne son assentiment à l'accord multilatéral entre les autorités compétentes pour l'échange automatique de renseignements relatifs aux comptes financiers.
Coup de théâtre. L'échange automatique des données bancaires n'est toujours pas en vigueur au Maroc. Alors que la polémique bat son plein sur l'impact de cette convention notamment pour le MRE, il semble que le texte n'est même pas encore adopté et donc pas encore en vigueur. En effet, le gouvernement avait adopté en janvier 2020 l'accord multilatéral pour l'échange automatique de renseignements relatifs aux comptes financiers. Dans le détail, le projet de loi 77.19 est un texte en vertu duquel le pays donne son assentiment à l'accord multilatéral entre les autorités compétentes pour l'échange automatique de renseignements relatifs aux comptes financiers, signé par le Maroc le 25 juin 2019.
Cet accord constitue un cadre juridique à caractère international régissant un ensemble de bases et de normes entre les pays parties afin de promouvoir l'obligation fiscale et lutter contre l'évasion fiscale à travers l'approfondissement de leurs relations en matière de taxes réciproques. L'accord puise sa référence dans les dispositions de la convention concernant l'assistance administrative mutuelle en matière fiscale qui autorise deux parties ou plus à procéder à l'échange automatique des renseignements à des fins fiscales, via leurs autorités compétentes.
Le texte a été par la suite transféré l'été de la même année au Parlement. Depuis cette date, le texte est toujours examiné par la commission parlementaire permanente chargée des affaires étrangères, de la défense nationale, des affaires islamiques et des Marocains résidant à l'étranger à la Chambre des représentants.
Bémol
Mais il y a un bémol. Le Parlement va clôturer l'actuelle législature en août prochain pour ne prendre du service qu'en octobre prochain après les élections législatives du mois de septembre. Il existe un autre souci puisque l'entrée en vigueur de la Convention internationale avait été fixée au dernier trimestre de l'année en cours même si les autorités compétentes avaient négocié un nouveau délai avec les partenaires étrangers. Reste à savoir si le Parlement avec les deux Chambres pourra adopter le texte en question, avant la fin de l'actuelle législature. Une chose est sûre. Le pays a des engagements internationaux en la matière et un retard supplémentaire pourrait avoir un impact sur la mise en place de tout le dispositif. L'échange automatique des données bancaires est loin d'être une mince affaire. Supervisé par la banque centrale, le dispositif en question doit permettre aux autorités marocaines ainsi que les partenaires étrangers d'accéder à des données financières et bancaires pour mieux lutter contre l'évasion fiscale ainsi que le blanchiment d'argent. A noter enfin que le Maroc avait également signé la convention multilatérale pour la mise en œuvre des mesures relatives aux conventions fiscales pour prévenir l'érosion de la base d'imposition et le transfert de bénéfices, adoptée à Paris le 24 novembre 2016. C'est le fameux BEPS de l'OCDE.
BEPS
BEPS est un cadre réglementaire réalisé sous l'égide de l'OCDE et du G20. Ce cadre crée, dans le domaine de la fiscalité internationale, un ensemble unique de règles pour protéger l'assiette imposable tout en offrant aux contribuables une prévisibilité et une certitude accrues. Au total, 15 actions ont été identifiées pour équiper les gouvernements d'instruments nationaux et internationaux pour lutter contre l'évasion fiscale en s'assurant que les profits soient taxés à l'endroit même où ceux-ci sont générés et où a lieu la création de valeur.
Il s'agit notamment d'élaborer des dispositions conventionnelles types et des recommandations relatives à la conception de règles nationales visant à neutraliser les effets d'instruments et d'entités hybrides (double non-taxation, double déduction, report à long terme). Il est question, en outre, de refonder les travaux relatifs aux pratiques fiscales dommageables en donnant la priorité à l'amélioration de la transparence, notamment par le biais de l'échange spontané obligatoire de renseignements sur les décisions relatives à des régimes préférentiels.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.