Marhaba 2021: le roi Mohammed VI demande un dispositif spécial d'accompagnement    L'Algérie retire l'accréditation à France 24    Blue Origin. Un milliardaire a déboursé 28 millions de dollars pour être avec Jeff Bezos    Le Raja s'incline contre Berkane et perd du terrain pour la première place    Djokovic-Tsitsipas: les meilleurs moments de la finale (VIDEO)    Jerrada : Nouveaux projets pour renforcer les filières du miel et des arbres fruitiers    Hamid Fettah, nouveau coordinateur de l'Istiqlal à Fès    Législatives algériennes : le parti islamiste MSP revendique la majorité    Retour des MRE : Voici les prix proposés par RAM    Aérien. La RAM dévoile ses nouveaux tarifs vers le Maroc    Botola / HUSA-WAC (3-5) : Un match renversant au score renversé !    Euro 2020 : Les Anglais convaincants ont battu les Croates décevants (1-0)    Facilitation des démarches consulaires, douanières et sanitaires...les nouvelles directives de SM le Roi en faveur des MRE    Evolution du coronavirus au Maroc : 270 nouveaux cas, 523.890 au total, dimanche 13 juin 2021 à 16 heures    La résolution européenne sur le Maroc est "erronée" et "inappropriée", selon une sénatrice italienne    Marge du G7: Bras de fer USA-Chine    Rassemblement à Paris des sympathisants du Hirak contre les législatives voulues par le «pouvoir assassin»    La famille Belkhayat ouvre le capital de Dislog Industries à Mediterrania Capital Partner    Attijari Global Research : des convictions à l'épreuve de la crise    Euro 2021 : l'écroulement de Christian Eriksen réveille les souvenirs de scènes dramatiques    L'Opinion : Désunis jusqu'à la fin !    Déficit budgétaire de 24,6 MMDH à fin mai 2021 (TGR)    Météo Maroc: Temps assez chaud avec nuages dans des régions (dimanche 13 juin)    L'AMDV veut que les réponses du législateur face aux violences sexuelles soient renforcées    Opération Marhaba 2021: des incertitudes planent toujours    Voyageurs : Le ministère de la santé publie les fiches à remplir    La symphonie lumineuse de Florence Arnold    Festival: L'Andalousie vue d'Oujda    L'affaire Brahim Ghali a un nom : Arancha González Laya    France : les réservations vers le Maroc en très forte augmentation    OCP : franc succès pour la nouvelle émission obligataire internationale de 1,5 milliard de dollars    Chine : 12 morts dans l'explosion d'une conduite de gaz dans un complexe résidentiel    Yassine Bounou évoque ses ambitions avec les Lions de l'Atlas    Journée mondiale du donneur de sang: un appel pressant à l'action pour augmenter la collecte de cette matière vitale    Plus de deux tonnes de drogue saisies à Mohammedia    Hakimi et Lukaku dédient leurs buts à Christian Eriksen    UNE RESOLUTION EUROPEENNE DENONCANT LE MAROC : CHERCHEZ L'ERREUR !!!    Laâyoune: le droit à la santé à l'ère de la Covid-19 domine les débats de la CRDH    Karaté : Médaillée d'or, Btissam Sadini se qualifie pour les JO de Tokyo    Bruxelles attend de Biden des engagements clairs sur le partenariat transatlantique    Algérie: les élections législatives ne vont pas régler le problème (Think tank US)    Le message du roi Mohammed VI au président russe Vladimir Poutine    Le tournage de la cinquième partie d'Indiana Jones aura lieu au Maroc    La cinquième aventure d'Indiana Jones sera tournée au Maroc    Les 10 ans de la FNM: Un bilan plus que positif    Education nationale-FNM: Un partenariat pour promouvoir l'accès des élèves aux musées    MEN et FNM instaurent la gratuité des musées et monuments pour les étudiants    Khalid Benzakour traite de la condition de la femme au Maroc    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Croyant en un amour virtuel, il a fini dans une vraie prison
Publié dans Aujourd'hui le Maroc le 22 - 02 - 2010

Virtuellement, elle lui a exprimé son amour et lui a promis de l'épouser et de l'emmener avec elle en Hollande. Quand elle n'a pas tenu sa promesse, il a voulu l'extorquer, mais et il a fini en prison.
De chez lui à Oujda, Ahmed se tenait devant son PC, surfait sans cesse sur le net et tchattait sur MSN, jour et nuit, avec des jeunes femmes encore célibataires. À son vingt-huitième printemps, il n'avait qu'un seul objectif : aller de l'autre côté de la Méditerranée. Non pas par n'importe quel moyen, mais en entretenant une « relation amoureuse» avec une jeune femme célibataire installée en Europe qui peut le sauver du chômage en se mariant avec lui et en l'emmenant avec elle vers l'eldorado. Est-ce un rêve réalisable ? Depuis belle lurette, Ahmed a entamé ce « jeu aléatoire ». D'une jeune femme à une autre, d'une fille qui est installée en France ou en Espagne à une autre qui séjourne en Angleterre ou en Allemagne. Et il y a quelques mois, il est arrivé à gagner la confiance d'une jeune femme marocaine installée en Hollande. Ils tchattaient surtout les nuits, ils passaient leurs temps à converser sans cesse, à exprimer leur amour qui commençait à naître, à parler de leurs rêves de partager le même toit et d'avoir des enfants… Des rêves virtuels ? Chacun d'eux confiait à l'autre qu'il s'agissait bel et bien de rêves réels qui les encourageaient à n'épargner aucun effort pour les réaliser. Au fil du temps, le tchatte entre les deux jeunes a commencé à aller plus loin. Comment ? Chacun d'eux a commencé à exciter l'autre virtuellement, à lui exhiber ses parties intimes, à l'inciter à avoir son orgasme virtuellement. Ahmed l'a même enregistrée en vidéo alors qu'elle était dans des poses érotiques et pornographiques… Tout était permis, puisqu'il lui a exprimé enfin son amour fou qui dépasse l'imagination, son intention de former tous deux un couple qui vivra sous le même toit, chez lui à Oujda ou ailleurs. À Oujda ? Ce n'était qu'une ruse pour lui prouver son «amour fou». Il était certain qu'elle n'avait pas l'intention d'abandonner sa famille et sa vie aisée en Hollande pour le rejoindre à Oujda. Effectivement, elle lui a promis de venir chez lui à Oujda pour uniquement célébrer la nuit des noces avant de rentrer chez elle pour entamer la procédure nécessaire lui permettant de la rejoindre. C'était son rêve de toujours. Se réalisera-t-il un jour ? Non. En fait, il n'y a pas de virtuel avec les sentiments. Les promesses de la ressortissante marocaine en Hollande se sont évaporées au fil des jours. Elle a changé son camp vers un autre jeune homme. Une réalité qu'elle a révélée à Ahmed : «Ne penses plus à moi, notre relation est terminée». Une réalité intolérable pour Ahmed qui a décidé de se venger. Comment ? Ahmed a recouru aux services du site Web, Youtube, qui regorge de vidéos. Il a partagé les séquences vidéos et les photos qu'il avait prises de la jeune femme marocaine installée en Hollande sur cette plate-forme de vidéos gratuites. Il l'a informée lorsqu'il a tchatté avec elle dernièrement. Elle l'a supplié de les effacer. «Je les supprimerai si tu m'envoies une somme de deux mille euros et si tu viens chez moi à Oujda pour passer ensemble quelques jours», a-t-il tenté de l'extorquer. Elle ne lui a pas cédé. Par le biais d'un proche, elle a porté plainte. Une souricière a été tendue pour le mettre hors d'état de nuire. La jeune femme lui a demandé de l'accueillir, vendredi 5 février, à l'aéroport Oujda-Angad. Mais, Ahmed qui attendait l'atterrissage de l'avion arrivant de Hollande a été accueilli par les éléments de la police judiciaire. Après avoir passé aux aveux, il a été traduit, dimanche 7 février, devant le tribunal de première instance d'Oujda poursuivi pour extorsion sous menace de publier des séquences de vidéos et de photos érotiques et pornographiques sur le Web.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.