Bassin hydraulique de Sebou : Un taux de remplissage des barrages de 74%    VIDEO. Casablanca: le parc de la Ligue arabe comme vous ne l'avez jamais vu    Federer estime que « les athlètes ont besoin d'une décision » sur la tenue des JO    Newcastle-Manchester City : un match fou (VIDEO)    L'acteur marocain Hammadi Ammor n'est plus    L'artiste marocain Hammadi Ammor n'est plus    Maroc/Météo: Temps passagèrement nuageux ce samedi 15 mai    Josep Borell : L'UE suit de près la situation des droits de l'homme en Algérie    Fiorentina : Sofyan Amrabat n'est pas satisfait    Les confidences de Munir El Haddadi sur son choix pour le Maroc    Palestiniens censurés, nouvelles conditions d'utilisation de Whatsapp... dans la "Chronique Geek" de la semaine    CNOM : "Génétique et sport : l'impact de l'hérédité sur la performance sportive"    MCA-WAC (1-1) : Le Wydad victime de la VAR, de l'arbitre et de la CAF    Le roi Mohammed VI ordonne l'envoi d'une aide humanitaire d'urgence à Gaza et en Cisjordanie    Hirak: Les Algériens dans la rue malgré la répression    Manifestation à Casablanca après la prière du vendredi en solidarité avec la Palestine    Affaire Ghali : la plainte du Club des avocats transmise au parquet de l'Audiencia Nacional    65e anniversaire des Forces armées royales : message de fidélité et de loyalisme de la famille des FAR au Roi    Maroc/Covid-19: le bilan de ce vendredi 14 mai    Un politologue espagnol porte plainte contre Brahim Ghali    Afghanistan : attentat dans une mosquée près de Kaboul    Agadir : interpellation d'un individu pour publication d'un contenu violent    La crise des réfugiés rohingyas «ne doit pas tomber dans l'oubli», selon le HCR    La COP26 se tiendra en présentiel à Glasgow (président)    En vertu d'arrêtés conjoints publiés au BO, des sociétés étrangères autorisées à créer des fermes aquacoles à Dakhla    Maroc : Le CESE préconise une nouvelle organisation du souk hebdomadaire    Un séparatiste du «Polisario» lance un appel au meurtre visant des policiers marocains    Changement d'heure: voici quand le Maroc va repasser à GMT+1    Affaire Brahim Ghali : le silence du gouvernement espagnol est «contre-productif»    L'antitrust italien inflige une amende de 102 millions d'euros à Google    Santé connectée: A consommer avec modération !    Transport maritime: programmation d'une liaison spéciale entre Tanger et Algésiras    Covid-19 : l'OMS appelle à renoncer à vacciner les enfants pour donner les doses aux pays défavorisés    Podcast: Punk, en toute transparence    Secousse tellurique de 4,1 degrés dans la province de Driouch    Usurpation de l'identité visuelle du parlement européen : Les eurodéputés s'attaquent aux manoeuvres du Polisario    Secousse tellurique de 4,1 degrés dans la province de Driouch    Japon : l'état d'urgence élargi face à la pandémie    Rabat : Goethe-Institut organise une exposition autour de la migration du 17 mai au 04 juin    Météo Maroc: temps assez stable sur une majeure partie du pays ce vendredi    Célébration du 65ème anniversaire de la création des Forces Armées Royales (FAR)    Coupes de la CAF : Missions périlleuses pour le WAC et le Raja en déplacement    Israël-Palestine: L'ONU déplore l'impact "dévastateur" du conflit sur les enfants    La SNRT a affiché une tendance haussière pendant le Ramadan    "La femme dans le cinéma marocain, devant et derrière la caméra": L'hommage mérité aux comédiennes et cinéastes marocaines    La Londonienne Dua Lipa sacrée " meilleure chanteuse " aux Brit Awards    L'événement culturel «Mois du patrimoine 2021» en mode virtuel à Dakhla    SM le Roi, Amir Al-Mouminine, accomplit la prière de l'Aïd Al-Fitr    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le Parlement européen dénonce les arrestations arbitraires et la situation catastrophique des libertés en Algérie
Publié dans Barlamane le 26 - 11 - 2020

La situation catastrophique des droits de l'homme en Algérie inquiète l'Europe. « Une résolution d'urgence sur la détérioration des libertés en Algérie sera débattue le 26 novembre au Parlement européen » affirme Jeune Afrique.
Le Parlement européen a dénoncé, le 25 novembre, les «arrestations arbitraires» en Algérie à travers un nouveau texte à l'initiative des centristes de Renew Europe et des Socialistes&Démocrates, validé par six groupes parlementaires. Il sera présenté ce jeudi 26 novembre en plénière.
«Cette résolution dénonce la répression à l'œuvre dans le pays mais aussi les amendements liberticides du Code pénal algérien et de la nouvelle Constitution» affirme le site Jeune Afrique. Le cas du journaliste Khaled Drareni, condamné à trois ans de prison ferme, est cité à plusieurs reprises. Plusieurs ONG de défense des droits humains et de la liberté de la presse, algériennes et internationales avaient exhorté les autorités à libérer Khaled Drareni et à mettre fin au «harcèlement ciblé des médias indépendants».
La même source dénombre les forfaits du régime algérien : «intimidations, hausse des arrestations politiques et des détentions arbitraires depuis l'été 2019, manque d'indépendance de la justice, allégations de torture, atteintes à la liberté d'expression et d'association, restrictions supplémentaires sous prétexte de crise sanitair, sans oublier les féminicides et les atteintes aux droits des amazighs et des minorités religieuses».
En 2019, à pareil jour, et dans une résolution sans valeur contraignante adoptée à main levée, les eurodéputés ont «condamné vivement l'arrestation arbitraire et illégale, la détention, les intimidations et les attaques» de journalistes, syndicalistes, défenseurs des droits humains et manifestants en Algérie.
Cette fois, les eurodéputés enjoignent «les autorités algériennes à autoriser l'accès à leur territoire aux organisations internationales des droits de l'Homme et aux agents onusiens en charge des procédures spéciales du Conseil des droits de l'Homme» indique Jeune Afrique qui note que ces derniers «réclament la libération de plus de 90 prisonniers d'opinion du Hirak». La justice algérienne a multiplié ces derniers mois les poursuites judiciaires et les condamnations de militants du Hirak, d'opposants politiques, de journalistes et de blogueurs.
«L'Algérie est à un tournant», explique l'eurodéputée suédoise Karin Karlsbro (Renew), très active sur cette nouvelle résolution, citée par Jeune Afrique. «Nous admirons la mobilisation pacifique des Algériens depuis 2019 et souhaitons leur exprimer notre solidarité et soutenir leurs revendications contre la corruption et en faveur de réformes démocratiques.»


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.