Espagne : La compagnie Binter inaugure une ligne aérienne depuis et vers Fès    فيروس كورونا : المغرب يسجل 3306 إصابات جديدة و3 وفيات في 24 ساعة الأخيرة    Jeux méditerranéens : La sélection marocaine de football (U18) battue en demi-finale    Formule E : Le pilote suisse Edoardo Morata remporte l'e-prix de Marrakech 2022    Jeux méditerranéens : Trois médailles d'argent et deux de bronze pour le Maroc (athlétisme)    Italie : La communauté marocaine bénéficie d'un consulat mobile    Diaspo #246 : Zineb Mekouar suit la littérature comme un fil d'Ariane grâce à sa grand-mère    CAN féminine: bon départ pour les Lionnes de l'Atlas (VIDEO)    Météo Maroc: temps assez chaud ce dimanche 3 juillet    Foot U18: fin de l'aventure pour le Maroc (VIDEO)    Botola Pro: l'AS FAR bat l'OCK et termine la saison à la 3e place (VIDEO)    Mali: l'ambassadeur d'Espagne convoqué après des propos sur une implication de l'Otan    Restrictions commerciales algériennes : l'Espagne transfère à l'UE les plaintes des hommes d'affaires    Région TTA: plus de 14.800 candidats passeront le rattrapage du bac    Maroc/Covid-19: 3.306 nouveaux cas et 3 décès ces dernières 24h    Covid-19: le ministère de la santé recommande une dose de rappel du vaccin pour les personnes âgées    Immigration illégale : Le Maroc fait face à une "situation extrêmement complexe" affirme le ministre espagnol de la Migration    Amal Ayouch réagit à la condamnation de Faouzi Skalli    Le leadership marocain en matière de sécurité énergétique et alimentaire mis en avant à Naples    Dakar: "Annato" de Fatima Boubekdi remporte le Grand Prix du chef de l'Etat du 3-ème Festival de cinéma "Les Téranga"    L'activité industrielle poursuit son amélioration    Condoléances du roi Mohammed VI à la famille de feu Abdelhadi Baraka    Echange de tirs dans le Kentucky: Trois policiers tués, l'assaillant arrêté    Casablanca, capitale marocaine du Jazz pendant trois jours (vidéo)    Maroc-Japon: Signature d'un Accord de prêt de 1,6 MMDH pour améliorer l'environnement des apprentissages    L'apostille : Dbibina a bien cru être atteint de Polyopie, avant que Fouad Abdelmoumni, Aziz Chahir et Ali Anouzla ne le rassurent    Ambiance festive pour l'ouverture de Jazzablanca (VIDEO)    Casablanca : Mise en échec du trafic de 2 tonnes de résine de cannabis    Devant la Commission des finances, Nadia Fettah décortique la loi sur les pratiques anticoncurrentielles    Marché des capitaux : Plus de 27,7 milliards DH de levées    African Lion 2022 : Cap Draâ sous un déluge de feu    Abattage, écorchage, stockage... Les conseils de l'ONSSA pour l'Aïd al-Adha    Sahara : Séminaire sur la dévolution des compétences législatives dans les régions autonomes    Selon le Sunday Business Post, le roi Mohammed VI a changé la face du Maroc    Vidéo. Jeux méditerranéens: une deuxième médaille d'or pour le Maroc    Renouvellement du mandat de la MINUSMA: Bamako pose ses conditions    Libye: des manifestants investissent le siège du Parlement    Un étudiant déguisé en femme pour passer les examens condamné à de la prison ferme    L'ANME tient une « rencontre communicationnelle » à Casablanca    Remise des prix de la deuxième phase du programme éducatif « inwi Challenge » (VIDEO)    Maroc: lancement de la campagne de sensibilisation à la cybersécurité    Sahara: Staffan de Mistura attendu samedi à Rabat pour une nouvelle tournée dans la région    Marhaba 2022 : Journée infernale pour des Marocains bloqués à Ceuta    Condoléances du roi Mohammed VI à la famille de feue Maria Rosa de Madariaga    Général Stephen J. Townsend : « Les Forces Armées Royales ont atteint les standards de l'OTAN »    Maluma sort du silence après l'annulation de son concert à Marrakech    Agenda culturel: les bons plans de ce vendredi et du week-end    Théâtre Cervantes : L'appel d'offres pour la restauration et la réhabilitation est lancé    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Le Globe France : « oppression du peuple sahraoui par le Front polisario, l'heure de la justice »
Publié dans Barlamane le 27 - 08 - 2021

Le Globe France rapporte que Nancy Huff, présidente de l'ONG américaine « Teach the Children International », raconte dans Presse Portal, l'histoire de l'une des plus grandes violations des droits humains de notre époque, le conflit du Sahara occidental, ecrit James Wilson, rappelant que le conflit est aux portes de l'Europe. Elle lance un appel pour agir, car « condamner n'est plus suffisant ».
L'activiste américaine rappelle que « le Front polisario est un mouvement militaire fondé dans les années 1970 qui prétend représenter les intérêts de libération nationale du peuple sahraoui », alors qu'en réalité les Sahraouis, sont « une éthine nomade de la zone sahélienne composé de plusieurs tribus sahraouies qui se sont déplacées depuis plus de 45 ans après avoir fui leur patrie à l'ouest ».
L'article de Le Globe France qui repose sur l'analyse de Nancy Huff, relève que depuis la reconnaissance par les USA de la souveraineté du Maroc sur le Sahara, les miliciens du polisario ont redoublé de violences, soutenus par l'Iran dont l'intérêt est de perturber « les efforts de paix du Maroc avec Israel » abusant femmes et enfants sahraouis. Huff soutient par ailleurs que la vente de l'aide de l'UE entretient la prospérité dont jouissent ces miliciens pour mener leurs exactions. Elle rappelle que cette aide, acheminée depuis 1975 aux réfugiés sahraouis de Tindouf s'élève à quelque 10 millions d'euros annuels. La présidente de l'ONG américaine martèle : « entre 2004 et 2007, l'Office européen de lutte antifraude (OLAF) a publié un rapport détaillant l'ampleur des vols frauduleux et de l'utilisation abusive de l'aide par le Front Polisario (...) utilisée pour acheter des armes et des biens immobiliers somptueux en Espagne et aux îles Canaries pour la direction du Polisario ».
Son ONG n'est pas la seule à demander des comptes au polisario : Human Rights Watch de son côté, l'exhorte à se conformer au droit international humanitaire « qui exige que les parties non étatiques à un conflit s'acquittent de leur responsabilité première de protéger les civils ».
Loin de s'y plier, Huff souligne que le polisario use de « violence sexuelle contre les femmes, de recrutement forcé d'enfants, en passant par la torture et l'esclavage des temps modernes ». Elle va plus loin adressant à l'ONU la question suivante : « le fait que le Polisario ait un contrôle total sur les camps distingue les camps sahraouis de la majorité des camps de réfugiés sous tutelle de l'ONU. Alors pourquoi l'ONU permet-elle à un groupe militaire de gérer des personnes sans aucune responsabilité, tout en exigeant la responsabilité d'autres camps de réfugiés dans le monde ? »
En conclusion, tout en appelant les puissances et organisations internationales à agir, elle rappelle la responsabilité de l'Algérie car bien qu'elle ait renoncé à la souveraineté de la région, elle ne reste pas moins "moralement et légalement responsable de cette catastrophe ». Et ce, sans oublier le rôle du Hezbollah, organisation terroriste, dans l'édification de camps d'entraînement pour les recrues de Tindouf, situés dans la zone Sahara/Sahel : leur situation de désespoir, de vulnérabilité et de crise, « les radicaliser tout en en profitant pour des activités de contrebande de drogue d'armes, de traite des êtres humains – et le combat forcé en tant qu'enfants soldats du Polisario » devient aisé.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.