UE: les refoulements de migrants sont « illégaux », selon Ylva Johansson    Le Liban fait appel à la Jordanie pour répondre à ses besoins en électricité    Airbus annule une commande de 50 avions A321neo à Qatar Airways    Le Maroc intègre TIAG, le réseau international d'expertise comptable    Orange Maroc lance la nouvelle DarBox Turbo, avec la technologie Wifi 6    Dessalement de l'eau: pourquoi le Maroc peut le faire    Ryanair: prête pour rester au Maroc?    La maladie n'est pas à priori à l'origine de la disparition des abeilles dans certaines régions (ONSSA)    Les USA suspendent 44 vols de compagnies aériennes chinoises    Le variant Omicron dominant en Europe    Maroc/Météo: Chutes de neige et pluies annoncées ce samedi 22 janvier    Aéroport de Nador : Hausse de plus de 109% du trafic passagers en 2021    La valeur des crypto-monnaies dégringole à Wall Street    Réunion d'urgence de la Ligue arabe dimanche au sujet de l'attaque des Houthis contre les Émirats arabes unis    Covid: le Brésil reporte les défilés de ses célébrissimes carnavals à avril    Sahara : Staffan de Mistura conclut sa tournée par une rencontre avec José Manuel Albares    Biden et le Premier ministre du Japon promettent un front uni face à la Chine    A Washington, les opposants à l'avortement marchent le sourire aux lèvres    Brésil: les défilés du carnaval de Rio de Janeiro reportés en avril pour cause de pandémie (officiel)    Le Japon approuve le vaccin Pfizer pour les enfants âgés de 5 à 11 ans    Fédération Royale Marocaine de Basketball : ''Signature d'un accord de coopération avec l'Association Israélienne de Basketball ''    NBA: LeBron James à la tête des votes pour le "All-Star Game"    CAN2021-Médias : Hakimi et Saïss dans l'équipe type du site ''foot365''    CAN-2021 : l'exorciste censé conjurer «le mauvais sort» des Fennecs serait un membre des services secrets    CAN 2021. Lions de l'Atlas: Ryan Mmaee de retour à l'entraînement ! (PHOTO)    Ecologie, Le Lac de Dar Bouazza en danger    Vin Diesel n'oublie pas le Maroc    Laâyoune et Dakhla bientôt dotées de tribunaux administratifs et de commerce    Covid-19 : 8.338 nouveaux cas et 35 décès ce 21 Janvier    Mission française : le lycée Lyautey reprend les cours en présentiel    Le Cercle d'Amitié Maroc-Israël s'invite à Casablanca    Coupe du Monde : le Maroc connaîtra son adversaire ce week-end    Pass vaccinal, Ouverture des frontières, Hausse des prix, CAN…Akhannouch s'explique    USFP: Abdelhamid Jmahri met les choses au point (VIDEO)    Injures sexistes : Abdeslam Ouaddou, multirécidiviste, défend «son cher frère» Hafid Derradji    Espagne : L'hôpital de Logroño confirme que Brahim Ghali a été admis sous une fausse identité    The Voice of Holland : Le coach néerlando-marocain Ali B accusé de viol    Staffan de Mistura et sa première tournée régionale: ce qu'il faut retenir    Mali : le Maroc fait confiance au gouvernement malien confronté à des sanctions de la CEDEAO    Algérie: Suspension des activités d'un parti d'opposition et fermeture de son siège    Ascoli : Abdelhamid Sabiri sur le départ    France: le gouvernement annonce la levée progressive des restrictions anti-covid    Crise ukrainienne: Moscou réclame le retrait des troupes étrangères de l'Otan de Roumanie et Bulgarie    Affaire de cryptomonnaie à Casablanca : saisie de plus de 10 MDH supplémentaires    Le rockeur vedette américain Meat Loaf est décédé à 74 ans    Younes Megri : « Ce que dit mon neveu ne concerne que sa personne »    5 figures contemporaines du féminisme marocain    Reportage : Lancement du projet de préservation des mosaïques historiques de Volubilis    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Al Moutmir semis-direct : OCP lance la deuxième phase du programme
Publié dans Challenge le 30 - 11 - 2020

Le groupe OCP lance la phase II du programme Al Moutmir semis-direct qui vise 20000 hectares, soit le double de la superficie couverte l'année dernière. L'objectif de ce programme, lancé en octobre 2019, est de renforcer la résilience de l'agriculture nationale et préparer les professionnels du secteur à mieux faire aux changements climatiques et à la rareté des précipitations.
« Suite aux résultats très encourageants de la première phase du programme Al Moutmir de semis direct lancée en octobre 2019, OCP et dans la continuité de son engagement en faveur du développement d'une agriculture plus résiliente face aux changements climatiques, lance la deuxième phase de ce programme pour la campagne agricole 2020-2021 », annonce l'OCP. Les 20000 hectares visés concerneront plus de 100 localités dans 23 provinces réparties sur différentes zones agro-climatiques. Cette deuxième phase, qui va bénéficier à plus de 4000 agriculteurs, ciblera les céréales et les légumineuses en premier, mais aussi d'autres cultures à fort potentiel comme les oléagineuses. « Plus de 40 semoirs ont été mis à la disposition des organisations professionnelles porteuses dans différentes régions du Royaume. Les petits agriculteurs accompagnés dans le cadre de l'initiative Al Moutmir vont bénéficier des semoirs mis à leur disposition pour effectuer l'opération de semis avec zéro labour », précise l'OCP.
Lire aussi| Entreprises : la CGEM et IFC lancent une nouvelle initiative pour renforcer l'employabilité des femmes
Notons que l'offre Al Moutmir de semis direct est déployée dans le strict respect des mesures sanitaires et de distanciation sociale dictées par les autorités compétentes. On apprend aussi que plus de 600 plateformes de démonstration de semis direct seront installées et suivies, suivant un itinéraire technique et un protocole scientifique permettant de transmettre aux agriculteurs les bonnes pratiques agricoles (notamment de fertilisation raisonnée et de lutte intégrée) et comparer les résultats obtenus par rapport à un témoin conduit par l'agriculteur en mode conventionnel. « Le recours au digital pour capitaliser sur la data collectée auprès des agriculteurs est parmi les points forts de ce dispositif qui ambitionne d'enrichir la base de données agronomique marocaine et doter l'écosystème de data fine et à l'échelle locale pour faciliter la prise de décisions agricoles », assure l'OCP. « A travers les solutions technologiques développées par Al Moutmir, on vise la digitalisation de la conduite agronomique des parcelles du semis direct, cela permet de remonter et suivre les informations en temps réel sur l'évolution des plateformes pour capitaliser sur le savoir agronomique récolté au niveau de chaque plateforme de démonstration ou chaque terrain suivi et conduit en semis direct », poursuit le groupe.
D'ailleurs, dans le but de capitaliser sur les remontées des plateformes de démonstration de semis direct et faciliter le partage de ces remontées avec l'écosystème, une application digitale a été mise en place par l'équipe Al Moutmir. Il s'agit de « Agritrial » qui permet aujourd'hui la digitalisation de la conduite agronomique des parcelles de démonstration de semis direct et la remontée en temps réel d'informations fines sur l'évolution des plateformes (stades phrénologiques, couleurs, stress, taille, photos & vidéos des plantes…). De même, pour une meilleure adhésion des agriculteurs et une pérennisation du système semis direct dans les régions touchées, le groupe OCP a opté pour une approche participative des agriculteurs et des organisations professionnelles. Force est de préciser que le programme de semis direct jouit de la mobilisation des différents partenaires scientifiques comme l'INRA et l'ICARDA.
Lire aussi| Le marocain Winvestnet lance un fonds d'investissement panafricain de 2 milliards de dollars
« Dans le but d'assurer l'extension de cette pratique vers de nouvelles zones, Al Moutmir travaille en partenariat avec la Direction Régionale de l'Agriculture de l'Oriental (DRA, ONCA et CRRA) dans le cadre d'une collaboration multidisciplinaire visant l'implémentation du programme de semis direct au niveau de trois provinces (Oujda, Berkane et Taourirt). L'objectif est d'introduire un système de production résilient aux changements climatiques, dans l'une des zones semi-arides et arides marocaines », assure OCP. Le groupe fait aussi remarquer que l'offre Al Moutmir de semis direct mobilise, en plus des moyens techniques et financiers, des hommes et des femmes passionnées qui cautionnent ce challenge de développement du milieu rural, de l'acheminent du savoir et du renforcement de capacités des agriculteurs.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.