Elections professionnelles : L'UMT confirme, le syndicat du PJD régresse    Guterres reconduit, les félicitations de Sa Majesté le Roi    Indice de démocratie : l'Algérie est un des pays dominés par des «régimes autoritaires»    Baisse des prix : La Santé publie une nouvelle liste de 46 médicaments    Livrée dans les délais prévus : La CMC de Souss-Massa ouvre ses portes en septembre prochain    Hôtellerie : Kenzi offre des réductions jusqu'à 30% pour tous les Marocains    Cours de change des devises étrangères contre le dirham    Marché des changes (10-16 juin): le dirham se renforce face à l'euro    Permis de conduire: tout ce qu'il faut savoir sur les changements en vue    Liga: le Rayo Vallecano retrouve la première division    Tennis : La Tunisienne Ons Jabeur remporte son premier titre à Birmingham    Coupe de la CAF : le Raja de Casablanca et Pyramids se neutralisent    Patrice Motsepe : Rendre la CAF plus compétitive et autosuffisante    Youssef Aït-Bennasser en discussions avec un club italien    France: trois blessés dans l'effondrement de deux immeubles    Baccalauréat-2021: voici la meilleure moyenne au niveau national    Prévisions météorologiques pour le lundi 21 juin 2021    Grève de la faim : l'administration pénitentiaire nie les allégations d'un détendu    ONU: adoption d'une résolution condamnant le putsch en Birmanie    Israël : feu vert à une commission d'enquête sur la tragédie du mont Meron    Sri Lanka : ouverture d'une enquête sur des soldats suspectés d'humilier des musulmans    Covid-19: Hausse des cas attribués au variant Delta au Canada    Deux ex-policiers français rejugés pour le viol d'une Canadienne    L'Opinion : Coup de semonce pour le PJD    Ismail Ould Cheikh Ahmed :«sur le Sahara, la Mauritanie ne joue pas un rôle de médiateur, mais elle maintient sa position de neutralité positive»    Benabdallah appelle à une participation massive des jeunes aux prochaines échéances électorales    Le SG du PPS reçoit une délégation de Hamas conduite par Ismaïl Haniyeh    Maroc-Espagne: Gonzalez Laya toujours confiante pour une sortie de crise    Botola D1 : Les FAR et le SCCM bénéficiaires des matches joués samedi    Euro 2020 : Les Allemands se reprennent face aux Portugais (4-2)    Ligue des champions : le WAC surclassé à Casablanca par Kaizer Chiefs (0-1)    Nouvelles MINI. Elles montent toutes en gamme    Collectivités territoriales. Voici le dernier délai pour bénéficier de l'amnistie sur la fiscalité locale    La coopération militaire est «illimitée» et riche en opportunités    Régionales françaises : la droite s'accroche, la droite dure moins vigoureuse que prévu    Compteur coronavirus : 288 nouveaux cas, 9.375.240 personnes vaccinées    Baccalauréat 2021 : Un taux de réussite de 68,43%    Nador: il sème le chaos et fracasse trois voitures (DGSN)    René-Marc Chikli, Pdt du Syndicat français des Entreprises de Tour Operating :«la décision du Maroc de placer la France sur sa liste A et d'ouvrir ses frontières nous a fait plaisir et nous arrange»    Une vitrine de la haute couture traditionnelle marocaine    La littérature, la catharsis, et l'essence de l'humanité    Parution de l'ouvrage «Histoires des Prophètes»    Exposition: danse avec le papier    Décédé à l'hôpital américain à Paris : Haj Brahim Id Hali Bicha, une icône du mécénat s'éteint    Abdoulaye Konaté, le croisé à angle droit    Le Maroc change de fusil d'épaule...    Amal Saqr fait des confidences sur sa vie privée (VIDEO)    L'Agadir d'Aït Kine à Tata : un grenier collectif symbolisant le riche patrimoine architectural de la région    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Renfoncer l'immunité par une alimentation équilibrée : les conseils du ministère de la Santé (vidéo)
Publié dans 2M le 03 - 04 - 2020

Les marocains avaient rendez-vous, jeudi 2 avril, avec une nouvelle séance de conseils et d'informations livrés par le ministère de la Santé autour de la prévention du nouveau coronavirus. Cette fois, il s'agissait d'expliquer le rôle de la nutrition dans le renforcement du système immunitaire.
A cet effet, une série de conseils ont été prodigués par Laila El Ammari, responsable du programme national de nutrition au Ministère de la Santé.
Le système immunitaire peu être affecté par un ensemble de facteur : âge avancé, malnutrition, présence de maladies chroniques, médication, stress, manque de sport ou de sommeil, et autres, explique Mme El Ammari.
Pour entretenir une bonne imunité, il faut adopter un mode de vie sain, meublé d'un ensemble d'action quotidiennes, qui a été décrit par la responsable comme suit :
- Faire du sport : même en confinement, l'activité physique est nécessaire pour renforcer son système immuintaire. Il est conseillé aux adultes de faire 30 min d'activité physique par jour, et aux plus jeunes d'effectuer une heure d'exercices.
- Bien dormir : un minimum de 7h à 8h de sommeil par nuit est nécessaire pour le bon fonctionnement du système immunitaire.
- Pas d'automédication : Il est déconseillé de consommer des médicaments hors prescription médicale.
- Alimentation : L'équilibre nutritionnel joue un grand rôle dans la protection contre les maladies infectieuses et chroniques.
Dans ce dernier volet, Mme El Ammari n'a pas tari d'explications. Par exemple, pour combler ses besoins, le corps humain a besoin de protéines au quotidien. Les protéines entre dans la composition des anticorps, a-t-elle expliqué.
Pour un régime équilibré, il faut alterner entre les protéines animales contenus dans le poisson, la volaille, produits laitiers, les viandes rouges (à raison de 2 fois par semaine au maximum pour ces dernières) et les protéines végétales, dont sont riches les légimineuses (lentilles, haricots, fèves, soja, etc.) et les céréales.
Boire de l'eau en quantité suffisante, de préférence 1,5 litre (8 grands verres) par jour, est également requis. L'eau aide les reins à dilluer les déchets et à se débarrasser plus facilement des toxines.
De même; les aliments riches en vitamines et en sels minéraux doivent faire partie du régime quotidien. Les fruits et légumes en sont la source principale.
Les vitamines intègrent la composition des anticorps produits par le systèmes immunitaire. Il faut ainsi, selon Mme El Ammari, varier les fruits et légumes consommés, et en manger de 400 grammes à 600 grammes par jour. "Les fruits et légumes de couleur orange (carottes, potiron, oranges, etc) forment un excellent apport en vitamine C, au même titre que le céléri, le poivron ou le coriandre.
De même, les légumes à feuilles vertes sont un réservoir de fibres, de nutiments et de vitamines (A, C, E, fer, potassium, sélenium, etc). La vitamine E peut-également être puisée des huiles végétales et les fruits secs sont aussi une source de vitamine E. Pour ce qui est des sources de la vitamine D, on trouve les produits laitiers, le oeufs, les poissons ou simplement l'exposition aux rayons de soleil, depuis sa fenêtre ou son balcon pendant 20 minutes.
Pour ce qui est des lipides, il faut faire la distinction entre ceux bons pour la santé et ceux néfastes. On les trouves dans les huiles biensûr (d'olive, de tournesol, de maïs) mais aussi dans les fruits secs, le poisson ou certains fruits, comme l'avocat. Il faut cependant s'éloigner des fritures, car un forte exposition à la chaleur en peu de temps conduit à la formation de lipides nocifs pour la santé.
Les anti-oxydants ont aussi un rôle primordial dans l'alimentation quotidienne. Aïl, onions, condiments, thym, origan ou romarin en sont riches. Les anti-oxydants ont des caractéristiques anti-inflammatoires nécessaires au système immunitaire pour combattre les agents infectieux.
De même, il faut s'éloigner des conserves, de l'alimentation fast-food, et des produits contenants des agents conservateurs (boissons gazeuses, chips industriels, etc), ou une teneur élevée en sucre et en sel.
L'alimentation des femmes enceintes et les enfants de bas âge est, cependant, sujette à certaines spécifications. Par exemple, les femmes enceinte doivent faire attention à leur silhouette car l'obésité nuit à l'immunité, tandis qu'il est préferable de se passer de sel et de surce dans l'alimentation des nourrissons, du moins pour les deux premières années de vie, et d'introduire graduellement des fruits et légumes dans leurs repas à partir du 6e mois.
L'experte s'est intéressée également à la désinfection des fruits et légumes, à laver puis à mettre dans une bassine avec de l'eau et un de ces produits : vinaigre blanc, sel ou eau de javel (ratio d'une part d'eau de javel et 4 parts d'eau).
Ministère de la Santé du Royaume du Maroc Page_Officielle


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.