Message du roi Mohammed VI au président indien    Vidéo : revivez l'humiliation du Barça contre le Bayern (C1)    Haja El Hamdaouia met un terme à sa carrière (VIDEOS)    D'où viennent les 1306 cas de Covid-19 enregistrés vendredi au Maroc?    Casablanca: tentative de kidnapping dans un bus à Hay Hassani    Météo: jusqu'à 45 degrés ce vendredi au Maroc    Casa-Settat: Le Conseil de la région examine le PDR    Finances publiques: Principaux points du BMSFP de la TGR    Nomination des membres du conseil de l'ANRE    Explosion à Beyrouth: Pont aérien humanitaire de l'UE    France: Une autre mosquée incendiée à Lyon    Botola Pro D1: Report de trois matches de la 22è journée    Distribution des aides marocaines aux victimes de l'explosion du port de Beyrouth    Casablanca se barricade peu à peu !    Covid-19 : Des joueurs Wydadis contaminés    Rentrée scolaire au Maroc : les écoles privées au bout du rouleau ?    Le Maroc devient le cinquième pays africain le plus touché    Covid – Casablanca – Préfecture d'Anfa – Des mesures de restrictions instaurées dès aujourd'hui    Cinéma : L'actrice égyptienne Shwikar n'est plus    Transfert: Arsenal réalise un joli coup    Tout savoir sur l'exemption des personnes touchées par la pandémie des impôts et redevances dus à la commune    Vaccin anti-Covid-19: l'UE conclut un accord pour l'achat de 300 millions de doses    Tindouf: l'affaire du détournement de l'aide humanitaire continue de faire réagir    Transport routier: 153 MDH destinés au renouvellement du parc automobile (2020)    Le trafic de 720 chardonnerets avorté à Fqih Bensaleh    Titrisation : La constitution du FT Immo LV prévue le 2 septembre    Covid-19: Le vaccin d'AstraZeneca sera prêt au 1er trimestre 2021    Sahara marocain: L'ambassade du Maroc à Pretoria promeut la doctrine nationale    L'EN de cyclisme en stage de préparation à Ifrane    Kamala Harris se rêve en première vice-présidente noire des Etats-Unis    Les divagations d'Alger mises à nu par l'UE    Célébration du 41ème anniversaire de la récupération d'Oued Eddahab    Les collectivités territoriales dégagent 3,7 MMDH d'excédents budgétaires au premier semestre    L'Autorité nationale de régulation de l'électricité voit le jour    Des cas de contamination au Covid-19 enregistrés parmi le personnel judiciaire    La 22ème journée de la Botola au conditionnel    Entrée en vigueur du protocole de traitement à domicile des patients asymptomatiques    Annulation des Mondiaux juniors de taekwondo    Comment Sharon Stone a frôlé la mort à trois reprises    Des milliers de fans réunis à Abidjan un an après la mort de DJ Arafat    Dwayne Johnson, acteur le mieux payé de Hollywood    Une première dans l'histoire du Maroc!    «A Taste of Things to Come» exposé à Séoul    Il y a 41 ans, la récupération de Oued Eddahab    Lahcen Bouguerne libère la voix des femmes    L'avenir du monde arabo-musulman est indissociable de celui de la cause palestinienne    Terreur dans les camps de Tindouf : Une nouvelle vague de répression du Polisario    COVID-19 : Décès de l'artiste populaire Abderrazak Baba, un pionnier de la dakka marrakchia    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Actions de Maroc Telecom et Addoha : Toujours en consolidation
Publié dans La Gazette du Maroc le 19 - 02 - 2007

Après avoir été les vedettes de la cote, les actions de Maroc Telecom et d'Addoha continuent de consolider, malgré les recommandations à l'achat. Pourtant la bourse vient de cumuler 15% de gain depuis le début de l'année.
Au moment où la bourse enregistre une croissance très forte, les actions d'Addoha et de Maroc Telecom continuent de consolider. L'action du promoteur immobilier enregistre même un léger recul de 0,59% depuis début janvier. Elle continue de tourner autour de 2800 dirhams. Maroc Telecom pour sa part affiche un gain de 1,62% seulement à 131,6 dirhams. Pourtant, l'un et l'autre ont fait l'objet de recommandations à l'achat de la part des analystes. En effet, Addoha a publié en janvier son nouveau business plan qui a revu entièrement ses indicateurs de rentabilité à la hausse pour les quatre prochaines années. Par exemple, au moment de son introduction, il prévoyait un résultat net de 1,575 milliard de dirhams à l'horizon 2010. Mais avec le nouveau plan d'affaires, ce résultat prévisionnel est porté à 3,6 milliards de dirhams soit le double. Et à partir de là, les départements analyses des sociétés de bourse de la place ont revu leurs recommandations. Le premier à formuler une recommandation a été Dartawfir affilié à CFG Group. Ce dernier conseille d'accumuler Addoha jusqu'à 3500 dirhams à long terme. Ensuite BMCE Capital Bourse a également établi un objectif de cours de 3300 dirhams. Selon ces différents analystes, plusieurs facteurs justifient que l'ont fasse confiance à Addoha. Pour la BMCE capital, cette entreprise est le leader sur le segment du logement social. «Elle présente des perspectives sectorielles favorables dopées par la croissance économique et l'engagement étatique dans la lutte contre l'habitat insalubre. De plus elle jouit d'une situation financière confortable, caractérisée par l'importance des fonds propres». Par ailleurs, sa réserve foncière qui était déjà l'une des plus importantes du pays, est renforcée par l'acquisition de 1 315 hectares supplémentaires. Et d'ajouter que : «aujourd'hui Addoha s'oriente aussi vers le haut standing qui est à plus forte valeur ajoutée». Le pomoteur a su nouer des partenariats prometteurs avec des opérateurs de renom. Enfin, «la croissance de la capacité bénéficiaire opérationnelle et de la rentabilité nette est suffisamment significative» pour qu'il puisse satisfaire ses actionnaires du point de vue de la distribution des dividendes. Pour Maroc Telecom, les dernières recommandations datent du mois d'octobre. Elles conseillaient d'acheter le titre jusqu'à 160 dirhams environs. Mais depuis, on a assisté à un troisième trimestre où Méditelecom a damé le pion à l'opérateur historique en s'accaparant 75% des nouveaux clients d'octobre à décembre 2006. De plus, l'arrivée de l'opérateur Wana complique un peu la tâche d'Ittisalat Al Maghrib. Néanmoins, force est de constater qu'il s'oriente de plus en plus vers l'étranger pour commencer l'éventuel manque à gagner sur le marché national. En effet, il a tour à tour annoncé la prise de contrôle de l'Onatel, son homologue du Burkina Faso. De même, il vient d'acquérir 51% de Gabon Télécom. De plus, en Mauritanie, il contrôle la Mauritel. Il envisage aussi de prendre pied au Bénin, au Cameroun, mais aussi au Sénégal. Il est en train d'anticiper sur l'impact qu'aura la concurrence dans son activité au Maroc.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.