Conférence internationale sur la justice: Le texte intégral de la lettre royale    Les fantaisies d'un président!    Le gouvernement table sur une enveloppe de 198 milliards de DH en 2020    Dette du Trésor : Un encours d'environ 739 milliards de dirhams au 1er semestre 2019    «L'écriture réhabilite la mémoire, efface la souffrance et interroge l'Histoire»    Journées musicales de Carthage. Un festival courageux !    Azrou promeut la culture coréenne    Diva Châbiaa à la voix sur le cœur    Nabil Benabdallah: «Il faut redonner un sens à l'action politique»    Label'Vie. "Une valeur de croissance au profil résilient"    Le Maroc rejoint le Réseau des Autorités de prévention de la corruption    Recherche scientifique. Un nano-satellite universitaire envoyé pour deux ans dans l'espace    Une belle leçon des joueurs botolistes    Dernier tour qualificatif pour le CHAN-2020 : Le Maroc se qualifie haut la main    Météo : Fortes pluies dans plusieurs régions du Maroc    Akhannouch appelle à favoriser l'emploi des jeunes    Gouvernement. El Ouafi lâche la migration    Jouahri primé à Washington pour la troisième année consécutive    Liban : Les manifestants ne décolèrent pas    Agadir célèbre la tolérance en musique    Solid'Action : Faisons des enfants des douars nos enfants !    Rabat : Arrestation d'un malade mental pour agression contre un muezzin    Production alimentaire : Le Maroc a atteint «un bon niveau» de couverture de ses besoins    Chambre des représentants. Comment réformer la séance des questions orales ?    Accès à l'information. Le parquet général secoue les tribunaux    Top Performer RSE 2019. Attijariwafa bank distingué    Pour exercice de la médecine sans autorisation : Un Français épinglé à Marrakech    Météo: le temps qu'il fera ce lundi    Le Onze national décroche haut la main sa qualification au CHAN 2020    Les enseignants cadres des AREF se remettent en grève    Météo : De fortes pluies prévues dans certaines régions    Salon du cheval : La Sorba de Maher El Bachir remporte le GP S.M le Roi Mohammed VI de Tbourida    Le Maroc, un marché émergent alternatif pour les entreprises espagnoles face au Brexit    La politique pénale du Maroc jaugée à l'aune des droits de l'Homme    L'ONMT veut développer le tourisme golfique au Maroc    Calcio : La Juventus et Ronaldo enchaînent    Coppola travaille sur "Megalopolis", son projet de film le plus ambitieux    Participation marocaine au Festival des musiques "Oslo World"    Projection en Norvège du film "Paris Stalingrad" de la Marocaine Hind Meddeb    Salon du cheval: La Sorba de Maher El Bachir remporte le Grand Prix Mohammed VI de Tbourida    Manifestations au Liban: L'ambassade du Maroc met une ligne téléphonique à disposition des Marocains    «N'assassinez pas le rêve» des étudiants de Boulemane    Les Botolistes proches de la qualification    CAN 2020 : Les joueurs locaux corrigent l'Algérie    Couverture alimentaire : Le Maroc a atteint « un bon niveau », selon Sadiki    Quand Donald Trump s'en prend à Bruce Springsteen et Beyoncé    Les glaciers suisses ont diminué de 10% en 5 ans    Insolite : Conférence record    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Jeux africains. Le challenge marocain
Publié dans Les ECO le 16 - 07 - 2019

Les Jeux africains, une occasion en or pour le Maroc de relever un défi continental de taille.
Disposant d'un délai de huit mois pour mettre sur pied cette compétition sportive, les autorités marocaines chargées de l'organisation de cette 12e édition auraient atteint un taux d'avancement des préparatifs de plus de 95%, selon le ministre de la Jeunesse et des sports, Rachid Talbi Alami.
Cette édition connaîtra la participation de 6.500 athlètes et sportifs, 1.500 cadres techniques et chefs de délégations, ainsi que 2.000 volontaires qui accompagneront les participants tout au long de la compétition, soit un total d'environ 15.000 personnes, a fait savoir le ministre lors de la conférence de présentation de ces Jeux africains. Conférence marquée notamment par la présence du vice-président des Comités nationaux olympiques africains (CNOA) et du président du comité de coordination des 12e Jeux africains, Joao Manuel da Costa Alegre Afonso, du président de l'Union des confédérations sportives africaines, Ahmed Nasser ainsi que de quelques présidents des Fédérations royales marocaines.
L'ambition, a déclaré Talbi Alami, est de faire de ces jeux africains un tournoi qualificatif pour les Jeux Olympiques ou du moins une opportunité pour glaner les points de qualification pour les Jeux olympiques.
Les Jeux africains "Maroc 2019" seront organisés dans les villes de Salé, Rabat, Témara, Casablanca, El Jadida, Mohammedia et Benslimane, des villes choisies en raison du niveau de leurs infrastructures sportives et de la disponibilité de sites d'hébergement adéquat pour accueillir les différentes disciplines programmées. Et le directeur général de cette édition, Ahmed Nasser, de souligner que toutes les commodités ont été mises à disposition des athlètes, des délégations officielles et des supporters des équipes participantes.
L'édition de cette année sera lancée avec une nouvelle génération de jeux, puisqu'elle comprendra 17 disciplines qualificatives pour les Jeux olympiques qui se dérouleront en 2020 à Tokyo.
Faut-il le rappeler, les Jeux africains sont organisés tous les quatre ans. La capitale du Congo Brazzaville avait accueilli la première édition en 1965 et la dernière en 2015, tandis que celle de 2023 sera abritée par le Ghana. Sur une demande de l'Union africaine, le Maroc a accepté d'accueillir la 12e édition. À cet égard, le Maroc avait signé le protocole d'accord pour l'organisation des Jeux en décembre 2018 sur une demande de l'Union africaine, de l'Association des comités nationaux olympiques d'Afrique, de l'Union des confédérations des sports africains et du Comité d'organisation des jeux africains, à la suite du retrait de la Guinée équatoriale, qui s'était engagée auparavant à organiser la compétition continentale.
Notons qu'hier lundi, le comité a dévoilé la mascotte de l'édition 2019 des Jeux africains, représentant un "lion de l'Atlas", tandis que Barid Al-Maghrib a émis deux timbres-postes dédiés à cette compétition.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.