Investigation : "Pegasus, les dessous d'une affaire" (Replay)    Maroc: Rebond « exceptionnel » de l'économie en 2021    Renault, Nissan et Mitsubishi Motors font de l'électrique le nouveau ciment de leur alliance    Projets de développement social et humain : l'Agence Bayt Mal Al Qods débourse un million de dollars    « Pas positif »: froideur russe après la réaction américaine à ses exigences    CAN 2021 / Ghana : Milovan Rajevac officiellement limogé    CAN 2021 : Le drame du stade d'Olembé, principal événement des huitièmes    CAN 2021 / Les Comoriens, les plus valeureux, les plus sympathiques en huitièmes !    Infantino affirme qu'un Mondial biennale pourrait empêcher la mort de migrants, ses propos choquent    CAN 2021 : Sofiane Boufal complète sa métamorphose avec coach Vahid    Les Etats-Unis fournissent près de 1,6 million de doses Pfizer au Maroc    Températures prévues pour le vendredi 28 janvier 2022    Covid-19: Certains médicaments seraient inefficaces contre Omicron    Santé : un nouveau centre de santé à Sidi Moumen    France : La Fondation Tayeb Saddiki représentante du Maroc à Versailles pour les 400 ans de Molière    Délais de paiement : ce qui va changer avec la nouvelle loi    Le Maroc, « partenaire solide » sur lequel peuvent compter la France et l'Europe    USFP : les demandes de report et suspension rejetées, le 11e congrès maintenu    Le Canada prolonge sa mission de formation militaire en Ukraine    Les positions constantes du Maroc envers la cause palestinienne réitérées devant l'UA    Perturbations de l'approvisionnement en eau potable dans certains quartiers de Casablanca, Settat et Berrechid (ONEE)    Météo: fortes pluies attendues jeudi et vendredi dans plusieurs provinces du Royaume    Lancement du MCRDV pour encourager la recherche scientifique agricole    Justice : L'Amazighe acte son entrée dans le système judiciaire    Il permet au public de découvrir la richesse historique et culturelle de la ville    Mehdi Fath publie «Tu avais raison ...» en juin prochain    Etchika Choureau, grand amour interdit de Hassan II, décède à l'âge de 92 ans    Année judiciaire : 4.611.236 affaires enregistrées au titre de l'année 2021    Conseil de gouvernement : l'état d'urgence sanitaire sera-t-il prolongé ?    La Bourse de Paris recule après la Fed    Khouribga : Report au 28 mai prochain de la 22ème édition du Festival International du Cinéma Africain    Foot: un entraîneur allemand falsifie son certificat de vaccination    Lutte contre le changement climatique : L'ONU salue le leadership du Maroc    BCIJ : Deux Daechiens interpellés à Al Haouz    OMC : La Chine autorisée à imposer des sanctions tarifaires aux Etats Unis    Devises vs Dirham: les cours de change de ce jeudi 27 janvier    Glencore et Managem : un partenariat pour produire du cobalt à partir de batteries recyclées    CAN 2021: la CAF change le lieu et l'horaire de Maroc-Egypte    Province de Taroudant : visite de projets agroalimentaires et de développement agricole et rural    UA : Le Maroc réitère son attachement à la solidarité africaine pour éradiquer la pandémie de la COVID-19    Chutes de neige et averses au Royaume ce jeudi 27 janvier    L'espoir s'amenuise pour retrouver des migrants ayant chaviré au large de la Floride    CAN 2021 : Les Lions de l'Atlas se sont entrainés sans Nayef Aguerd    Après la France, le siège du Parlement andalou accueille une réunion de soutien au Polisario    Le PAM, membre du gouvernement, plaide pour la réouverture des frontières    Casablanca : Report de l'audience d'un universitaire soupçonné de harcèlement sexuel    "أحسن Pâtissier": La saison II est lancée, (re) vivez le Premier prime en Replay    Report du Festival international du cinéma africain de Khouribga au 28 mai prochain    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Egypte: Deux attentats dans le Sinaï, six soldats égyptiens tués
Publié dans L'opinion le 12 - 09 - 2013

Des militants islamistes ont mené une nouvelle attaque mercredi contre l'armée égyptienne dans la péninsule instable du Sinaï où six soldats ont péri dans l'explosion de deux voitures piégées, en pleine opération militaire contre les groupes radicaux.
«Des éléments islamistes terroristes ont mené ce matin une lâche attaque avec deux voitures bourrées d'importantes quantités d'explosifs, qui a coûté la vie à six soldats et blessé 17 personnes», y compris sept civils, a précisé un porte-parole militaire dans un communiqué.
Selon des responsables, une puissante explosion a visé le quartier général des services de renseignements de l'armée à Rafah, ville frontalière de Gaza, suivie quelques minutes plus tard par une attaque contre un poste militaire de contrôle routier à proximité.
Selon des témoins, la puissante explosion a brisé les vitres des bâtiments dans le secteur Imam Ali à Rafah. Le QG des renseignements militaires est situé dans une zone hautement sécurisée et entouré de barrages de contrôle routier.
Le point de passage de Rafah avec la bande de Gaza a été fermé après l'attaque et toutes les routes de et vers le QG ont été fermées alors que les soldats fouillaient le secteur à la recherche de suspects.
Depuis la destitution par l'armée du président islamiste élu Mohamed Morsi le 3 juillet, puis la répression extrêmement sanglante des manifestations réclamant son retour, les attaques meurtrières d'islamistes radicaux visant les forces de l'ordre se sont multipliées dans le Sinaï (est).
L'armée a riposté en y lançant une offensive d'envergure il y a plus d'une semaine, bombardant quasi-quotidiennement les repaires de jihadistes qu'elle considère comme des «terroristes».
Des groupes radicaux islamistes, dont certains ayant fait allégeance à Al-Qaïda, ont établi leurs bases arrières dans cette région majoritairement peuplée de bédouins aux relations conflictuelles avec le pouvoir central et théâtre en outre de multiples trafics le long de la frontière israélienne.
Il y a six jours au Caire, un attentat à la voiture piégée a visé mais laissé indemne le ministre de l'Intérieur Mohammed Ibrahim, considéré comme l'un des principaux maîtres d'oeuvre de la campagne de répression qui a fait, à partir du 14 août, au moins un millier de morts, des manifestants pro-Morsi pour l'immense majorité.
L'attentat a été revendiqué par un groupe jihadiste du Sinaï qui a fait allégeance à Al-Qaïda, Ansar Beit al-Maqdess, pour venger la mort des manifestants islamistes.
Ce groupe a menacé de lancer de nouvelles attaques visant les forces de l'ordre, le ministre de l'Intérieur, mais aussi le général Abdel Fattah al-Sissi, chef d'état-major de l'armée et véritable homme fort du pouvoir.
Les militaires, qui ont destitué et arrêté M. Morsi, seul chef d'Etat jamais élu démocratiquement en Egypte, ont mis en place un gouvernement transitoire chargé d'organiser des élections législatives et présidentielle début 2014.
Mais depuis la dispersion dans le sang de deux rassemblements géants de pro-Morsi le 14 août au Caire, l'armée et la police sont engagées dans une campagne de répression sans merci des partisans de M. Morsi, en particulier les membres de sa confrérie des Frères musulmans.
Les militants les plus actifs des Frères musulmans ont été décimés et les dirigeants de la confrérie ont été arrêtés et accusés devant les tribunaux de «meurtres» ou d'»incitation au meurtre».
Même si l'armée et le nouveau pouvoir semblent soutenus par une large majorité de la population, qui a manifesté par millions fin juin pour réclamer le départ de M. Morsi, les experts redoutent une campagne d'attentats des groupes radicaux contre le «coup d'Etat militaire».
Les opérations militaires ont redoublé d'intensité après une série de violences contre les forces de l'ordre notamment dans le Sinaï, où le 19 août, 25 policiers ont péri dans l'attaque la plus meurtrière depuis des années.
En deux mois, les militaires ont assuré avoir tué une centaine d'insurgés dans le Sinaï et affirmé que ces derniers avaient tué au moins 58 policiers, 23 soldats et 17 civils.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.